Audi grandsphere concept : luxe et voyage

Audi grandsphere concept

Nous avons découvert il y a quelques jours la première des trois sphères Audi, personnifiant la mobilité de demain et nous offrant les premiers éléments de style des futures productions d’Ingolstadt.

Après l’Audi skyphere concept, revisitant avec avant-gardisme l’esprit GT, place au voyage en première classe avec l’Audi grandsphere concept.

Fluidité dans le style

Qui dit luxe dit grande voiture. L’Audi grandsphere concept entre clairement dans la catégorie des grandes voitures avec 5,35m de long et un empattement de 3,19m (supérieur à celui d’une Audi A8 actuelle). Les designers Audi ont souhaité donner à cette voyageuse d’un nouveau genre un style basé sur la nature. Des lignes simples, des courbes naturelles et surtout une bonne dose d’aérodynamisme. En clair, elle réinvente le style berline en récupérant à la fois des éléments GT et des éléments Sportback.

Vous remarquerez qu’elle ne possède pas d’appendice aérodynamique. La face avant est simple et pleine, le capot très long pour respecter l’esprit GT, le profil très dessiné avec une courbe reliant les deux essieux, l’arrière est élancé pour rappeler d’esprit Sportback et l’arc de toit est très tendu pour donner plus de personnalité.

Pour un effet waouh plus impressionnant encore, Audi a doté son concept d’une calandre singleframe plate qui, une fois éclairée, se dote d’un effet 3D saisissant. Pour en finir sur les lumières, les feux sont très fins et inaugurent une nouvelle signature dynamique, reprenant deux pupilles rondes de chaque côté en conditions normales pour rappeler les 4 anneaux Audi.

Audi grandsphere concept

Fluidité dans l’expérience

Ingolstadt a souhaité prendre comme exemple un jet privé pour concevoir l’intérieur de ce concept. Le résultat est surprenant et respire le luxe. On retrouve du bois, de l’aluminium et des surfaces horizontales pour offrir un maximum d’espace.

Grâce à un système de reconnaissance, le concept règle tout seul la climatisation, les sièges, la lumière d’ambiance pour une entrée à bord aussi agréable que possible. Les portes antagonistes offrent une entrée spectaculaire, guidée par des indications lumineuses.

Pour parfaire les premières minutes à bord, le concept reprend les divertissements précédemment utilisés par le conducteur et le passager. Si le passager regardait une série sur sa tablette ou à la télé, le véhicule reprend la série et l’affiche devant la bonne personne. Le conducteur de son côté à droit aux dernières informations et à ses notifications.

Audi grandsphere concept

Ergonomie 2.0

A première vue, l’Audi grandsphere concept ne possède pas d’écran. Ingolstadt a fait le choix d’utiliser la projection pour afficher les éléments sur les surfaces existantes. Un système de capteurs sera bien sûr présent pour interagir avec les différents éléments, soit par gestes, soit via des surfaces tactiles invisibles. Les interactions seront contextuelles et s’amélioreront avec le temps en s’habituant aux habitudes des passagers.

De plus, pour aller plus loin dans l’esprit « première classe », ce concept a été pensé pour offrir une parfaite expérience à l’avant. La banquette arrière est même optionnelle. Les sièges sont ventilés individuellement et incorporent un système de son personnel. En fonction du mode de conduite choisi (manuel ou autonome), le conducteur pourra incliner son siège pour atteindre une position de repos, optimisé par espace agrandi grâce aux pédales et au volant rétractable.

Audi grandsphere concept

Fluidité sur la route

Qui dit luxe dit confort. Si les matériaux et l’espace à bord offrent déjà un grand confort côté ambiance, la marque a pensé à tout pour faire de son concept un tapis volant.

Chaque roue est indépendante et reçoit une suspension pilotée intelligente qui s’adapte au revêtement et aux aspérités de la route. On retrouve dans le plancher pas mois de 120 kWh de batteries pour une autonomie prévue autour de 750 kilomètres. Deux moteurs offriront un peu plus de 700 chevaux et 960 Nm de couple.

L’Audi grandsphere concept sera donc équipée de la transmission intégrale quattro et des roues arrières-directrices. Grâce à la technologie 800V et à une capacité de recharge de 270 kW, elle sera capable de passer de 5% à 80% de charge en 25 minutes.

Audi grandsphere concept

La première Sphère Audi qui verra le jour ?

Qu’on ne s’y trompe pas. Les trois sphères Audi sont très avant-gardistes. Elles présentent des technologies encore à l’état de concept et révolutionnent clairement notre idée de l’automobile.

Cependant, cette Audi grandsphere concept parait cohérente côté transmission et style. Pour cause : elle est construite sur la plateforme PPE, celle de la future Audi A6 e-tron. L’Audi A6 e-tron est prévue pour fin 2022 et offre elle aussi des lignes très fluides, des feux effilés et les mêmes technologies dynamiques. Si on ajoute l’objectif d’Audi de parvenir à certifier et mettre en route la conduite autonome de niveau 4 en 2025, on obtient une routière de luxe cohérente.

Certes, la future grande routière de la marque ne contiendra pas tous les éléments futuristes de l’habitacle du concept, mais les lignes et certaines idées vont très probablement rester. Soyons patients, et comptons sur Ingolstadt pour donner vie à cette routière.



Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + 11 =

%d blogueurs aiment cette page :