Audi e-tron Avant : suite logique

L’année 2021 sera clairement placée sous le signe de la mobilité électrique chez Audi. La tant attendue Audi e-tron GT a fait son apparition, et elle va donner la voie à de nombreuses réflexions et développements au sein d’Ingolstadt.

Vous n’êtes pas sans savoir que les nouvelles Audi e-tron GT quattro et Audi RS e-tron GT sont basées sur la même plateforme que la Porsche Taycan, modèle 100% électrique du constructeur de Stuttgart. Fin 2019, cette sportive d’un nouveau genre voyait le jour, avec son lot d’interrogations.

Déclinaison break en vue

Un peu plus d’un an plus tard, les rumeurs enflent mais Porsche ne s’en cache pas, son modèle 100% électrique aura droit à des dérivées. La première d’entre elles se calque sur une des réussites récentes de Porsche, la déclinaison break de sa routière : Panamera Sport Turismo. Il faut bien l’avouer, ce modèle est très apprécié par les chefs d’entreprise, qui voient dans sa déclinaison hybride une monture de choix.

Sans surprise, Stuttgart prépare donc sa Porsche Taycan Sport Turismo, qui viendra rendre plus pratique ce véhicule d’un bon gabarit. De plus, les premières images montrent un modèle cohérent, en phase avec les réalisations de la marque sans compromettre l’identité 100% électrique.

Ingolstadt à l’affut

Avec l’arrivée des Audi e-tron GT, la marque prépare son offensive sur un segment qu’elle connaît bien. Les GT Audi, personnifiées par la gamme A5, sont des réussites et plaisent beaucoup. Du côté des routières, les Audi A6 et A7 Sportback n’ont pas grand chose à se reprocher et les breaks sont clairement en haut du panier, en réunissant look et praticité.

Quoi de plus naturel de penser que la gamme e-tron aura bientôt elle aussi droit à son break, calqué sur les développements techniques réalisés chez Porsche. Pour rappel, la marque aux anneaux veut atteindre 20 modèles 100% électriques d’ici 2025. Nous en connaissons déjà quelques uns : Audi e-tron quattro, e-tron Sportback, e-tron S, e-tron S Sportback, e-tron GT quattro, RS e-tron GT, Q4 e-tron, Q4 Sportback e-tron. Si on peut facilement imaginer la création de modèles S dans la gamme Q4 e-tron, cela ne permet pas d’atteindre les 20 modèles annoncés.

Les déclinaisons sont donc à prévoir, et notamment une future Audi e-tron Avant, sur la base de l’Audi e-tron GT. Un break confortable, performant, qui viendra certainement se placer en termes de performances en face d’une Audi RS 6 Avant. Restons à l’écoute, et préparons nous.



 

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + neuf =

%d blogueurs aiment cette page :