Les secrets du design Audi par Marc Lichte

Dans le monde automobile, le design est un élément primordial. Il permet de créer l’envie et de donner une identité propre à chaque modèle. Pour un constructeur automobile, cet élément fait partie des plus difficiles à travailler : entre la voie donnée par la marque, les contraintes techniques, le coût, la sécurité et bien d’autres, des équipes entières façonnent et optimisent chaque modèle.

Notre confrères de l’Argus (Didier Ric) a eu la possibilité de dialoguer en visio avec le responsable du design Audi, Marc Lichte. Le modèle qu’il considère comme sa plus belle oeuvre va voir le jour dans quelques semaines, et nos amis ont pu lui poser quelques questions en rapport avec ce bolide 100% électrique : l’Audi e-tron GT.

Des éléments typiquement Audi

D’abord, il faut revenir à la base. Marc Lichte, né en 1969, a travaillé dès la fin de ses études dans le groupe VAG. Parmi ses travaux, on retrouve les Volkswagen Golf 5, 6, 7, la Passat ou encore l’Arteon. Il est entré chez Audi en 2014 et a lancé presque immédiatement le concept Prologue, qui préfigurait les Audi A6, A7 Sportback et A8.

Chez Audi, les codes stylistiques sont désormais bien connus. On a d’abord la calandre SingleFrame, pièce maîtresse de la marque. On retrouve également un regard lumineux propre à chaque modèle, des épaules massives pour rappeler la technologie quattro, et le respect du sacro-saint deux-tiers/un-tiers.

Chaque Audi partage ces éléments, et cette continuité a permis à la marque de créer une vraie identité. Une Audi est toujours reconnaissable, et Marc Lichte insiste pour que ces codes perdurent, tout en suivant de légères modifications insufflées tous les 3 ans.

Les nouveaux codes de la mobilité électrique

Lorsque Audi a travaillé sur les premiers modèles e-tron, les équipes de design ont planché sur quelques éléments distinctifs, pour bien marquer la différence entre les véhicules thermiques et électriques. Quand on parle de véhicule 100% électrique, l’efficience et l’aérodynamisme sont les maîtres-mots.

Marc Lichte a détaillé ces éléments distinctifs lors de son interview. On retrouve d’abord la calandre single frame pleine, qui permet d’améliorer les flux d’air et de cacher les différents capteurs. On passe ensuite à des surfaces redessinées pour améliorer l’aérodynamisme : par exemple, le capot de l’Audi e-tron GT propose des reliefs pour que l’air passe parfaitement. Pour finir, les bas de caisse s’habillent de lignes horizontales creusées, pour marquer l’emplacement des batteries et mieux différencier ces modèles e-tron.

Ce n’est une surprise pour personne, l’Audi e-tron GT partage sa plateforme avec celle de la Porsche Taycan. Pourtant, un seul élément visuel est commun entre ces deux sportives électriques : le pare-brise. Tous les autres panneaux de carrosserie sont uniques pour chaque modèle, ce qui permettra à Audi de personnaliser davantage son modèle phare.

Un futur plus sportif ?

Durant son interview, Marc Lichte a également parlé de l’habitacle de la future Audi e-tron GT. Les inspirations sont venues de la supercar R8, avec une forte volonté de créer de l’espace à bord. Il faut rappeler que l’Audi e-tron GT sera certes sportive, très sportive, mais devra également être une bonne voyageuse. La ligne de mire fut l’Audi RS 7 Sportback lors des travaux sur le design et l’habitabilité.



De plus, si on pensait que l’arrivée de ce bolide 100% électrique allait bouleverser le catalogue Audi, on peut aussi se rassurer. La supercar Audi R8 continuera d’être produite pendant quelques années. Elle évoluera ensuite sur un modèle encore inconnu, mais qui reprendra les futurs codes de la marque, en intégrant davantage de matériaux recyclés.

Enfin, nous avons également appris quelques éléments du futur design d’Audi. Marc souhaite que les futurs modèles soient plus athlétiques, mais avec davantage de rondeurs pour casser progressivement les arêtes saillantes.



Via L’Argus / Photos : L’Argus & Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 10 =

%d blogueurs aiment cette page :