Audi investit massivement pour l’électromobilité

La fin d’année approche, et la marque travaille à préparer l’avenir, en suivant sa feuille de route. Si nous avons récemment vu les nouvelles avancées en matière de moteurs thermiques, la mobilité électrique est un élément majeur, demandant de lourds investissements.

La voie est déjà tracée : Audi compte lancer 30 modèles électrifiés d’ici 2025, dont 20 propulsés uniquement via l’énergie électrique. Pour tenir un tel planning, il faut réinventer les usines, développer de nouvelles technologies, et préparer les employés pour cette nouvelle ère de l’automobile.

35 milliards d’euros d’investissement

Ingolstadt a bien compris les enjeux et souhaite mettre toutes les chances de son côté pour réussir le virage de l’électromobilité. Pour les 4 prochaines années, Audi AG a prévu 35 milliards d’euros d’investissement, dont 17 uniquement dédiés à la mobilité électrique et à la technologie. Les principaux travaux concerneront les batteries, la connectivité des véhicules, la conduite autonome et l’amélioration des logiciels embarqués.

Sur la globalité du budget, 10 milliards d’euros seront uniquement dédiés aux modèles e-tron, et 5 milliards aux modèles hybrides. Les dirigeants d’Audi ont maintenu que le slogan « Vorsprung durch Technik » devait être le moteur des équipes de recherche et développement pour maintenir la marque en position de leader technologique.

Mutualisation et simplification

Malgré un contexte difficile pour l’automobile, le groupe Volkswagen tient bon et a entamé des plans de simplification industrielle ainsi que de mutualisation des équipes et des technologies. Plus de 6 milliards d’euros ont été gagnés grâce à ce travail, et le gain devrait atteindre 15 milliards en 2022, permettant les investissements massifs cités plus haut.

Dans le domaine de la mobilité électrique, les synergies sont déjà bien en place. Audi profite de la plateforme commune Volkswagen MEB pour une partie de ses modèles e-tron et TFSI e, tandis qu’Audi et Porsche travaillent main dans la main sur la plateforme haut-de-gamme PPE. Une partie des logiciels embarqués sont également développés pour l’intégralité du groupe Volkswagen, cela concerne notamment les fonctions de conduite assistée, ou encore le multimédia.

Audi se prépare à l’avenir et compte bien garder son rang, en développant largement la mobilité de demain. Si les passionnés du moteur thermique voient d’un mauvais oeil cette vague d’électrification, on ne peut que saluer Ingolstadt de prendre les devants en engageant ses équipes à se réinventer.



Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 15 =

%d blogueurs aiment cette page :