2018 : une année remplie d’émotions

Bonjour à tous. Les discussions de fin d’année sont intarissables mais tout le monde s’accorde pour citer 2018 comme une année bien remplie. Travail, loisirs, famille, chaque composante de nos vies se sont bousculées cette année et le temps libre n’était pas toujours facile à trouver.

Pour la marque aux anneaux, c’est le même constat, presque chaque semaine était prétexte pour lancer une nouveauté, communiquer sur un nouveau point ou tout simplement remporter une nouvelle compétition. 2018 est donc une année riche pour Ingolstadt, qui a su relever de nombreux défis et réinventer certains éléments qu’on croyait figés.

2018, une année électrique

On ne peut pas commencer l’année sans citer l’arrivée de l’électricité chez Audi. Les modèles e-tron existent depuis de nombreuses années mais 2018 marque le tournant du 100% électrique. C’est en Avril que la marque aux anneaux a annoncé sa feuille de route : un modèle 100% électrique avant la fin de l’année. Il faudra attendre fin septembre pour découvrir la version définitive du 1er SUV 100% électrique d’Ingolstadt : l’Audi e-tron quattro.

Tout est présent pour que ce nouveau modèle plaise et réponde à de nombreux besoins. Sa découverte au Mondial de l’automobile de Paris a suffit à rassurer les fans de la marque avec un style réussi sans aller dans l’excès. Pourtant la marque aux anneaux ne s’est pas arrêtée là, elle a terminé l’année avec un surprise de taille : une somptueuse berline 100% électrique, encore à l’état de concept mais préfigurant largement le style des futures GT.

2018, une pluie de nouveautés

A côté du SUV 100% électrique, la firme d’Ingolstadt a profité de 2018 pour remettre à niveau une grande partie de sa gamme tout en introduisant de nouveaux modèles. En Juin, c’est la nouvelle Audi Q8 qui a surpris les foules avec un style affirmé et une réponse parfaite aux SUV “coupé” qui inondent la marché. Dans une taille plus mesurée, l’Audi Q3 a subi son premier gros changement. La seconde génération reprend tout ce qui a fait le succès de la première en ajoutant des éléments stylistiques plus sportifs.

Côté sport, la surprise est venue d’outre-Atlantique avec une superbe RS5 Sportback qui a largement trouvé son public, mais qui sera malheureusement réservée aux clients américains. Un beau V6 biturbo de 450 chevaux permet à cette GT d’un nouveau genre de passer de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes, une broutille.

D’autres modèles sportifs ont eu droit à leurs modifications. La mythique Audi TT s’est offert un petit restylage et la version RS a une fois de plus remporté le prix du moteur de l’année. La supercar R8 a aussi subi quelques changements stylistiques et voit son coeur gagner quelques chevaux pour atteindre 570 dans la version “standard” et 620 pour la version “Performance”.

Avec les SUV et les versions sportives, on aurait pu croire qu’Ingolstadt s’arrête là, mais comme je vous l’ai dit, 2018 est remplie, très remplie. La berline Audi A6 a suivi les changements de ses grandes soeurs A7 Sportback et A8 en inaugurant un tout nouveau tableau de bord et des technologies de haut-vol pour cette routière affirmée. De l’autre côté de la gamme, c’est la citadine A1 qui a été bouleversée avec une seconde génération racée et bousculant la gentillesse de l’ancienne version.

2018, des essais de rêve

Enfin, 2018 ne serait pas tout ce qu’elle a été sans des moments absolument magiques passés au volant des différents modèles de la marque. Les essais ont démarré en Mars avec une superbe RS4 Avant survitaminée qui nous donne envie de fonder une famille et de rouler en break. Le sport a continué en Mai avec un SUV pas comme les autres : le tonitruant Audi SQ7 et son coeur de tonnerre. Rappelez vous : 435 chevaux et 900 Nm de couple pour un beau bébé qui ne passe pas inaperçu.

Un détour outre-manche nous a permis de passer quelques jours avec la surprenante Audi A3 berline. Perdue au milieu des Highlands, elle a su trouver son chemin dans le confort et la sérénité. En parlant de confort, c’est la belle A6 berline qui nous a séduits malgré le temps maussade de l’automne.

C’est cependant durant l’été que le pic d’émotion s’est activé (pour moi en tous cas). Nous avons eu l’occasion de passer deux jours exceptionnels au volant des luxueuses Audi A7 Sportback et Audi A8 (que j’avais eu la chance de prendre en main quelques semaines plus tôt).

Bref

Je me souviendrai longtemps de 2018, une année bien remplie et pleine de passion. J’en veux d’autres identiques car malgré la fatigue, ça en vaut largement la peine.

Photos : Audi AG / Audi4Addict

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + six =

%d blogueurs aiment cette page :