Audi Q7 et Q8 TFSI e quattro : l’efficience optimale

En tout début d’année, Audi annonçait le facelift de sa gamme Q7. Désormais, elle pourra compter sur une offre hybride rechargeable, avec des prestations inédites !

85 km d’autonomie électrique

Commençons par le début. Les nouvelles Audi Q7 TFSI e quattro et Audi Q8 TFSI e quattro optent pour un 3.0L V6 TFSI de 340 chevaux, couplé à un moteur électrique. Sous le coffre et la banquette arrière, on retrouve une batterie de 22 kWh utiles. Le résultat est sans appel : la marque annonce une autonomie 100% électrique de 90 km en cycle urbain, et 85 km en cycle mixte.

Clairement, ces nouvelles Q7 et Q8 hybrides rechargeables passent un nouveau cap en termes de mobilité. Avec une telle autonomie, on tutoie franchement ce qui se fait de mieux aujourd’hui : un rayon d’action conséquent sans consommer une goutte d’essence, et un joli moteur thermique pour les grands rouleurs. Pour les plus perspicaces, ces nouveaux modèles TFSI e bénéficient également d’une recharge à 7,4 kW et peut rouler jusqu’à 135 km/h sans utiliser le moteur thermique.

Optimisation maximale

Evidemment, pour réussir de tels chiffres avec de beaux bébés comme les Audi Q7 et Q8 TFSI e quattro, les ingénieurs se sont penchés sur l’efficience. L’Audi Drive Select permet de choisir son mode de conduite, mais c’est surtout le système de récupération d’énergie qui mérite le détour. D’abord il est capable de récupérer 0.3g de décélération pour les renvoyer directement dans la batterie, ce qui correspond à une vaste majorité des freinages. Ensuite, il est couplé à la navigation connectée et aux différents radars du véhicule. Le but est de favoriser la roue libre ou la récupération en fonction de la route, du dénivelé, du régulateur de vitesse ou encore du trafic devant le véhicule. Au dessus de 65 km/h, chaque moment de roue-libre est une occasion de récupérer de l’énergie, et un moyen de maximiser l’utilisation des batteries.

Les plus technophiles pourront même opter pour le régulateur adaptatif ou encore l’affichage tête haute, capable de donner des instructions au  conducteur pour améliorer encore l’efficience en lui demandant par exemple de lever le pied lorsque la charge n’est pas nécessaire.

Style toujours aussi réussi

Evidemment, cette efficience n’oublie pas de rendre les Audi Q7 et Q8 hybrides rechargeables toujours aussi bien optionnées. On retrouve des feux 100% LED de série, des assistances à la conduite à gogo, l’assistant feux de route, la clef confort ou même le park assist. Les amateurs de style opteront pour les jantes optionnelles de 23 pouces et les plus soucieux du comportement choisiront les suspensions pilotées, les roues arrière directrices ou même la barre antiroulis électrique, qui peut jouer au grand écart encore confort et sportivité.

Côté feux, on entre presque dans le classique avec en option les feux Matrix LED HD à l’avant avec feux laser ou encore les feux Digital OLED à signature personnalisable à l’arrière.

Un dernier mot sur les tarifs allemands : l’Audi Q7 55 TFSI e quattro débutera à 85 500 €, l’Audi Q7 60 TFSI e quattro démarre à 96 000 €. Pour l’Audi Q8, la version 55 TFSI e quattro est affichée à 92 900 € et la version la plus performante 60 TFSI e quattro démarre à 103 200 €.



Images Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + treize =

%d blogueurs aiment cette page :