L’Audi A3 Sportback se décline en hybride rechargeable

Nous avons découvert en début d’année la 4ème génération d’Audi A3. Plus sportive, plus moderne, plus technologique, nous étions impatients de voir ses déclinaisons.

A la rentrée, la firme d’Ingolstadt a lancé son premier pavé : l’Audi S3 Sportback. 310 chevaux, transmission quattro, un look réussi, peu ostentatoire, elle préfigure une version énervée RS 3 Sportback qui devrait beaucoup plaire. Au-delà du sport, cette compacte est également un choix logique pour le quotidien, et Audi ne pouvait tarder à créer une version hybride, pour succéder à l’Audi A3 e-tron.

Le quotidien en électrique

La nouvelle Audi A3 Sportback 40 TFSI e (c’est son nom complet) joue la carte du pragmatisme. On retrouve sous le capot un 1.4L TFSI de 150 chevaux, couplé à un moteur électrique placé dans la boîte S-tronic à 6 rapports. La puissance cumulée atteint 204 chevaux et 350 Nm de couple. Il sera possible de rouler sans déclencher le moteur thermique jusqu’à 140 km/h.

Dans le plancher, et notamment sous les places arrière, une batterie de 13 kWh viendra alimenter le moteur électrique. En cycle WLTP, la marque aux anneaux annonce 67 kilomètres de conduite 100% électrique, de quoi répondre à une majorité des besoins quotidiens. Côté recharge, une simple prise domestique permettra de récupérer l’intégralité de l’autonomie en un peu plus de 4 heures.

Pour parfaire l’expérience, Audi a pensé à mieux gérer la thermique du véhicule et des batteries. Il sera possible d’utiliser l’énergie électrique pour conditionner le véhicule avant de prendre la route : mettre en route la climatisation à distance lorsqu’il fait chaud, ou chauffer l’habitacle en hiver.

Taillée pour économiser le carburant

Au-delà du couple électrique/thermique, les ingénieurs ont largement travaillé l’efficience de cette nouvelle Audi A3 Sportback 40 TFSI e. On retrouve d’abord un freinage intelligent. Lors des phases de décélération et jusqu’à 0,3g, c’est le moteur électrique qui ralentit le véhicule en servant de générateur et en remplissant les batteries.

Le conducteur pourra choisir les différents modes de fonctionnement du moteur hybride. En mode standard, le véhicule gère au mieux les deux énergies en fonction de la conduite, du trafic, et des données de navigation. Un mode « Battery Hold » est présent pour préserver la charge de la batterie. On peut imaginer vouloir garder de l’énergie électrique pour la fin du trajet en ville par exemple.

Un mode « charge » est également prévu. ici, le moteur thermique est davantage sollicité. L’idée est de recharger au maximum les batteries pour une utilisation ultérieure. Mais n’oublions pas que cette Audi A3 plug-in hybride est intelligente. Si le conducteur entre sa destination sur le système MMI, l’Audi A3 gèrera seule les deux énergies en privilégiant l’électrique dans les zones urbaines, en début et en fin de trajet.

Connectée et reconnaissable

Les systèmes embarqués dans cette Audi A3 Sportback 40 TFSI e ont été mis à jour pour optimiser cette bi-énergie. L’Audi Virtual Cockpit contient un écran spécifique, le MMI inclut les bornes de recharge, et l’Audi Drive Select se dote de nouveaux modes de conduite.

Coté look, on reconnaîtra facilement ce modèle grâce à la trappe de recharge située sur l’aile avant-gauche, ainsi que la signature lumineuse spécifique si l’option Audi Matrix LED est sélectionnée. A l’intérieur, Audi joue la carte de la mobilité durable avec des sièges réalisés à partir de bouteilles recyclées. L’ambiance est centrée sur le confort et la technologie, avec des placages noirs et un sélecteur de vitesse compact. Les familles apprécieront le coffre de 280 litres, pouvant s’agrandir jusqu’à 1100 litres, et le hayon électrique en option.

Nous devrions voir cette nouvelle Audi A3 Sportback 40 TFSI e dans quelques semaines. Les commandes vont débuter très bientôt, avec un tarif de base de 37 470 euros. Elle sera éligible au bonus écologique de 2000 euros. Nous avons hâte de l’essayer, car elle représente largement les besoins actuels en termes de mobilité, en promettant une bonne autonomie électrique et des aspects pratiques bienvenus.



Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 5 =

%d blogueurs aiment cette page :