Audi se prépare pour le Dakar l’an prochain

Logo Road To Dakar

En fin d’année dernière, comme un joli cadeau de fin d’année, la marque aux anneaux a annoncé qu’elle se préparait pour deux compétitions automobiles prestigieuses : le rallye Dakar et les 24H du Mans.

Vous connaissez la volonté d’Audi de bousculer les codes lorsqu’il s’agit de compétition. Ne tournons pas autour du pot, ce sont avec des prototypes électriques qu’Ingolstadt souhaite s’engager. Côté calendrier, les équipes d’Audi Sport prévoient de participer au Rallye Dakar en 2022 et aux 24H du Mans en 2023. Ces dates ambitieuses impliquent une préparation rapide, notamment pour le Dakar.

Une équipe dédiée à l’off-road

Le Rallye Dakar est une épreuve bien à part dans le paysage automobile. Conditions extrêmes, des sols tous plus piégeux les uns que les autres, et un défi de taille pour tout constructeur qui souhaite s’y engager. Pour mettre toutes les chances de son côté, Audi a trouvé un partenaire de choix avec Q Motorsport, un spécialiste du rallye-raid. En interne, c’est Andreas Roos, ancien responsable du programme DTM, qui a pris la responsabilité du projet Dakar.

Avec un peu plus d’un an pour se préparer, Andreas a mis les petits plats dans les grands et à d’ores et déjà défini la feuille de route. Le prototype Audi au Dakar sera équipé de 3 moteurs : un sur l’essieu avant, un sur l’essieu arrière, et un troisième dédié à générer de l’énergie électrique. Evidemment, ces moteurs doivent subir de grosses modifications par rapport à ceux utilisés en Formula-E, notamment à cause des conditions qu’ils devront subir.

Teaser Dakar 2022

Une efficacité énergétique primordiale

A côté de ces trois moteurs électriques, le prototype Audi contiendra un moteur thermique déjà connu : le 4 cylindres TFSI utilisé par l’Audi RS 5 DTM. Ne vous y trompez pas, le prototype sera bien propulsé uniquement par de l’énergie électrique, mais le moteur TFSI servira de génératrice afin d’améliorer l’autonomie tout en restant compétitif. Pour réussir ce challenge, Ingolstadt développe pour l’occasion de nouvelles batteries et retravaille son 4 cylindres pour optimiser son efficience et son poids.

Il ne faudra pas chômer, car Andreas Roos a annoncé que les premiers essais démarreront en Juin, pour une présentation du prototype au grand public en Juillet. Les ingénieurs auront ensuite 6 mois supplémentaires d’optimisation pour courir dès Janvier 2022 sur l’impressionnante épreuve du Rallye Dakar.

Road To Dakar


Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × trois =

%d blogueurs aiment cette page :