Chaque détail compte pour façonner une Audi RS

RS, deux lettres qui font frissonner tout amateur d’automobile et qui signent chez Audi une famille de véhicules époustouflants. Pour ceux qui l’ignorent, ce sigle signifie « RennSport », en français Sport Automobile, cela ne s’invente pas.

Chaque modèle Audi bénéficie d’un attention particulière, mais cette évidence est encore plus vraie dans le cas des modèles RS. Ces bolides sont la cerise sur les gammes routières Audi, et leurs processus de développement, d’assemblage et de contrôle qualité sont parmi les meilleurs au monde.

Chaque modèle RS est livré avec cette promesse : un design unique, des performances de haut niveau et accessibles, une expérience de conduite exaltante et une utilisation quotidienne facilitée. Ne l’oublions pas, les modèles Audi RS sont souvent utilisés tous les jours, par des entrepreneurs, des passionnés, qui apprécient particulièrement le côté versatile de ces véhicules.

Un design issu du sport automobile

Dans la famille Audi RS, on retrouve des signes distinctifs qui ne trompent pas : calandre singleframe aplatie et placée plus basse que sur les modèles standard, des aérations béantes, un double échappement ostentatoire, des ailes élargies, ou encore des ouïes sous le capot façon Audi Sport quattro des années 80.

L’inspiration vient directement de la course : la forme suit la fonction. Les flux d’air sont travaillés, maîtrisés et le design doit correspondre aux attendus de ces modèles d’exception, sans compromettre les performances.

On pourrait penser que les modèles RS sont des Audi standard maquillées, mais de nombreuses pièces sont développées sur mesure, pour donner une identité unique et un résultat sportif.

Développement et fabrication maîtrisés

Une des clefs du succès des modèles RS réside dans leur développement très anticipé. Dès les premières esquisses des futures gammes Audi, les modèles RS sont réfléchis, tant dans leurs dessins que dans les futures performances à atteindre. Les premiers designs sont testés, dessinés, moulés, assemblés et vérifiés afin d’être sûr d’atteindre la qualité requise.

Le savoir-faire est lui aussi exclusif puisque seulement 4 usines sont capables de produire les modèles RS. Les Audi RS 3 Sportback, RS 3 Berline, RS 4 Avant, RS 5 Coupé et RS 5 Sportback sont construites à Ingolstadt. Les Audi RS 6 Avant et RS 7 Sportback à Neckarsulm. L’Audi TT RS ainsi que l’Audi RS Q3 sortent des chaînes de Györ en Hongrie et l’Audi RS Q8 est assemblée en Slovaquie, à Bratislava.

Qualité sans compromis

Chaque modèle Audi fabriqué est scruté, vérifié, mesuré, mais les modèle RS vont encore plus loin. Leur phase de développement est longue, très longue, et les tests se font dans le monde entier. Les ingénieurs d’Audi Sport font parcourir plus d’un million de kilomètres à chaque nouveau modèle afin de le peaufiner, dans toutes les zones du monde afin de tester toutes les conditions.

Mais qui dit Audi RS dit dynamisme et plaisir de conduite. Ici, un endroit très spécial fait son apparition : le célèbre circuit du Nürburgring. Pas moins de 8000 kilomètres de tests sont réalisés sur les 20,832 kilomètres de ce tracé mythique et très contraignant pour la mécanique. Ce circuit contient tous les éléments pour parfaire le comportement d’une automobile et tester son endurance. La mécanique est mise à rude épreuve, et si une voiture survit à ce test, elle peut largement survivre à une utilisation en conditions réelles pendant longtemps.

Deux hommes d’exception et une équipe passionnée

Enfin, n’oublions jamais que développer une voiture de sport reste une affaire de passion, et d’aventure humaine. L’intégralité des équipes d’Audi Sport sont liguées pour développer, façonner et vérifier chaque modèle afin d’apporter aux futurs conducteurs une expérience unique.

Parmi ces personnes, on peut citer deux hommes sans qui les modèles RS ne seraient pas aussi aboutis : d’abord Franck Stipper, pilote automobile reconnu. Franck a participé aux premiers développements de l’Audi R8 LMS en 2009, pour remporter à son volant les 24H de Spa en 2012 et les 24H du Nürburgring en 2012 et 2019. Depuis, il met au service d’Audi Sport son sens aiguisé du pilotage et son expertise afin de peaufiner les réglages de chaque modèle RS. Pour l’anecdote, c’est Franck qui a réalisé le record du tour sur l’enfer vert dans la catégorie SUV en 2019 au volant d’une Audi RS Q8, avec un chrono de 7:42.253.

L’autre personne à citer, c’est tout simplement le patron d’Audi Sport GmbH, Oliver Hoffmann (que nous avons l’honneur d’interviewer l’an dernier à Francfort). Véritable passionné d’automobile, il insuffle aux modèles RS leur feuille de route, et veille à ce que chaque modèle réponde aux attentes des clients. L’avance technologique et l’expérience client sont parmi ses priorités, et les derniers modèles dotés de l’hybridation légère 48V sont une preuve indéniable.

Un reportage passionnant

La marque aux anneaux a décidé de mettre en images cette passion et ce travail acharné autour des modèles RS. Je vous invite à découvrir le reportage, préparez vous à voyager :




Photos / Vidéos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 14 =

%d blogueurs aiment cette page :