Audi Modeles de serie A/Q Technologie TT

L’Audi TT 3ème génération et son nouveau système quattro

Bonjour à tous. Depuis les années 80 le système quattro est une vraie marque de fabrique pour Audi. Au fil des ans la technologie s’est améliorée et aujourd’hui trois systèmes cohabitent afin de s’adapter aux différents modèles de la marque.

Audi TT Coup

Sur les compactes telles que l’Audi A1, A3, Q3 et TT, on retrouve l’embrayage multidisques Haldex. Situé sur l’essieu arrière cet embrayage est maître de la distribution du couple entre les essieux avant et arrière (majoritairement sur l’avant dans les conditions normales).  Sur les modèles à moteurs longitudinaux tels que l’A4, A6, A8 ou encore le Q5, c’est le différentiel autobloquant Torsen qui est utilisé. Ici le couple est basiquement réparti à 60% sur l’arrière et 40% sur l’avant. Le système peut ensuite faire changer ces valeurs suivant les besoins. Enfin le viscocoupleur équipe la sportive R8. Des disques d’embrayage baignant dans du silicone liquide capable de se solidifier avec l’échauffement permettent de gérer la répartition avant/arrière du couple.

Audi TTS Coup Audi TT Coup  ultra

Avec l’arrivée de la nouvelle génération du coupé TT. La marque aux anneaux a décidé d’améliorer encore son célèbre quattro et inaugure avec le coupé un système Haldex inédit. D’abord les ingénieurs ont travaillé les matériaux afin de rentre la mécanique plus légère et plus résistante. Ensuite l’électronique a été optimisé : désormais le système quattro communique avec l’Audi Drive Select, le système de stabilisation, la vitesse des différentes roues et la position du volant.

Suivant les conditions de route le système quattro peut gérer la répartition du couple entre l’essieu avant et arrière. Si l’essieu avant passe par exemple sur une surface de faible adhérence, l’essieu arrière reçoit davantage de couple pour garder la motricité. En virage les roues intérieures sont freinées pour faciliter l’inscription en courbe et donner plus de dynamisme. Enfin suivant le mode choisi par le conducteur dans le système Audi Drive Select, la répartition du couple change : en mode Dynamic, 60% du couple passe dans l’essieu arrière pour améliorer le comportement et accroître les sensations de conduite. En mode Efficience, le train arrière est entièrement découplé, ce qui permet d’économiser du carburant.

audi_tt_quattro_01

Voici une vidéo d’illustration qui vous permettra de mettre en images les différentes situations rencontrées par le système quattro :

Il faut savoir que le système Haldex de nouvelle génération est capable de s’adapter aux conditions en 1/8ème de tour de roue, ce qui est extrêmement rapide. La sécurité apportée par le système quattro est sans égale et il est facile d’expliquer la popularité de cette technologie, en effet rappelez vous le 6 000 000ème véhicule équipé de la transmission intégrale a été vendu cet été. Si vous avez un jour la chance de comparer un véhicule sans quattro et un autre avec, je peux vous dire qu’il est aisé de voir la différence. Alors longue vie à la transmission intégrale et vivement les 7 millions.

Audi TTS Coup

Via Youtube

1 Commentaire

  • j’ai un Q3 s line 177 ch quatro c’est un plaisir de conduire un quatro et de plus un Q3 le pousser dans ses retranchements elle obéi au doigt et à l’oeil la boite stronic en position sport c’est un régal

Commenter

dix-sept − dix =