Essai – Audi SQ5 Sportback TDI

Audi SQ5 Sportback - Détail Calandre

Audi persiste et continue de développer sa gamme S équipée de moteurs TDI. Il faut dire que cette gamme n’est pas destinée aux purs sportifs mais surtout aux personnes qui recherchent du dynamisme sans compromettre la praticité et la conduite quotidienne.

Souvenez-vous : en 2012, Ingolstadt inaugurait l’Audi SQ5, équipé d’un moteur 3.0 V6 TDI de 313 chevaux. Beaucoup n’y ont pas cru, et pourtant, ce véhicule est devenu très populaire, grâce à son expérience de conduite dynamique et sa sobriété, plébiscitée par les professionnels. Avec le temps, le véhicule a évolué et Audi a continué sur sa lancée avec la nouvelle génération de l’Audi Q5 et son facelift, pour arriver aujourd’hui dans une version Sportback très réussie.

C’est au Sud de la Corse que nous avons eu l’occasion de découvrir la nouvelle Audi SQ5 Sportback TDI, entre paysages paradisiaques et routes taillées pour la ballade, entrons dans l’action.

Un style plus adapté

L’Audi SQ5 Sportback TDI, c’est d’abord et avant tout une question de style et d’envie. Cette nouvelle version vient apporter une touche plus juvénile, plus à la mode et surtout bien plus dynamique. Si l’Audi SQ5 TDI est un vrai SUV taillé pour la famille, la version Sportback montre davantage ses ambitions.

Notre version d’essai, couleur Vert District métallisé, garde un côté sobre grâce au pack esthétique noir titane. Les entourages de vitre, la calandre, les bas de caisse et les rétroviseurs s’habillent de noir pour un résultat élégant. A l’arrière on retrouve 4 (fausses) sortes d’échappement, noyées dans un diffuseur bien intégré. Evidemment, c’est la chute du hayon qui fait le plus parler, en offrant le style SUV coupé, très demandé en ce moment. Enfin, à l’avant, les touches dynamiques sont discrètes : on remarque la calandre et l’habillage des aérations en partie basse, pour garder en prestance.

Terminons le tour du propriétaire avec les feux OLED à l’arrière, tout simplement somptueux. Leur signature est particulièrement réussie et il est même possible de personnaliser l’allumage grâce au mode de conduite de l’Audi Drive Select.

Audi SQ5 Sportback - Arrière

S comme Sage ?

Les routes corses nous tendent les bras, et il est temps de découvrir si le badge S est bien présent. Petit rappel des forces en présence : un 3.0L V6 TDI de 361 chevaux et 700 Nm de couple, une boîte S-tronic 7 rapports, la transmission intégrale quattro avec différentiel sport, les suspensions S pilotées. Rappelons également que nous avons un bébé d’un peu plus de 2 tonnes et de 4,69m.

En conduite apaisée, cette Audi SQ5 Sportback TDI fait des merveilles. Le moteur est discret, la direction prévenante et le confort bien présent quoi qu’un peu ferme. Epaulé par les très nombreuses assistances à la conduite, on se laisse bercer et on avale les kilomètres sans broncher. La navigation est un régal et le régulateur adaptatif vient gérer la vitesse en fonction de la sinuosité et des éléments qui surviennent sur la route. On oublierait presque le badge S, même si l’affichage sur l’écran MMI et les touches d’aluminium un peu partout dans l’habitacle nous rappellent qu’il ne s’agit pas d’une simple Audi Q5.

Audi SQ5 Sportback - Détail feu arrière OLED

Mais la Corse, c’est surtout une belle succession de virages dans un paysage montagneux qui appelle au dynamisme. Quelques appuis sur le bouton de l’Audi Drive Select et me voici en mode Dynamic…

VROUM

Bon, pas de blabla inutile ici : ça pousse, FORT. Si l’allonge n’est pas la tasse de thé de ce 3.0 V6 TDI, le couple de 700 Nm est surprenant et fait bondir le SUV coupé de virages en virages très rapidement. Les accélérations sont dingues, et la boîte fait un super travail.

Côté comportement, même chose : les suspensions pilotées font un travail remarquable aux vues du gabarit de l’engin. Non, ça ne vire pas à plat, mais la rigueur est bien là, et on se surprend à passer des virages bien plus vite que prévu, avec des appuis sains et sans perte de motricité. Il faut dire que le différentiel sport et les 4 roues motrices veillent au grain et permettent à la fois d’assurer le grip et de réaliser des sorties de courbes impressionnantes, même à 1500 tr/min.

Pourtant, un point noir vient ternir l’expérience : le bruit. Si je me suis permis de titrer VROUM, ce n’est pas pour rien. Pour donner de la voix au 3.0 TDI, Audi a placé dans la baie moteur et dans le ligne d’échappement des actuateurs. Leur rôle est de générer un bruit s’approchant d’un V8 essence. Oui, c’est rigolo quelques minutes, mais franchement, on s’en lasse très vite et ça devient même pénible sur le long terme.

La solution est simple : passer en mode “Individual”, régler le comportement sur dynamique et mettre le son moteur sur “Normal”. Une fois encore, ça n’est pas parfait car le 3.0 V6 TDI n’est pas un mélomane, mais au moins, on retrouve une expérience convaincante.

Audi SQ5 Sportback - Détail

Un SUV musclé

Après une journée passée à bord de cette nouvelle Audi SQ5 Sportback, je suis convaincu d’une chose : c’est un véhicule parfait pour de très nombreuses activités et je comprends parfaitement l’engouement des professionnels.

Ne vous y trompez pas, le badge S ne fait pas de ce SUV coupé une sportive au sens pur du terme. Mais le dynamisme et l’expérience sont bien là, tout comme le niveau d’équipement qui justifie à lui seul le passage à cette gamme S. Côté consommation, on ne peut pas dire que j’ai eu le pied léger et j’ai terminé avec un score à 9,8L/100 km. Il est clair qu’un usage plus doux et plus autoroutier fera tomber ce chiffre.

Reste à se poser la question de la cousinade Audi SQ5 TDI et Audi SQ5 Sportback TDI. Si l’habitabilité est presque identique entre les deux modèles, le coffre de la version SUV est plus logeable et le style moins ostentatoire.

Enfin, on peut également penser à l’avenir de ce moteur TDI. Audi a annoncé travailler sur la future évolution du 3.0 V6 TDI, mais aura-t-il sa place dans une version “sportive” ? Nous avons peut être droit ici à l’un des derniers modèles S uniquement TDI, alors saluons le aussi pour ça.



Photos Audi4Addict

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + quinze =

%d blogueurs aiment cette page :