Audi RS 3 performance edition : au sommet de son art

Audi RS 3 performance edition

Nous sommes en train de vivre le mois le plus mélodieux de l’histoire d’Audi. Après l’Audi TT RS iconic edition, l’Audi RS Q3 10 years edition et l’Audi R8 Coupé V10 GT RWD, la marque nous dévoile une nouvelle sportive 5 cylindres, apothéose de son modèle désormais mythique : l’Audi RS 3 performance edition.

Dans le monde des compactes survitaminées, l’Audi RS 3 a très vite trouvé sa place. Elle réussit un compromis impressionnant en offrant toute la praticité d’un véhicule 5 places compact, mais aussi le dynamisme d’un châssis rigoureux épaulé par un moteur 5 cylindres enivrant. Mais nous le savons tous, ce genre de moteur est amené à disparaître, ce qui n’empêche pas Audi d’en profiter jusqu’au bout.

L’Audi RS 3 ultime

Commençons avec des chiffres : 407 chevaux, un 0 à 100 km/h réussi en 3,8 secondes et un couple de 500 Nm disponible sur une large plage de régime. On atteint ici les meilleures performances possibles pour une Audi RS 3, mais ce n’est pas tout.

Pour cette édition ultime, Audi nous gâte avec un équipement de pointe : réglages géométriques revus, triangles plus rigides, nouvelle barre stabilisatrice, amortisseurs adaptatifs, freins céramique et RS Torque Splitter, le tout de série. Vous en voulez plus ? Audi dote également sa belle RS 3 performance edition de l’échappement sport RS, de pneus semi-slicks, de sièges baquets RS et de jantes 19 pouces gris mat palladium exclusives.

Pour le look, on retrouvera également du noir brillant un peu partout, des feux Matrix LED, un habitacle habillé de sièges en microfibre Dinamica et cuir nappa ainsi que de nombreuses surpiqures bleues. Evidemment, le carbone est aussi aussi bien présent, tout comme quelques logos RS brodés. Côté couleur, cette Audi RS 3 performance edition pourra compter sur un superbe Bleu Nogaro nacré, ou encore un Gris Daytona ou Gris Flèche, pour plus de discrétion.

Audi RS 3 Sportback performance edition

Audi RS 3 Berline performance edition

This is Sparta !

300… un chiffre qui définit largement cette exclusive Audi RS 3 performance edition. D’abord du côté de la fabrication, puisque seulement 300 exemplaires seront fabriqués, pour en faire un modèle purement collector. Ensuite côté vitesse, puisque cette édition limitée affiche une Vmax de 300 km/h, une première sur le segment.

Audi RS 3 performance edition - Detail

Evidemment, de beaux clins d’œil sauront rappeler ce pédigrée, notamment avec une plaque “1 of 300” dans l’habitacle, mais également sur les feux Matrix LED de série, avec une animation 3.0.0. à l’ouverture du véhicule.

Taillée pour le fun

Vous l’aurez compris, Audi nous offre une dernière version de la RS 3 sous le signe de la performance, mais aussi de l’amusement. Grâce au RS Torque Splitter, il sera possible (sur route fermée bien entendu) de réaliser quelques travers très Instagrammables. Les puristes opteront pour un mode plus rigoureux sur l’Audi Drive Select et profiteront d’un comportement taillé pour le grip et le chrono.

Mais n’oublions pas le morceau de choix, qui lui, ne change pas : le 5 cylindres 2.5L TFSI et son allumage si particulier. Sa sonorité est inégalée et il contribue à offrir au conducteur et ses passagers une mélodie impressionnante et réussie.

Audi RS 3 Sportback performance edition
(oui, c’est une Audi en drift !)

Avec tous ces arguments, et une production limitée à seulement 300 exemplaires, il sera difficile de mettre la main sur cette Audi RS3 performance edition, mais la marque signe une fois encore une belle lettre d’amour à la catégorie, avec ce modèle optimisé et tourné vers le plaisir. Si elle vous intéresse, le prix d’entrée est fixé à 87 000 euros pour une livraison début 2023.


Audi RS 3 Sportback performance edition


Audi RS 3 Berline performance edition


Audi RS 3 performance edition – Details


Audi RS 3 performance edition – Version Sportback et Berline


Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quinze + dix-neuf =

%d blogueurs aiment cette page :