Audi Modeles de serie R/S/RS R8

L’Audi R8 est restylée et s’affirme davantage

Bonjour à tous. L’Audi R8 possède vraiment une place à part dans la catalogue d’Ingolstadt. Cette supercar a réussi en quelques années à placer la marque aux anneaux parmi les plus grands et à affirmé au monde que luxe et sportivité pouvaient être liés.

Difficile à croire, et pourtant ce modèle d’exception n’existe que depuis 2007. En moins de 10 ans, la marque aux anneaux s’est affirmée et a fait de cette supercar une icône, capable de rivaliser avec les cadors du milieu. La seconde génération a été lancée en 2015 et les ingénieurs d’Ingolstadt ont décidé d’aller encore plus loin avec un facelift bien pensé.

Coeur de tonnerre

Vous l’avez tous remarqué, le paysage automobile change d’années en années et les normes strictes deviennent de plus en plus castratrices. La plupart des voitures de sport d’aujourd’hui ont troqué leurs gros moteurs pour de plus modestes cylindrées, accolées à un ou plusieurs turbos. Pour moi, c’est justement le plus gros axe de différentiation de la marque aux anneaux.

Cette nouvelle Audi R8 garde son moteur originel, un véritable mythe à lui tout seul : 10 cylindres en V, et surtout aucun artifice. L’Audi R8 est l’une des dernières supercars à posséder un moteur V10 atmosphérique, qui lui donne un charme évident. Niveau puissance, les ingénieurs on retravaillé pour améliorer encore le rendement. La version standard affiche 570 chevaux, soit 30 de plus que la version précédente. L’ancienne version « Plus », qu’il faut désormais appeler « Performance » affiche quant à elle pas moins de 620 chevaux, pour un 0 à 100 abattu en 3,1s.

Evidemment, cette cavalerie retravaillée est toujours accolée à la transmission intégrale quattro ainsi qu’à une boîte S-tronic spécifiquement conçue pour résister à cette puissance. Pour aider les futurs pilotes, la version « performance » aura également droit à de nouveaux réglages sur l’Audi Drive Select et un nouveau système de freinage optionnel permettra de gagner pas moins de 5 mètres sur un 200-0.

Sportive affirmée

Niveau style, la nouvelle Audi R8 ne cache pas ses gênes dynamiques et arbore une face avant très agressive. La calandre singleframe a été affinée, les entrées d’air sont plus grandes et habillées par des lignes géométriques réussies. A l’arrière, le diffuseur a été modifié et les échappements sont eux aussi entourés pour les distinguer davantage.

La marque aux anneaux a su modifier sa supercar sans la dénaturer. Le V10 atmosphérique chante une mélodie qui devient rare et sa plastique sportive montre qu’Audi n’a plus peur d’aller chercher les plus grands. Vous pourrez voir cette nouvelle venue en début d’année prochaine pour des livraisons au printemps. J’ai hâte de la découvrir, sachant qu’elle est certainement une des dernières supercars à moteur atmosphérique.

Photos : Audi AG

Commenter

dix + six =