Audi e-tron GT : facelift en approche

L’Audi e-tron GT, on l’aime, vraiment très fort. Elle a réussi en quelques mois à se hisser au rang d’icône pour Ingolstadt et représente aujourd’hui une synthèse parfaite entre style et technologie. Seulement, elle date désormais de début 2021, et sa cousine Porsche Taycan a déjà eu droit à son facelift. C’est donc sans réelle surprise qu’Audi prépare sa copie, qui devrait arriver très bientôt.

Toujours plus d’autonomie

Evidemment, chaque nouveau modèle 100% électrique a droit à son lot d’efficience et d’optimisation. La future Audi e-tron GT quattro et sa version RS bénéficieront d’un pack batterie revu et une gestion des moteurs plus frugale. On peut compter sur une bonne centaine de kilomètres supplémentaires sur une grosse version, comme l’a fait la Porsche Taycan avec sa version Battery Plus. La future Audi e-tron GT pourra également compter sur une meilleure gestion de la récupération, basée sur les données GPS mais également sur le trafic environnant, en privilégiant le freinage régénératif ou la roue-libre en fonction des conditions.

La recharge devrait aussi s’améliorer, d’abord via une gestion thermique des packs batterie meilleure, mais aussi par la possibilité de supporter 320 kW en courant continu, ce qui facilitera encore les longs trajets.

Suspensions intelligentes

Evidemment, une des options que l’on attend tous, ce sont les suspensions intelligentes. Là encore, la cousine Porsche Taycan a déjà tout spoilé avec ses suspensions Active Ride. Les futures Audi e-tron GT quattro et Audi RS e-tron GT pourront être équipées en option de suspensions intelligentes et ultra-réactives. Il sera possible de surélever la voiture instantanément pour passer un dos d’âne ou un petit obstacle, et même améliorer l’accès en soulevant le châssis lors de l’ouverture des portes ou du chargement du coffre.

Côté tenue de route, ces suspensions d’un nouveau genre permettront également de gérer en temps réel l’assiette du véhicule en la maintenant la plus droite possible, même en condition de forte accélération ou freinage. Autant dire que l’expérience de conduite va être intéressante à découvrir.

Une version RS plus affirmée

Qui dit facelift qui repoudrage. Le prototype dévoilé par Audi reste sage sur les éléments de réponse, mais on imagine déjà une face avant et un spoiler plus visibles. Le pack d’option et d’aide à la conduite sera également plus généreux. On espère découvrir de nouvelle fonctions dans le MMI, et pourquoi pas l’arrivée d’Android Automotive afin de bénéficier d’un modèle 100% à la page techniquement.

Côté RS, au delà de la puissance qui sera au delà des 700 chevaux, le style devrait aussi être plus tranché. Les dernières rumeurs montrent que l’Audi RS e-tron GT se démarquera davantage de sa sœur plus sage avec des éléments de carrosserie plus travaillés notamment.

Et si Audi nous sortait une Avant ?

Enfin, l’arrivée du facelift nous permet de parler des rumeurs les plus folles, et notamment d’une éventuelle version Avant, voire même d’une version Allroad. Si Porsche le fait sur sa Taycan, pourquoi pas Audi ? Très sincèrement, nous serions vraiment ravis de découvrir une Audi e-tron Avant ou une Audi e-tron Allroad pour créer une offre unique, positionnée davantage sur le dynamisme en comparaison avec la future gamme Audi A6 e-tron.

Seul l’avenir viendra valider ou non tous ces éléments mais une chose est sûre, nous n’allons pas patienter longtemps !



Images Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − six =

%d blogueurs aiment cette page :