Nouvelle Audi Q5 Sportback, ou comment sublimer un best-seller

Dans le monde automobile, il y a des éléments qui ne trompent pas. Depuis que la marque aux anneaux a décidé de réaliser des versions “Sportback” de ses modèles, le public a toujours répondu présent.

Historiquement, un Sportback désignait un break chez Audi, mais ce terme a évolué pour nommer désormais des modèles qui font rimer praticité et style. Même parmi les SUV, l’appellation Sportback a fait son apparition, avec les superbes Audi Q3 Sportback et Audi e-tron Sportback. Les designers d’Ingolstadt ont donc naturellement pris leurs plus belles planches à dessin pour réaliser un nouveau modèle dans la famille : l’Audi Q5 Sportback.

Du style

Cette nouvelle Audi Q5 Sportback est facilement reconnaissable. Elle reprend certains éléments de l’Audi Q5 restylée, mais y ajoute une touche de sportivité et d’élégance bienvenues. La calandre singleframe se trouve entourée d’entrées d’air plus voyantes, la signature lumineuse est unique, mais la magie opère de profil. La ligne d’épaule vient souligner les passages de roue pour bien montrer la présence de la transmission intégrale quattro, tandis que le toit vient rapidement chuter au niveau du coffre.

A l’arrière, on retrouve une lunette qui perd en surface, et un pare-chocs surélevé, surplombant un diffuseur ostentatoire. Rien à dire, cette nouvelle venue dans la famille Sportback donne le ton et affiche sans broncher son dynamisme.

Ce style qui fera sans doute beaucoup d’émules profite également à l’aérodynamisme, avec un Cx de seulement 0,30. Deux finitions extérieures, 12 teintes de carrosserie et plusieurs packs de style contrastants sont disponibles pour mieux personnaliser ce SUV. Enfin, 21 modèles de jantes différents sont au catalogue, allant du 18 au 21 pouces.

Du sport, dans un cocon

On retrouvera sous le capot de cette nouvelle Audi Q5 Sportback 3 moteurs TDI et deux blocs TFSI. Le lancement se fera avec un 2.0 TDI de 204 chevaux et 400 Nm de couple, équipé de l’hybridation légère. Le moteur pourra être coupé en dessous de 22 km/h pour récupérer de l’énergie et économiser du carburant. On retrouvera au sommet de la gamme un V6 TDI, mais également une version hybride rechargeable TFSI e, reprenant la même base que l’actuelle Audi Q5. Sans surprise, la firme d’Ingolstadt annonce également l’arrivée prochaine d’une Audi SQ5 Sportback, que nous avons hâte de découvrir (nous avons découvert hier l’Audi SQ5 restylée, pour bel avant-goût).

Pour parfaire la conduite, cette Audi Q5 Sportback pourra s’équiper en option d’une suspension pneumatique pilotée, permettant à la fois d’augmenter la garde au sol en conduite tous chemins, mais également de raffermir le châssis pour des sessions plus dynamiques.

Le conducteur retrouvera la planche de bord de l’Audi Q5 restylée. Audi Virtual Cockpit, Audi MMI Touch Display, et un grand choix d’ambiances, via les matériaux, les placages ou encore le pack lumineux personnalisable à souhait. Pour les aspects pratiques, on retrouvera un coffre de 510 litres, passant à 1480 une fois les sièges arrière rabaissés. En option, la banquette arrière peut même devenir coulissante pour un compromis parfait entre chargement et espace à bord. Enfin, grâce à la suspension pilotée, l’arrière du véhicule s’abaisse automatiquement une fois le coffre ouvert pour faciliter le chargement.

De la technologie aux 4 coins

Une Audi ne serait rien sans son pack technologique. Cette nouvelle venue ne fait pas l’impasse et offre un panel complet. La navigation est connectée, le MMI peut dialoguer avec les infrastructures citadines, et grâce à l’adaptive cruise assist, combiné à l’assistant d’efficience, la voiture choisit seule la vitesse de croisière en fonction de éléments et du trafic.

Les plus connectés profiteront également d’une commande vocale déclenchable via le mot-clef “Hey Audi” et plusieurs profils utilisateur pourront être enregistrés pour faciliter le passage d’un conducteur à l’autre.

Côté lumières, la nouvelle Audi Q5 Sportback réalise un sans-faute. On retrouvera à l’avant des feux LED de série pouvant être troqués par des feux Matrix LED. A l’arrière, les feux LED pourront être remplacés par la nouvelle technologie Audi Digital OLED. Ces feux sont composés de plusieurs segments OLED dont la signature peut être changée à la demande. 3 signatures sont disponibles, et une quatrième s’affiche lorsque le conducteur place l’Audi Drive Select sur “Dynamic”. Si un véhicule s’approche un peu trop à l’arrière, tous les segments s’allument pour prévenir d’un danger.

Rendez-vous en 2021

Vous l’avez compris, cette nouvelle Audi Q5 Sportback nous séduit. Elle rend l’Audi Q5 déjà très réussie encore plus belle. Les déclinaisons Sportback prennent de plus en plus de place dans le catalogue de la marque et mériteraient même parfois de remplacer quelques versions standard.

Construite au Mexique, elle arrivera dans le premier semestre 2021, il nous faudra donc être patients avant de la découvrir de nos propres yeux, mais une chose est sûre, le best-seller Audi Q5 va devoir donner une part à cette nouvelle venue.



Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × cinq =

%d blogueurs aiment cette page :