Essai : Audi Q5 55 TFSI e quattro – Cohérence affirmée

Lors de la journée TechDay Mobility, plusieurs véhicules étaient disponibles à l’essai. Après avoir passé une partie de la matinée dans ma voiture de rêve, l’Audi A8 L, il était important de tester un modèle très attendu par le public : l’Audi Q5 dans sa version hybride rechargeable.

Le SUV Audi Q5 est un véritable best-seller en Europe. Il réussit à plaire au plus grand nombre en affichant un design sobre mais dynamique et des aspects pratiques bienvenus et attendus par les familles. Cette nouvelle déclinaison hybride rechargeable devrait mettre tout le monde d’accord avec une consommation mixte très faible et la possibilité de réaliser 40 km sans une goutte d’essence.

Une Audi Q5 comme on l’aime

Soyons honnêtes, d’extérieur, cette version hybride rechargeable ne change pas grand chose à l’Audi Q5 que l’on connaît. Justement, c’est pour moi une force. L’Audi Q5 est très réussie dans ses lignes, et seules la trappe à carburant modifiée, la calandre noire et l’inscription “TFSI e” trahiront le pédigrée de ce SUV.

A l’intérieur, même chose, l’habitacle reste identique, on retrouvera simplement une instrumentation digitale spécifique et un bouton “E-V” afin de choisir le mode d’utilisation de l’énergie électrique.

Côté moteur, on retrouve sous le capot un beau mix thermique/électrique. La partie thermique est assurée par un 2.0 L TFSI de 252 chevaux, épaulé par un moteur électrique qui porte le couple total à 500 Nm. Côté batterie, la capacité est de 14,1 kWh et peut se recharger en 7H sur une prise standard.

Conduite apaisée

Les premiers tours de roue dans cette belle Audi Q5 TFSI e quattro sont doux et l’ambiance à bord est relaxante. Sur de faibles accélérations, en conduite coulée, le moteur électrique prend le dessus et distille une conduite zen, amplifiée par l’absence de bruit ou vibration moteur. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le moteur électrique a de la ressource et permet d’accélérer franchement si besoin. En mode “E-V”, soit 100% électrique, cette Audi Q5 devient la reine de la ville et du quotidien.

Seulement, l’autoroute nous tendait les bras, ainsi que quelques nationales allemandes bien sympathiques. L’occasion de voir si cette Audi Q5 hybride rechargeable n’oubliait pas le plaisir. Mode “S” enclenché, les deux moteurs travaillent de concert. Sincèrement, le 2.0 TFSI ne donne que peu de voix, mais le duo fonctionne merveilleusement bien et le comportement rassure, comme l’Audi Q5 sait si bien le faire.

Forcément, cette nouvelle Audi Q5 TSFI e quattro cache une transmission intégrale intelligente, qui sait donner de la motricité sur sol gras, dès que c’est nécessaire. Une fois encore, le système est efficace, ne surprend jamais et affiche même un dynamisme bienvenu.

L’expérience est cohérente, et cette nouvelle technologie hybride rechargeable ne bouscule pas les habitudes des conducteurs Audi. Mieux, cette Audi Q5 accompagne la transition avec une technologie à la portée du plus grand nombre. Je roule électrique au quotidien, et garde le thermique pour le plaisir et les longs voyages. Le confort est là, le silence de fonctionnement aussi, et toute l’ergonomie d’Audi reste bienveillante.

Une Audi Q5 pour la mobilité d’aujourd’hui

Pour être franc, j’ai trouvé dans cet essai un véhicule que j’avais déjà eu l’occasion d’essayer, mais simplement plus technologique et très rassurant. Cette version hybride rechargeable ne révolutionne pas l’Audi Q5, mais lui apporte LA touche de technologie pour affronter la mobilité d’aujourd’hui : la possibilité de rouler 40 kilomètres uniquement sur les batteries. Sur un long trajet, le système GPS intelligent est même capable de gérer efficacement le duo thermique/électrique pour abaisser la consommation au maximum et garder les batteries pour les derniers kilomètres.

J’ai été séduit par cette Audi Q5 TFSI e quattro, une base qui fait déjà l’unanimité, et un élément de plus pour parfaire la mobilité. Il arrivera très bientôt en concession pour un tarif débutant à 67 000 euros. La marque aux anneaux a même prévu un accompagnement pour installer un système de recharge à domicile ou dans les copropriétés. Enfin, l’abonnement Audi e-tron Charging Service permettra aux futurs acquéreurs d’accéder à des nombreux systèmes de recharge avec un seul interlocuteur.

Un énorme merci à Audi et particulièrement Clément pour la journée Techday et l’essai de cette nouveauté. A très vite pour d’autres aventures.

Photos : Audi4Addict

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :