Audi démarre 2019 avec force

2018 a été une année difficile pour les constructeurs automobiles. Les changements de norme, les interrogations autour du carburant ont rendu le travail des constructeurs plus complexe et les ventes s’en sont ressenties.

Pour cette nouvelle année, le contexte n’est toujours pas au beau fixe : les constructeurs travaillent dur pour faire passer leurs véhicules sur le nouveau cycle d’homologation WLTP. Du côté d’Audi, il faut également gérer l’arrivée de nombreux nouveaux modèles afin d’élargir la gamme et préparer le terrain pour les modèles 100% électriques e-tron.

Les chiffres de Janvier

En Europe, tout n’est pas rose, les ventes reculent de 8,5% par rapport à la même période en 2018, seules l’Allemagne et l’Italie tirent leur épingle du jeu avec un mois en hausse. La Russie bénéficie également de chiffres positifs grâce à l’arrivée de la nouvelle Audi Q8, un carton chez les Moscovites. Clairement, le nouveau cycle WLTP ralentit la progression et la marque aux anneaux a encore de nombreux véhicules à faire homologuer (129 couples moteur/transission sont passés à ce jour).

En Amérique, les chiffres sont en légère baisse, mais les signaux montrent une belle percée des véhicules haut-de-gamme A7 Sportback et A8, qui sont arrivées outre-Atlantique ces dernières semaines.

Enfin, du côté de l’Asie, les chiffres sont en hausse de 5,1%. La belle Audi A3 Sportback a bondi de 20% par rapport à Janvier 2018 et les modèles produits sur place s’arrachent, comme l’Audi A4L, et l’Audi Q2L.

Nous aurons l’occasion de voir les chiffres des prochains mois afin de mieux apréhender 2019. Aux vues des nouveautés Audi prévues, je suis serein.

Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 4 =

%d blogueurs aiment cette page :