2020 : coup d’oeil dans le rétroviseur

L’année 2020 a été éprouvante pour tout le monde, mais notre passion pour l’automobile n’a pas diminué. Certes, les essais étaient moins nombreux, les rencontres difficiles, les voyages impossibles, mais l’automobile reste encore un domaine où nous retrouvons de nombreux adeptes.

Chez Audi, malgré les circonstances, l’année 2020 a été prolifique. Nous avons été émerveillés, surpris et bien sûr enthousiastes grâce à de nouveaux modèles réussis, qui suivent la voie tracée par la marque. Revenons sur ces 12 derniers mois, qui sont passés bien vite.

Renouveau pour les best-sellers

La nouveauté de l’année, c’est bien sûr l’Audi A3 Sportback. Elle était très attendue, et devait replacer Audi au plus haut niveau sur le segment des berlines compactes. Nous l’avons découverte début Mars avec ses lignes dynamiques, son habitacle sportif, et sa technologie remise à niveau. Un mois plus tard, c’était au tour de la séduisante version berline de voir le jour. Une alternative bien pensée pour les conducteurs qui apprécient ces véhicules.

Pour parfaire cette famille Audi A3, la marque a même pris la liberté de créer deux versions hybrides rechargeables, pour mieux correspondre aux besoins actuels. Enfin, les sportives Audi S3 Sportback et Audi S3 berline ont vu le jour durant l’été. Avec 310 chevaux sous le capot, la transmission intégrale quattro et une boîte S-tronic retravaillée, le 0 à 100 km/h est réussi en seulement 4,8 secondes.

Enfin, nous avons également eu l’occasion d’essayer cette nouvelle venue. Une livrée bleu Navarre, en finition S-line équipée du 1.5 TFSI de 150 chevaux. Un véhicule réussi, sans extravagance et doté d’un confort de haut niveau pour sa catégorie.

Du côté des SUV, l’Audi Q5 a eu droit à son facelift en Juin. Toujours aussi sobre, ce restylage a permis au SUV de se remettre dans la course technologie, avec la micro-hybridation et un écran MMI tactile. Les feux arrière Digital OLED sont également de la partie, pour un effet waouh a chaque instant.

Quelques mois avant son restylage, nous avons pris le volant de l’Audi SQ5 TDI et son 3.0 V6 TDI de 347 chevaux. Difficile de faire un véhicule avec autant de facettes : dynamique, confortable, logeable, efficient, une sacrée synthèse du savoir-faire Audi, que la marque s’est empressée de sublimer avec le facelift proposé à la rentrée.

Enfin, l’Audi Q5, best seller des SUV d’Ingolstadt, se voit décliné pour la première fois en 2020. Nous avons désormais droit à une version Sportback, réussie et qui mise sur son look dynamique pour séduire de nouveaux conducteurs. La version S n’a pas tardé à voir le jour, en Novembre, avec autant de réussite.

2020 : année électrique

Comme prévu, l’année 2020 a également été l’occasion pour Audi de parfaire son offre électrique. Après les Audi e-tron quattro et Audi e-tron Sportback, la marque a souhaité aller plus loin en créant des versions dynamiques à la rentrée : les nouvelles Audi e-tron S et Audi e-tron S Sportback. Ces nouveaux modèles affichent une puissance de près de 500 chevaux et un dynamisme non dissimulé. Ils ne sont que les prémices d’une future version RS, que la marque continue de préparer.

A côté de ces versions sportives, l’année 2020 a également été l’occasion de nous placer au volant de ces nouveaux modèles 100% électriques. Une première fois autour du Bourget, pour une journée de découverte de l’Audi e-tron Sportback 55 quattro. Au milieu des avions et autres moments d’histoire, nous avons pu apprécier le dynamisme et surtout le silence offert par ce modèle réussi. A la fin de l’été, c’est l’Audi e-tron Sportback S line 50 quattro qui nous attendait dans les monts d’Auvergne, pour une ballade bucolique ensoleillée.

N’oublions pas également l’avalanche en 2020 des modèles TFSI e. La nouvelle proposition hybride rechargeable d’Ingolstadt est désormais implantée, et de nombreux modèles peuvent en bénéficier : A3 Sportback, A3 Berline, A6, A7 Sportback, A8, Q3, Q3 Sportback, Q7, et Q8. Nous vous avons tout résumé en fin d’année, afin de bien comprendre cette technologie et ses enjeux.

Après être entrée dans le monde de la mobilité 100 électrique par le haut avec les Audi e-tron quattro et Audi e-tron Sportback, la marque a annoncé cette année son entrée dans un segment plus commun, avec les superbes concept Audi Q4 e-tron et Audi Q4 Sportback e-tron. Prévues pour 2021, elles formeront l’entrée de gamme 100% électrique d’Ingolstadt, avec des arguments notamment en termes de praticité qui devraient séduire de nombreux conducteurs.

Des essais et de la passion

2020, c’est également une année durant laquelle notre passion a été nourrie. D’abord avec quelques éditions limitées vraiment incroyables : notamment la sulfureuse Audi R8 green hell et ses 620 chevaux issus du V10 5.2L FSI, ou encore la performante ABT RS6-R et 740 chevaux aux 4 roues.

Nous n’avons pas boudé notre plaisir en prenant le volant de l’Audi Q3 Sportback, dans une version 45 TFSI quattro bien adaptée et qui mérite plus d’attention. Nous avons mis un peu plus de rythme avec les Audi SQ7 TDI et S4 Avant TDI, une fois encore bluffés par leur polyvalence. La cerise sur le gâteau est arrivée à l’automne, où une superbe Audi RS 6 Avant nous tendait les bras (y compris à l’accélération d’ailleurs). Un modèle hors-normes, qui fait passer en deux secondes du rire aux larmes.

Nous nous sommes même amusés lors du confinement avec un peu de coloriage, et nous avons fêté les 40 ans du célèbre système quattro. La marque a d’ailleurs marqué le coup avec un modèle en édition limitée : l’Audi TT RS 40 Jahre, pour célébrer les 4 décennies de la transmission intégrale aux couleurs originales. Du côté des anniversaires, n’oublions pas également la bombe la plus polyvalente de la marque : l’Audi RS 3 Sportback, qui a fêté ses 10 ans.

Côté électrique, la marque a profité de cette année pour diffuser au compte-gouttes les informations liées à sa future supercar Audi e-tron GT. Si nous savons qu’elle va faire tourner les têtes, qu’elle est produite au même endroit que l’Audi R8, et qu’elle est la première a avoir bénéficié d’un développement majoritairement numérique, il nous reste encore à la découvrir dans sa version finale, au mois de Février.

Enfin, nous ne pouvons terminer ce coup d’oeil dans le rétroviseur en vous remerciant vous, lecteurs et passionnés par la marque aux anneaux. Vous êtes toujours plus nombreux à nous lire et à partager votre enthousiasme, et ça nous fait chaud au coeur. Parés pour 2021, gaz !


Photos : Audi AG / Audi4Addict

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 2 =

%d blogueurs aiment cette page :