Audi e-tron : production mondiale en 2029

Ce n’est plus une surprise pour personne : la transformation électrique est en marche. Pour Audi, les objectifs sont aussi bien connus : en 2026, chaque nouveau modèle sera 100% électrique, et en 2033, la marque ne produira plus de modèles thermiques.

Un changement radical

Un tel changement n’est pas anodin, il vient bouleverser entièrement cette industrie historique, qui fabrique des véhicules thermiques depuis plusieurs dizaines d’années. Il faut donc prévoir de profonds changements dans les usines.

Afin de réussir ses objectifs, Audi a lancé un programme baptisé 360factory. Après de longues heures de discussion et des calculs impressionnants, la plupart des décisions ont été prises pour transformer les processus de fabrication.

Production Batteries Audi

Réutilisation maximale

Dans le monde industriel, il est souvent bien plus simple de partir de zéro, quitte à recycler l’existant. Cependant, Audi a vu les choses autrement, pour le plus grand bien des sites existants, des employés et de l’environnement.

La marque a pris la décision de transformer l’intégralité de ses usines de production pour que chacune d’elles fabrique au moins un modèle 100% électrique d’ici 2029. Les investissements sont colossaux, mais le jeu en vaut la chandelle. Les employés bénéficieront de plus de 500 millions d’euros de formation et les futurs outils de production sont conçus pour la flexibilité.

Les aspects environnementaux ont également été placés au sein des objectifs : production neutre en carbone d’ici 2025, réduction des besoins en eau (l’usine de Mexico arrive à produire sans rejet d’eau polluée) et utilisation d’énergie renouvelable).

Production Audi e-tron GT

Maîtrise des coûts

Si l’investissement est grand, il prend également en compte une grosse réduction des coûts industriels, avec le remplacement de machines très coûteuses à faire fonctionner, sans oublier un parc informatique vieillissant et difficile à maintenir. Ici aussi l’objectif est simple : réduire de 50% le coût industriel.

Enfin, il y a les nouveaux marchés, pour lesquels la demande est grandissante. Ici, pas de choix : il faut plus de capacité de production. C’est pour cette raison qu’Audi et son partenaire local FAW construisent une usine en Chine, où les modèles Audi e-tron basés sur la plateforme PPE seront fabriqués fin 2024.

Il est toujours fascinant de voir qu’au-delà d’une décision qui semble simple, les implications sont impressionnantes. Dans moins de 10 ans, l’intégralité des usines Audi vont subir des grosses transformations pour répondre à cette énorme demande autour de la mobilité électrique.

Production Audi Q8 e-tron


Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × cinq =

%d blogueurs aiment cette page :