Nouvelle Audi Q6 e-tron : taillée pour l’avenir

Audi SQ6 e-tron

Audi passe à l’offensive du côté de l’électrification. Nous l’avons attendu pendant longtemps, mais la marque nous offre un nouveau modèle très abouti.

Mobilité électrique mode PPE

Souhaitons la bienvenue dans la famille à l’Audi Q6 e-tron, basé sur une toute nouvelle architecture pour la marque. Je vais vous la faire courte, en n’y mettant pas trop de technique. La plateforme PPE, c’est tout simplement la plateforme électrique la plus aboutie du groupe VAG, développée conjointement entre Audi et Porsche.

Le résultat est simple : des grosses batteries, des gros moteurs, des équipements premium et une sacrée dose de technologie. En ce qui concerne la nouvelle Audi Q6 e-tron, laissons parler les chiffres : batterie de 100 kW (94,9 nets), 390 chevaux, une autonomie de 625 km WLTP, une recharge qui prend 270 KW pour s’ajouter 255 km en 10 minutes.

En gros, bienvenue dans la seconde partie des années 2020: Audi frappe fort (même si la primeur a été donnée à la Porsche Macan electric). N’oublions pas la version sportive, l’Audi SQ6 e-tron, qui affichera une puissance de 520 chevaux pour un 0 à 100 km/h en 4,3 secondes.

Une Audi e-tron avec de la personnalité

L’Audi Q6 e-tron quattro est une vraie Audi 100% électrique : calandre pleine, ici entourée d’un masque très ouvert et plein de lignes marquées. La marque annonce avec cette nouvelle venue un design doux pour maximiser l’autonomie, mais marqué pour créer des jeux d’ombres et ajouter du dynamisme.

De profil, impossible de nier l’appartenance à la gamme e-tron. La partie basse marque toujours les batteries, les lignes d’épaule marquent la technologie quattro et les feux fins et reliés à l’arrière vont encore une fois faire tourner les têtes.

Et puisqu’on parle des feux, il y a énormément de choses à dire. D’abord à l’avant, avec des feux diurnes en partie haute, qui surplombent les feux de route Digital Matrix. Les feux diurnes pourront contenir 12 segments lumineux pour arborer une signature personnalisable.

A l’arrière, on change de génération, cette fois on à affaire aux feux Digital OLED 2.0. Pas moins de 360 segments OLED fonctionnent en symbiose pour générer les surfaces lumineuses. Au-delà d’une signature elle aussi personnalisable, les feux arrière vont pouvoir communiquer aux autres usagers de la route avec des codes reconnaissables. Il sera possible de savoir s’il y a un danger juste devant, si les conditions des routes sont mauvaises, ou si la portière va s’ouvrir par exemple.

Côté gabarit, tablez tout de même sur un bébé de 4m77. Grâce à l’empattement gigantesque de 2,9m, l’espace à bord sera largement suffisant pour 5 personnes, avec une habitabilité digne du segment supérieur. Ne vous inquiétez pas non plus pour les valises, la nouvelle Audi Q6 e-tron quattro affiche 526l de chargement (1529l banquette rabattue), sans oublier le frunk.

e-tron Airlines

Vous l’avez compris, cette nouvelle Audi Q6 e-tron marque une rupture pour la marque. La nouvelle plateforme PPE permet de grandes avancées en termes de mobilité électrique, mais Audi ne s’est pas arrêtée là. L’intérieur de cette Audi Q6 n’est certes pas révolutionnaire, mais suffisamment nouveau pour initier le questionnement.

Mettons immédiatement les pieds dans le plat : les écrans sont superbes. Audi inaugure une dalle panoramique flottante, dessinée comme la Singleframe. On y retrouve l’Audi Virtual Cockpit de 11,9 pouces et l’écran MMI tactile de 14,5 pouces. Vous en voulez plus ? Le passager peut profiter d’un écran de 10,9 pouces juste pour lui, pour regarder un film ou pour piloter la navigation ou la musique.

Côté dessin et matériaux, c’est premium, cossu et dynamique. On remarquera une partie basse semblable à celle d’une Audi e-tron GT, ce qui est loin d’être un reproche.

Les premiers essais nous confirmeront tout ça, mais Audi annonce évidemment une expérience de conduite comme elle a toujours su le faire. Dynamique mais rassurante, avec un pilotage très fin des moteurs électriques pour parfaire l’adhérence, la sportivité et l’efficience. Les très nombreuses aides à la conduite disponibles seront également bien là, avec notamment le régulateur adaptatif intelligent et connecté, qui mettra un pas de plus vers la conduite autonome.

Bienvenue Google

Quelques mots sur le nouveau système MMI, qui s’appuie sur une architecture matérielle 100% nouvelle, et une architecture logicielle également inédite. Audi a pris la décision de s’appuyer sur Android Automotive OS, et clairement, c’est une idée formidable.

Mise à jour en direct, planificateur d’itinéraires connecté, store d’applications, reconnaissance vocale avec IA intégrée. J’imagine déjà les futurs conducteurs profiter de cette débauche technologique, bercés par le son Bang & Olufsen Premium 3D, qui intègre pour la première fois chez Audi des haut-parleurs dans les appuie-têtes pour davantage d’immersion. L’éclairage d’ambiance contextuel terminera l’expérience à bord avec un show unique.

Livraison dès cet été

Si nous les avons attendues longtemps, la nouvelle Audi Q6 e-tron quattro et sa sœur dynamique Audi SQ6 e-tron vont débarquer rapidement. Les commandes vont débuter fin Mars et les livraisons quelques mois plus tard.

Pour l’instant, la marque n’offre que des modèles à transmission intégrale. Une version propulsion de l’Audi Q6 e-tron arrivera plus tard dans l’année et créera l’entrée de gamme tout en affichant une autonomie indécente.

Côté tarifs, il faudra compter 83 450€ pour une Audi Q6 e-tron quattro et 99 870€ pour une Audi SQ6 e-tron.


Galerie Audi Q6 e-tron quattro


Galerie Audi SQ6 e-tron


Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × cinq =

%d blogueurs aiment cette page :