Bentley passe sous la direction d’Audi

Nous nous souviendrons tous de l’année 2020. Il faut dire que nous avons vécu des mois compliqués, avec son lot d’efforts et de difficultés. Dans la branche automobile, le combat a fait rage et les conditions ont rendu les lancements et le commerce bien difficiles.

Ce n’est un secret pour personne, Audi appartient au groupe Volkswagen. Comme toute grande entité, la fin d’année est l’occasion de faire le bilan et de tracer la voir pour les mois qui viennent. Il faut prendre de nouvelles décisions, réorganiser quelques équipes, et surtout maintenir un cap clair qui doit porter l’entreprise.

Digitalisation et mobilité électrique

Lors de la réunion du conseil de surveillance de Volkswagen, de nombreux éléments ont été échangés. On retiendra d’abord un souhait très fort d’accélérer la digitalisation du groupe dans un soucis d’efficacité. De nombreux éléments comme les formations, les outils de fabrication ou encore certains développements, devront se faire de manière entièrement digitale.

On retrouve ensuite sans surprise la priorité donnée à la mobilité électrique. Volkswagen compte créer un pole d’expertise au sein même du siège de Wolfsburg, dans lequel toutes les activités, de la recherche à la production, seront réunies pour accélérer le développement et la mise sur le marché de nouvelles technologies.

Les filiales restent intégrées, et Bentley change de direction

De nombreuses rumeurs ont couru ces dernières semaines concernant l’avenir de certaines marques intégrées au groupe Volkswagen. Le comité de direction a pris la décision de garder dans le groupe les marques Ducati et Lamborghini.

Du côté de Bentley, une surprise était au rendez-vous de la réunion. Afin d’optimiser les développements et de créer plus de synergies entre les deux marques, le constructeur anglais va désormais passer sous la direction d’Audi. Cette décision permettra également de renforcer le travail commun, notamment du côté des futurs modèles 100% électriques.

Si aucun modèle 100% électrique Bentley n’a été officialisé, la marque travaille depuis quelques mois sur le projet Octopus. Ce projet d’une durée de 3 ans doit permettre à Bentley de réaliser un moteur électrique performant et parfaitement intégrable dans les futures plateformes automobiles. Stefan Fisher, responsable du développement des moteurs chez Bentley Motors a d’ailleurs annoncé l’arrivée de l’hybridation sur tous les modèles d’ici 2023 et un modèle 100% électrique en 2026.


Photos : Audi AG / Bentley Motors

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 3 =

%d blogueurs aiment cette page :