Les années 2010 chez Audi – Le chant du 5 cylindres

La décennie 2020 arrive à grand pas et je vous propose en cette fin décembre de revenir sur les faits marquants des années 2010 chez Audi. En l’espace de 10 ans, la marque a bien changé et s’est affirmée pour devenir un acteur automobile incontournable.

Grâce à la bonne santé du groupe Audi et son nombre de fans de plus en plus grand, la nostalgie a commencé à prendre une place importante. Si on revient presque 40 ans en arrière, Audi se faisait un nom grâce au rallye et sa technologie quattro. A l’époque, les 4 anneaux étaient partout et brillaient en haut des podiums des championnats, c’est clairement à ce moment qu’Audi est devenue une marque automobile premium. Le crédo était simple : mettre en avant la technologie développée en compétition, et produire des voitures à la fois luxueuses mais aussi dynamiques.

Un moteur unique

Dans les années 80, Audi a fait face à de nombreux bouleversements, et cherchait à améliorer la compétitivité de ses bolides. C’est Ferdinand Piëch qui a mis sur la table une idée simple mais efficace : un moteur 5 cylindres, plus léger, avec un turbo pour plus de puissance. Le chant mythique du 5 cylindres a résonné durant les années 80, en compétition et sur les routes, pour finir sa carrière dans les années 90.

2010 : le renouveau

Nous arrivons à l’aube des années 2010, la croissance d’Audi est bien présente, et la marque cherche à se diversifier, en augmentant sa gamme RS. Le choix se porte naturellement sur l’Audi TT, existant déjà en TTS, possédant sous son capot un 2.0 TFSI de 272 chevaux. Pour cette future version RS, les idées ont fleuri. Certes, le 3.2L V6 avait sa place dans un TT RS, et Ingolstadt savait que la baie moteur était suffisamment grande, mais quid du poids, quid de la puissance ?

C’est à ce moment qu’une idée déjà utilisée auparavant est arrivée sur la table : placer un 5 cylindres turbo, comme à l’époque. Les ingénieurs ont planché sur un tout nouveau bloc, cubant 2,5L. Il faudra attendre début 2009 pour que l’Audi TT RS première du nom soit présentée à Genève, avec 340 chevaux et une sonorité magique.

Audi TT RS

Multiplication des modèles

Après l’Audi TT RS, la marque va continuer à placer ce mythique 5 cylindres dans d’autres modèles RS, pour le plus grand plaisir des passionnés. En 2011, c’est l’Audi RS 3 Sportback qui va bénéficier de ce bloc, pour créer un véhicule hyper-polyvalent. A la fois à l’aise en ville, sur route, sur autoroute et sur circuit, cette Audi RS 3 va très vite trouver son public et ce qui semblait fou devient une idée magique.

Les choses ne s’arrêteront pas là, car les années 2010 ont également vu le nombre de SUV exploser. Chez Audi, la gamme a bien évolué et parmi eux, un certain Q3 cherchait lui aussi à gagner son badge RS. En 2013, naît l’Audi RS Q3, lui aussi équipé du célèbre 5 cylindres 2.5L TFSI, bridé à 310 chevaux.

Aujourd’hui encore, ces 3 modèles et leurs déclinaisons reçoivent toujours le mythique 5 cylindres, porté désormais à 400 chevaux : Audi TT RS Coupé, Audi TT RS Sportback, Audi RS3 Sportback, Audi RS3 Berline, Audi RS Q3 et Audi RS Q3 Sportback.

Salué par la critique

Le moteur 5 cylindres a bien changé depuis 2010, il a gagné des chevaux, il est construit avec des matériaux plus légers et il possède une gestion thermique plus évoluée. Cependant, certaines choses n’ont pas changé : sa cylindrée, et surtout sa sonorité si spéciale. Son rapport poids/puissance/consommation ainsi que sa capacité à s’adapter à tout type d’usage lui ont même permis d’être primé 9 fois de suite comme moteur de l’année dans sa catégorie.

J’espère que le chant de ce moteur unique continuera de chatouiller nos oreilles dans les années 2020. Les ingénieurs d’Ingolstadt ont encore quelques surprises dans leurs bureaux et le développement du moteur a été réalisé en prenant en compte les futures normes environnementales, l’espoir est donc permis, réponse dans les prochains mois !



Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 6 =

%d blogueurs aiment cette page :