Audi Q4 e-tron : le début d’une nouvelle ère

On nous avait prévenus : l’année 2021 sera rythmée par la fée électricité. Audi compte bien nous surprendre régulièrement avec ses modèles de la gamme e-tron. Nous avons découvert il y a quelques semaines les nouvelles Audi e-tron GT quattro et Audi RS e-tron GT, place au modèle qui vient se placer à l’autre extrémité de la gamme : l’Audi Q4 e-tron.

Ingolstadt a rappelé les bases avec la nouvelle Audi e-tron GT : la mobilité électrique permet des choses inédites et se place comme le segment à conquérir à grands coups de technologie et de design. Après la passion et la sportivité, on passe au pragmatisme et à l’invitation au voyage avec l’Audi Q4 e-tron, qui risque bien de nous étonner.

Nouvelle plateforme, habitabilité maximale

Audi se garde bien de dévoiler le design définitif de son SUV électrique, mais nous montre d’abord son habitacle, qui cache énormément de choses. Passons sur quelques éléments de style : 4,59m de long, 1,86m de large et 1,61m de haut. La nouvelle Audi Q4 e-tron sera un peu plus petite qu’une Audi Q5, mais cache une habilité grandiose.

Son secret ? La nouvelle plateforme MEB, qui permet de revoir entièrement la conception automobile. Plus de tunnel de transmission, plus de moteur et de mécanique complexe sous le capot. L’habitacle peut s’étirer et prendre davantage d’espace par rapport au volume total du véhicule. La marque a profité de ces possibilités pour offrir un confort inédit sur le segment, et mettre l’accent sur le quotidien avec un coffre de 520 litres et plus de 24 litres de rangements dans l’habitacle.

Pour couronner le tout, de nombreux matériaux utilisés pour habiller l’habitacle sont issus du recyclage. La microfibre Dinamica remplace l’alcantara, et les textiles sont issus de bouteilles en plastique, sans impact sur la qualité. Cet espace inaugure également de belles possibilités de personnalisation avec 9 packs différents et 4 couleurs au choix. On retrouvera l’éclairage d’ambiance à LED ou encore les sièges sport à motifs en losange.

Enfin, Audi n’oublie pas la sécurité avec l’apparition d’un airbag central qui, en cas de collision, se déploie pour éviter tout choc entre les passagers..

Volant nouvelle génération

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la future Audi Q4 e-tron sera celle qui inaugure un tout nouveau design de volant. Si on pouvait penser qu’Audi jouerait la carte de la simplicité pour ce modèle qui figurera comme entrée de gamme e-tron, il n’en est rien.

Ce nouveau volant marque une nouvelle génération, qui se multipliera sur les futurs modèles de la marque. Il reprend un design plus horizontal et futuriste. La partie basse sera habillée différemment suivant la finition choisie, et la partie haute arbore des touches tactiles, qui pourront fonctionner à la fois en tant que boutons mais également en tant que surfaces de glissement, pour les menus ou le volume par exemple. Les surfaces seront bien sûr rétro-éclairées pour montrer leurs fonctions.

Il faudra certainement un petit temps d’adaptation à ce nouveau volant. Nous nous étions habitués à l’effet tactile des boutons physiques, en les manipulant sans les regarder. Il faudra apprendre à composer avec ces nouveaux objets, qui nous renverront un retour haptique pour valider nos commandes.

On remarquera également un bel effort en termes de design au niveau de la planche de bord. La console centrale devient flottante pour mieux libérer l’espace et l’écran MMI inaugure une nouvelle diagonale, disponible en fin d’année : 11,6 pouces, soit le plus grand écran MMI proposé chez Audi.

Affichage tête haute 2.0

Cerise sur le gâteau, la nouvelle Audi Q4 e-tron dévoile la nouvelle génération de l’affichage tête haute d’Ingolstadt. Nous connaissons la première version, avec la vitesse du véhicule, la trajectoire à suivre, les voyants de sécurité (Audi lane assist, Adaptive Cruise Control…). La nouvelle génération offre un second niveau d’information.

La conducteur profitera à la fois des informations déjà présentes au premier plan, mais l’afficheur tête haute de l’Audi Q4 e-tron inaugure la réalité augmentée ! Grâce à la nouvelle centrale de calcul, il est désormais possible d’afficher des informations directement sur la route, précisément à l’endroit où elles ont de l’importance. Pour les changements de direction, une flèche sera projetée sur la route, et les indications s’afficheront en temps réel et au bon moment. Sur un croisement par exemple, la flèche de direction se projettera à l’endroit même de l’intersection, pour ne plus se tromper. Sur autoroute, la voie à prendre sera indiquée physiquement, dans les ronds points, la flèche de direction suivra la bonne sortie, etc…

Côté sécurité, c’est un vrai pas en avant. L’affichage en réalité augmentée pourra indiquer si le véhicule va franchir une ligne, en projetant un marquage rouge directement sur la ligne en question devant le véhicule. Sur autoroute, si on s’approche de trop près du véhicule qui précède, une marque viendra se superposer à ce véhicule pour le mettre en avant et bien le mentionner au conducteur.

Si ces éléments paraissent être de la science-fiction, il n’en est rien. La marque travaille depuis des années sur la réalité augmentée, et il a fallu attendre que les éléments techniques soient suffisamment précis et puissants pour calculer tous ces affichages en temps réel, en prenant en compte la dynamique du véhicule.

Nous avons vraiment hâte de découvrir la version finale de cette nouvelle Audi Q4 e-tron et notamment d’essayer ce nouvel affichage tête haute qui nous amène directement dans le futur. Il est clair que les autres modèles de la marque en profiteront dans les mois et années à venir, mais Audi montre une fois encore son envie de mettre en avant la mobilité électrique, en lui injectant une bonne dose d’exclusivité.


Audi Q4 e-tron – Design


Audi Q4 e-tron – Habitacle


Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + dix-neuf =

%d blogueurs aiment cette page :