Audi choisit Sauber pour son entrée en F1

Audi entre dans une nouvelle ère : celle de la Formule 1. Fin Aout, la marque annonçait son arrivée dans ce prestigieux championnat pour 2026. Cette annonce a fait grand bruit et tout le monde attend d’en savoir plus sur ce projet fou.

A l’heure actuelle, environ 120 employés travaillent déjà sur la future monoplace d’Audi, mais on ne rentre pas en F1 si facilement, il faut trouver un allié pour développer le châssis et gérer la planification.

Un partenaire de choix

C’est Sauber qui sera l’allié d’Audi pour la future monoplace de 2026. Un partenaire avec près de 30 ans d’expérience, et surtout une vraie histoire avec Ingolstadt. C’est chez Sauber, en Suisse, qu’Audi a développé l’aérodynamisme de ses prototypes des 24H du Mans et du DTM.

A Hinwil, en Suisse, Sauber travaillera sur la carrosserie et le châssis de la future Formule 1 Audi. Une partie de la logistique et des plannings seront également gérés directement depuis la Suisse.

Un moteur déjà en préparation

Pour rappel, les Formule 1 Saison 2026 opteront pour des carburants de synthèse bio-sourcés, ainsi que pour une double motorisation électrique/thermique atteignant une puissance avoisinant les 1000 chevaux. C’était LA condition d’entrée pour qu’Ingolstadt veuille bien se lancer, à la fois pour coller à sa vision du développement durable, mais également pour mieux développer ses motorisations électriques et hybrides.

Le développement de ce groupe motopropulseur 100% Audi a déjà commencé au Motorsport Competence Center de Neubourg-sur-Danube. Plus de 120 employés travaillent déjà sur le projet. Les infrastructures techniques seront achevées courant 2023 et les premiers tests grandeur nature auront lieu en 2025. Nous avons hâte de voir la suite et de découvrir les futurs pilotes, mais pour cela il faudra être patients !



Photos Audi AG.

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × quatre =

%d blogueurs aiment cette page :