Nouvelle Audi SQ5 TDI : efficience au programme

L’Audi Q5 est un best-seller à Ingolstadt. Ce SUV convient à de nombreux conducteurs grâce à son gabarit bien étudié et sa capacité à s’adapter à un grand nombre de besoins. Tantôt véhicule familial, tantôt véhicule professionnel, tantôt baroudeur léger, il réalise un presque sans-fautes.

Pour les amateurs de dynamisme, les anneaux ont tout prévu avec l’Audi SQ5 TDI. Une version qui penche du côté sportif, sans compromettre ses capacités à rouler au quotidien. Si nous avons découvert le restylage de l’Audi Q5 récemment, nous étions dans l’attente pour l’Audi SQ5 TDI, notre patience est récompensée.

Restylage discret

Ne nous mentons pas, le restylage de l’Audi SQ5 TDI n’est pas spectaculaire. La face avant évolue avec des entrées d’air qui s’habillent de lames en aluminium. La calandre en nid d’abeille gagne elle aussi des lignes en aluminium, et les feux LED de série peuvent s’échanger contre la technologie Audi Matrix LED.

De profil, on remarque les roues 20 pouces de série (21 pouces en option), mais les lignes ne changent que très peu. A l’arrière, le diffuseur est surmonté d’une touche d’aluminium mat, et les feux sont également reliés par une ligne métallique. 9 couleurs sont au choix, ainsi qu’un pack contrastant noir.

Les propriétaires pourront opter pour les feux arrière Audi Digital OLED, avec des signatures personnalisées en fonction du mode choisi dans l’Audi Drive Select. Dans l’habitacle, la molette du MMI fait place à un grand écran tactile, plus moderne. Plusieurs teintes de cuir seront disponibles et un nouveau matériau, la microfibre Dinamica, fait son apparition. Cette microfibre, composée de plastique recyclé, remplace l’alcantara.

Sous le capot, l’Audi SQ5 TDI restylée garde le 3.0L V6 TDI, qui affiche 341 chevaux et 700 Nm de couple. La plage de couple maximum a été améliorée pour s’étendre de 1750 à 3250 tr/min. Pour accroître le dynamisme, un compresseur électrique a été placé au niveau du turbo pour l’épauler : même à faible régime, ce compresseur tourne jusqu’à 40 000 tr/min pour gaver le turbo en air et atteindre rapidement le couple maximal.

Gros travail sur l’efficience

Pour cette nouvelle version de l’Audi SQ5 TDI, les ingénieurs d’Ingolstadt ont mis l’accent sur la consommation. D’abord côté thermique, avec un échangeur air/eau placé au coeur du V des cylindres, pour une montée en température plus rapide. Cette architecture permet également au turbo de travailler plus efficacement et plus rapidement après un démarrage.

La micro-hybridation 48V est la pièce maîtresse de l’efficience de ce nouveau modèle. Une batterie lithium-ion emmagasine l’énergie récupérée lors des phases de décélération pour soulager le moteur lors des fortes charges ou pour maintenir une vitesse de croisière dans les faibles charges. C’est la technologie 48V qui permet au compresseur situé à côté du turbo de faire son travail, pour un gain total estimé à 0,7L/100 km.

On retrouve enfin un double piège à NOx pour abaisser les taux de pollution, ainsi que des injecteurs nouvelle génération pour mieux contrôler l’arrivée de carburant. Le résultat donne un SUV dynamique qui affiche seulement 7,0L/100 km pour des rejets de CO2 contenus à 185g/km.

Nous aurons l’occasion de découvrir cette nouvelle Audi SQ5 TDI au premier trimestre 2021. Le prix d’appel en Allemagne est affiché à 68 150 euros.



Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 5 =

%d blogueurs aiment cette page :