Audi Q6 e-tron – La technologie au service de la mobilité

Audi Q6 e-tron quattro

Vous l’avez découverte il y a quelques jours, la nouvelle Audi Q6 e-tron vient frapper fort dans le monde de la mobilité électrique en proposant de belles performances et une technologie à la pointe.

Nous le savons tous : la mobilité électrique est en plein boom, et les constructeurs automobiles lancent régulièrement de nouvelles avancées. Les modèles évoluent sans cesse et nous vivons une époque où chaque année marque un tournant. Néanmoins, gardons en tête que dans le monde industriel, il faut du temps, beaucoup de temps avant de révéler sur un modèle de série une technologie de rupture. Pour les constructeurs automobile, c’est la modularité qui prend le pas et nous l’avons découvert avec les plateformes de construction, qui sont passées de 100% thermiques à hybrides puis 100% électriques. Chaque nouvelle plateforme est une occasion incroyable pour un constructeur de démarrer fort, avec un panel d’innovations inédit et une vision d’avenir rassurante.

Audi et Porsche main dans la main

Le groupe VAG possède de nombreuses marques. Parmi elles, Porsche et Audi, deux marques premium. Avec l’arrivée fracassante de la mobilité électrique, il fallait donc créer des synergies pour construire des blocs communs entre les deux entités. C’est la raison d’être de la plateforme PPE, pour Plateforme Premium Electric, comme quoi parfois c’est tout simple. C’est la Porsche Macan electric qui a démarré le bal en étant basée sur cette plateforme, l’Audi Q6 e-tron suit de très près.

Côté conduite, c’est simple : on prend tout ce qui fait premium, et on l’intègre dans la plateforme : roues arrières directrices, 4 roues motrices, suspensions adaptatives, gestion mécanique optimisée pour réduire les bruits, réseau 800V pour diminuer le nombre et la section des câbles, etc etc. Je préfère m’attarder ici sur ce qui touche à la fée électricité. Sans surprise, les deux batailles à mener sont celles de l’autonomie et de la recharge. Voyons tout ça plus en détails.

100 kWh de batterie

Pour aller loin, il faut à la fois optimiser sa consommation d’énergie et maximiser son stockage. La nouvelle plateforme PPE joue sur les deux tableaux. Commençons par l’efficience : pour diminuer au maximum la demande en énergie, Audi & Porsche ont travaillé d’arrache pied pour TOUT optimiser. Ce qui consomme le plus, sans surprise, ce sont les moteurs. Les ingénieurs ont donc mis au point des moteurs plus petits, plus efficients sans perdre en performance. Afin d’améliorer encore leur consommation, ils sont désormais refroidis par huile, qui sert également à la gestion thermique de l’intégralité du véhicule.

Et ça ne s’arrête pas là. Pour maximiser la taille des batteries, Audi a repoussé quelques limites, notamment en termes d’implantations mécaniques. Les trains avant ont été redessinés pour placer les commandes de direction en avant des triangles, ce qui laisse plus de place entre les essieux pour les batteries ! Si on couple cette longueur supplémentaire à une largeur elle aussi optimisée via l’utilisation de moteurs plus petits, Ingolstadt a réussi dans un gabarit égal à placer plus de cellules énergétiques. Le résultat dans les Audi Q6 e-tron quattro et Audi SQ6 e-tron est rond : 100 kWh de batteries dont 94,9 utiles. On ajoute la belle optimisation de la consommation et on arrive à une autonomie WLTP de 625 kilomètres.

Recharge (très) rapide

Reste maintenant à remplir tout ça. Là encore, tout est une question de temps, de technologie et de mise au point. Les nouvelles Audi Q6 e-tron et Audi SQ6 e-tron ont droit à la technologie 800V de la plateforme PPE. Le résultat est simple : la recharge maximale admissible à 800V en courant continu est de 270 kW, un sacré record. Avec cette puissance de recharge, on gagne 255 kilomètres en 10 minutes, le 10 à 80%% étant abattu en 21 minutes seulement. Evidemment, pour réussir tout ça, la batterie a besoin d’être préconditionnée (et c’est là que le planificateur d’itinéraires intelligent et connecté entre en jeu).

Néanmoins, toutes les bornes de recharge ne sont pas équipées de la technologie 800V. L’Audi Q6 e-tron a la parade pour ce genre de cas : elle divise la batterie en 2 parts égales, elle les égalise en termes de charge au besoin et chaque part reçoit une charge de 135 kW (au maximum) en parallèle. On garde donc un temps de recharge optimisé.

Evidemment, Audi n’oublie pas les recharges en courant alternatif, si courantes en Europe. Une des deux trappes de recharge sera capable de recevoir 11 kW en courant alternatif et même grimper à 22 kW en option dans les prochains mois. La fonction Plug & Charge est également de la partie sur les bornes Ionity et les Audi Charging Hubs.

Vous l’aurez compris, Audi réalise une mise à jour impressionnante de ses technologies électriques avec cette nouvelle plateforme. On doit s’attendre dans les prochains mois et années à voir de nouveaux modèles basés sur ces avancées et une chose est sûre, nous sommes encore loin d’avoir fait le tour de cette mobilité 100% électrique.


Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + six =

%d blogueurs aiment cette page :