Essai – Audi e-tron Sportback S line 50 quattro – Tout pour convaincre

La machine est en marche : l’électricité est désormais une énergie à prendre au sérieux lorsqu’on parle d’automobile. Il suffit de faire le tour des derniers essais que nous avons réalisés : entre modèles hybrides rechargeables et 100% électriques, nous vivons un tournant, que nous abordons sereinement mais avec beaucoup de curiosité.

Dans la famille e-tron, on trouve pour l’instant deux SUV : l’Audi e-tron quattro, et l’Audi e-tron Sportback. Si le premier mise sur son habitabilité et un look massif, le second met en avant son look, et cherche à attirer les amateurs de dynamisme.

J’ai eu l’occasion il y a peu de passer une journée magique à bord de l’Audi e-tron Sportback 55 quattro, mais je ne pouvais rater cette seconde chance d’expérimenter cette mobilité encore nouvelle.

Sex appeal

Nous sommes cette fois en terres auvergnates, à bord d’une superbe Audi e-tron Sportback 50 quattro, en finition S line et arborant une teinte Blanc Glacier réussie. Pour jauger de la réussite d’un modèle, il suffit de prêter attention aux regards. Ma balade dans le rues de Clermont-Ferrand a fait mouche : les têtes se tournent, les passants sont intrigués, et il est difficile de passer inaperçu dans ce modèle d’essai.

Il faut dire que cette Audi e-tron Sportback a tout pour plaire : une face avant statutaire, un profil fuyant réussi, et un arrière sportif grâce à la forme du coffre et au petit aileron. On ajoute les jantes de 21 pouces, les étriers de freins orangés, les vitres arrières teintées, et on obtient un modèle qui cache bien son jeu.

Expérience soignée

Jusqu’à présent, les véhicules électriques cultivaient leur différence, tant dans le look que dans l’expérience. Dans cette Audi e-tron Sportback, on se sent immédiatement en terrain connu, et la marque aux anneaux a tout fait pour qu’on trouve rapidement ses marques.

La disposition est moderne, géométrique mais toujours aussi ergonomique. Audi Virtual Cockpit, MMI Touch Display, gestion de la climatisation via l’écran tactile : ces éléments sont désormais communs à Ingolstadt. La conduite s’en retrouve simplifiée, c’est finalement le petit sifflement caractéristique du moteur électrique qui rappelle que ce modèle n’est pas comme les autres.

Les accélérations sont franches et l’autonomie sans reproche. L’Audi Drive Select propose d’ailleurs plusieurs facettes à ce SUV, qui peut passer du dynamisme à l’off-road en quelques clics. Un seul élément n’est jamais perturbé par le mode de conduite choisi : le confort, qui reste sénatorial à bord de cette Audi e-tron Sportback.

Salon geek

Pour affirmer davantage sa position de véhicule novateur, mon Audi e-tron Sportback d’essai mise également sur sa dotation : pack stationnement avec caméra 360°, sièges électriques, feux Matrix LED, éclairage d’ambiance multicolore, régulateur de vitesse adaptatif, affichage tête haute … j’en prends plein les yeux et passe un temps fou à (re)découvrir ces options.

Je reste bluffé par l’efficacité de la caméra 3D 360°, qui interdit tout stationnement raté, et suis toujours autant conquis par les rétroviseurs numériques, pour lesquels je n’ai plus d’appréhension. Je prends presque peur : mais que reste-t-il à la limousine d’Ingolstadt, qui a toujours mes faveurs ?

La marque aux anneaux a décidé de démarrer dans le monde des véhicules 100% électriques par le haut, et je ne peux que saluer ce choix, qui montre que les ingénieurs d’Ingolstadt ont de la ressource.

Une alternative qui mûrit

Ne nous mentons pas, il est encore difficile d’imaginer avoir pour seul véhicule un modèle 100% électrique, affichant ici un peu plus de 300 kilomètres d’autonomie. Cette Audi e-tron Sportback 50 quattro m’a pourtant beaucoup plu. La conduite est sereine, les accélérations sont enivrantes, la technologie est impressionnante et le look vraiment réussi.

Cette balade au coeur des monts d’Auvergne m’a donné le temps de réfléchir. Ce modèle d’essai y trouve sa place et montre une voie crédible. Certes, cette nouvelle mobilité ne pourra convenir à tout le monde mais Audi montre ici une copie qui ne perd personne et qui mérite simplement une infrastructure digne de ce nom.

Un grand merci à Audi Sport Concept à Aubière, particulièrement Marjorie et Jérome pour la mise à disposition de ce SUV qui fait tourner les têtes. A très vite.




Photos / Vidéo : Audi4Addict

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + neuf =

%d blogueurs aiment cette page :