Essai – Audi A3 Sportback S line 35 TFSI

Il y a presque un quart de siècle, la marque aux anneaux se lançait le défi de créer une berline compacte sur le segment premium. Le public a accroché au concept immédiatement, et l’Audi A3 est devenue un modèle phare à Ingolstadt.

Les générations se sont succédées, et les designers se sont même offert quelques dérivées sportives et stylistiques. Le sport a démarré dès 1999 avec l’Audi S3, suivie en 2011 par l’Audi RS 3. Côté carrosserie, nous avons eu droit à une version cabriolet, une version berline, un coupé et un Sportback, pour plaire à tous les publics.

Désormais, nous vivons avec la 4ème génération de cette compacte. Il était temps de découvrir les évolutions de cette Audi A3 Sportback, qui promet de garder le flambeau de ces ancêtres.

Moins discrète

L’Audi A3 fait partie des modèles les plus vendus de la marque. Son côté compact, passe-partout, pratique prend rapidement le dessus et son style a toujours fait l’unanimité. Jusqu’à présent, elle cultivait un dynamisme discret, mais cette 4ème génération s’émancipe, et se muscle franchement.

Evidemment, on reconnaît du premier coup d’oeil que nous avons affaire à une Audi A3 Sportback. Le format change peu et le profil est unique. Les lignes, quant à elles, se marquent franchement. Dans cette version S-line, peinte en Bleu Navarre, la face avant impressionne. Même si les entrées d’air latérales sont pleines, elles participent à un tableau qui se veut sportif, et cette impression se continue sur les nervures du capot, et dans la géométrie marquée des portes.

A l’arrière, elle paraît plus sage, notamment dans cette teinte qui camoufle une partie des appendices. Je regrette les sorties d’échappement factices, mais il faut désormais vivre avec son temps. Le pack noir brillant contrastant vient donner plus de personnalité au modèle, avec les coques de rétroviseurs, les bas de caisse et les entourages de vitres noyés dans la masse. Enfin, les jantes 19 pouces à 5 branches sont réussies, et arborent fièrement le logo Audi Sport, pour rappeler leur héritage.

Accueillante

Dans l’habitacle, on retrouve une planche de bord aérienne. Si les aérateurs placés très haut peuvent surprendre, ils s’oublient rapidement et ne viennent pas déranger lorsqu’on roule. Dans cette version S line, on retrouve l’Audi Virtual Cockpit ainsi qu’un bel écran MMI tactile, très bien intégré.

Le passager retrouve un grand placage aluminium brossé, que j’aimerais découvrir dans d’autres teintes. La finition est sans reproche et le design réussi. Les contre-portes sont géométriques et habillées d’Alcantara pour donner du cachet à l’habitacle. L’ambiance est technologique et calme, soulignée par le pack lumière personnalisable du plus bel effet.

C’est finalement la console centrale qui détonne dans ce paysage harmonieux. Les plastiques autour du levier de vitesse sont trop simples, ils mériteraient un habillage plus premium. On retrouve à droite la commande de raccourci multimédia, avec un contrôle de volume peu précis, on préfèrera utiliser les commandes au volant.

Moteur adapté

Il est temps de prendre la route avec cette nouvelle A3 Sportback S line 35 TFSI. Pour les curieux, on retrouve sous le capot un moteur 1.5L TFSI de 150 chevaux, couplé à une boîte manuelle 6 rapports. Discret à bas régime, il reste creux jusqu’à 1900 tours/min où il commence à s’exprimer avec une poussée linéaire. Inutile d’aller chercher dans les tours, tout se passe entre 2000 et 3500 tours/min. Ce bloc rend la conduite de cette Audi A3 Sportback douce et agréable, sans être dynamique.

Côté confort, rien à dire. Oui, les jantes de 19 pouces et le chassis S line se rappellent lors des dos d’âne et des inégalités de la route, mais l’expérience à bord est sereine. On surprend même cette A3 Sportback à aimer les enchaînements de virages, une fois encore sans extrémités, mais avec un dynamisme bienvenu et tout à fait adapté au style du véhicule. Les longs trajets ne lui font pas peur, et la vie en ville non plus, où son format compact est un vrai atout.

Pour une conduite encore plus sereine, on peut piocher dans les options disponibles : Apple Carplay, Android Auto, ou même un régulateur adaptatif, bien pratique sur voies rapides. Les plus exigeants pourront même jouer avec l’Audi Drive Select, qui, s’il ne transforme pas la voiture, permet de personnaliser son expérience, notamment la réponse de la direction.

Nouvelle génération dans la lignée

Finalement, cette nouvelle Audi A3 Sportback rassure. Elle reprend les derniers codes stylistiques d’Ingolstadt et ne renie aucun de ses traits. Confortable, pratique et rassurante, elle évolue sans perdre les habitués. Si j’aurais aimé plus d’audace côté technologie (quand on regarde ce que fait Mercedes sur ce segment), tout est là et cette nouvelle venue promet de placer la barre haute.

Feux Matrix LED personnalisables, suspensions pilotées, conduite semi-autonome, future version hybride … Il y en aura pour tous les goûts et la nouvelle compacte Audi récupère de nombreux éléments de ses grandes soeurs.

J’ai passé un excellent moment à bord de cette nouvelle Audi A3 Sportback S line 35 TFSI. Son moteur disponible et rassurant fait un super job et l’expérience est bien celle d’une Audi. Elle possède l’avantage de combler de nombreux besoins, du quotidien auto/boulot/dodo aux escapades familiales, tout en passant par les longs trajets professionnels.

Un grand merci à notre partenaire Audi Sport Concept à Aubière pour la mise à disposition de cette Audi A3 Sportback. A très vite.




Photos / Vidéo : Audi4Addict

  • avatar
    Logo jante Audi
    16 novembre 2020 - 16:03

    Bonjour,

    J’ai acheté cette voiture l’année dernière et sans regret ! En effet, j’ai eu le choix de choisir entre les deux dernières versions de l’Audi A3 et mon choix c’est porté sur la version Sportback.
    La version de cette Audi A3 Sportback est nettement amélioré que la version précédente surtout au niveau de son confort.
    C’est une voiture très confortable, le moteur est très agréable et elle consomme très peu pour des trajets normaux.
    Les finitions sont de qualités pour une « petite » voiture et une bonne puissance qui est suffisante. Je tiens a préciser aussi sa tenue de route irréprochable.
    En conclusion, c’est une très bonne voiture pour un jeune conducteur ou pour des petits trajets quotidien, je recommande et je la conseille à tout le monde 🙂

    0Vote Up0Vote Down

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 3 =

%d blogueurs aiment cette page :