Audi grandsphere Concept : Réinterprétation

Audi Grandsphere concept - Equipe du design

Il y a un mois, Audi présentait au monde sa feuille de route stylistique sous la forme de 3 prototypes novateurs mais bien ancrés dans la réalité.

Les 3 “Spheres” Audi représentent les futures lignes que prendront les prochaines créations de la marque, et chacune possède ses spécificités et son cahier des charges. La marque a d’ailleurs annoncé que ce design n’allait pas prendre plusieurs années avant de voir le jour : dans quelques jours déjà, à l’occasion de la semaine de l’automobile à Monterey en Californie, Ingolstadt va dévoiler son premier concept : l’Audi Sky Sphere.

Début Septembre, au salon international automobile IAA à Munich, ce sera le tour de l’Audi grandsphere Concept, et mi-2022 l’Audi Urban Sphere. La marque compte accélérer son avance stylistique, et les futures gammes e-tron vont bien sûr aider à cette transition.

3 Spheres, 3 Usages

Pour ceux qui n’ont pas suivi, Audi a pris la décision de dévoiler 3 designs, reprenant chacun trois visions de la mobilité de demain. Un concept radicalement urbain, présentant un rapport volume/habilité/praticité optimal, un concept sportif dédié au plaisir de conduite, et un concept luxueux, taillé pour la route.

Parlons justement de ce dernier design : celui de l’Audi grandsphere Concept. La marque a dévoilé quelques lignes de ce futur prototype que nous découvrirons début Septembre. La première chose qui frappe, c’est la taille : on a droit à un grand véhicule, fort probablement proche des 5m de long, qui préfigure largement ce que deviendront les futures Audi A7 Sportback et A8 dans une version e-tron et presque autonome.

Audi Grandsphere concept - Profil

Objectif : conduite autonome

Avec l’Audi grandsphere Concept, les équipes d’Ingolstadt veulent changer la vision de la route d’aujourd’hui. Si on s’intéresse de près au segment des limousines, elles sont presque toutes conduites par un chauffeur, et le ou les passagers profitent d’un confort aussi grand que possible. Ce concept vient montrer cette volonté sans équivoque. Le poste de conduite est presque effacé à côté de l’espace à bord, et tout montre que la volonté est même de se passer du chauffeur, ou au moins de lui faciliter la vie sur les longs trajets.

C’est la conduite autonome de niveau 4 qui est désormais l’objectif. Pour rappel, le niveau 2 correspond à un régulateur adaptatif avec maintien dans les voies et le niveau 3 correspond à un véhicule capable de prendre seul la décision de dépasser, d’éviter, mais le conducteur reste proche du volant. Le niveau 4 représente la conduite 100% autonome dans des domaines précis, tels que l’autoroute. Imaginez : vous vous lancez sur l’autoroute, et vous pouvez tranquillement regarder un film, travailler ou simplement passer du temps avec les passagers. A la sortie de l’autoroute, vous reprenez le volant pour terminer le trajet.

Audi Grandsphere concept

Un salon roulant, pour de vrai

Mais au delà des aspects techniques, de la conduite autonome et de l’électrification, le concept Audi grandsphere met un point d’honneur à offrir un confort et une sophistication digne des plus grands salons. Cela passera par un design épuré et zen, l’utilisation de matériaux premium et durables, ou encore par l’adoption de systèmes de son haut-de-gamme ou d’options de personnalisations uniques.

Vous l’avez compris, Ingolstadt ne compte pas se débarrasser du segment des berlines de luxe de sitôt. C’est une excellente nouvelle pour tous ceux qui aiment voyager, tout en gardant un très haut niveau de confort. Ce concept gardera la fonction de porte-étendard, et nous serons très probablement surpris des avancées technologiques qu’il contiendra.



Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 1 =

%d blogueurs aiment cette page :