A1 Audi Modèles A

Nouvelle Audi A1 Sportback : racée et connectée

Bonjour à tous. Nous ne l’attendions pas si tôt mais la marque aux anneaux a décidé de jouer la surprise en présentant sa nouvelle citadine avant l’été.  Je me souviens encore quand Audi avait décidé d’investir le créneau des compactes. Les premiers temps ont été difficiles mais les designers et ingénieurs avaient joué la carte de la robustesse et du détail, en préparant un modèle parfaitement intégré dans la gamme.

8 ans ont passé, la citadine A1 fait désormais partie du paysage et renouveler son succès n’est pas chose aisée. Beaucoup s’attendaient à une version stylisée de l’A1 actuelle, mais les designers d’Ingolstadt ont voulu bousculer les codes et les habitudes en proposant un modèle musclé et moins sobre qu’auparavant.

D’abord par la taille, avec un modèle qui dépasse désormais les 4 mètres, au profit de l’habitabilité et du coffre, ensuite par des lignes masculines et sportives. De plus, la marque aux anneaux a pioché dans son passé, notamment les années 80 et les multiples succès lors des championnats du monde des rallyes. En effet, souvenez vous de la sulfureuse Audi Ur-quattro : au bout du capot, trois petites aérations étaient là pour refroidir le beau et mélodieux 5 cylindres. Il en est désormais de même avec cette nouvelle A1 Sportback qui certes n’a pas de 5 cylindres mais reprend ce code stylistique avec réussite. Les clins d’oeil au passé ne s’arrêtent pas là : le montant C large et auguleux renforce le dynamisme de l’A1 et reprend une fois de plus les codes des années 80, et de l’Audi Q2 en passant.

De profil, la nouvelle A1 Sportback paraît bien plus grande et plus sportive qu’auparavant, le toit plus droit et toujours personnalisable assoit la citadine et les lignes très marquées des portes rendent cette A1 plus premium encore. De dos, comme à l’avant, ce sont les aérations qui se voient le plus, ainsi que les nouveaux feux LED dont le design est issu du nautisme. Audi joue clairement la carte du dynamisme, sans oublier la personnalisation car pas moins de 10 couleurs sont au catalogue, avec le toit personnlisable et quelques éléments stylistiques proposés en option.

A l’intérieur, même combat : sportivité et qualité sont bien là. La planche de bord est plus anguleuse et tournée vers le conducteur, qui pourra opter pour des éléments de couleur personnalisables et un grand nombre de technologies d’aide à la conduite. La connectivité n’est pas en reste car à l’instar des grandes Audi inaugurées ces derniers mois, la citadine reprend le MMI tactile via un écran de 10 pouces qui propose les mêmes technologies que ses grandes soeurs : écriture manuscrite, Audi Connect, Audi Smartphone interface, etc …

Je regrette personnellement la disparition des aérateurs ronds mais il faut avouer que le cockpit de cette A1 est dédié au plaisir de conduite. N’oublions pas également l’arrivée des dernières possibilités dans les aides au conducteur : maintien dans les voies, freinage d’urgence automatique, radar apaptatif, parking autonome ou encore virtual cockpit. L’espace a bord a également augmenté, au profit des passagers arrières. En effet, la nouvelle A1 assoit davantage son statut de compacte polyvalente, 4 personnes pourront tout à fait voyager à son bord, bagages compris.

Concernant les moteurs, cette nouvelle venue inaugure de nombreux changements. Pour l’instant, l’A1 n’est proposée qu’avec des moteurs essence allant de 95 à 200 chevaux, un pack sport optionnel permettra de profiter de suspensions plus fermes, de freins renforcés et de l’Audi Drive Select. Evidemment, la boîte à double embrayage S-tronic pourra être choisie en option, mais pas encore de quattro, nous devrons attendre sa grande soeur S1.

Les tarifs débuteront autour de 20 000 euros, les commandes démarreront dans les prochaines semaines pour des livraisons durant l’automne. Sachez que la marque aux anneaux a fait le choix de ne proposer que des versions Sportback, la  version 3 portes a eu peu de succès pour la première génération et les équipes d’Ingolstadt ont tranché. Je suis vraiment fan du style de cette nouvelle Audi A1 Sportback , elle bouscule les habitudes et viendra dynamiser le paysage des citadines polyvalentes. Vivement l’essai !

Commenter

un × un =