Audi et la 5G : connectivité maximale

5G et Connexion aux infrastructures routières

Nous avons presque tous un smartphone et nous utilisons au quotidien de nombreux services connectés. Certains d’entre eux sont bien sûr liés à la mobilité, et il nous serait difficile aujourd’hui de se déplacer sans un bon GPS, avec un info-trafic à jour qui peut nous faire éviter les zones de ralentissement.

Nos véhicules sont eux aussi de plus en plus connectés et deviennent même un accessoire à nos smartphones, en récupérant les informations essentielles à notre voyage. Cependant, avec l’arrivée prochaine des véhicules autonomes et nos envies de vivre une expérience de plus en plus fluide, l’automobile doit elle aussi se connecter davantage, et la 5G est un pilier majeur.

Connexion directe avec les infrastructures

Depuis 2017, Audi travaille sur le système « Car-To-X », dédié à intégrer le véhicule dans son environnement. Aujourd’hui, le système est conscient de l’info-trafic, des parkings connectés, des feux tricolores dans certaines villes, des informations sur la circulation et la météo envoyés par les autres Audi.

5G et Connexion aux infrastructures routières

Demain, il faudra aller plus loin, c’est la raison pour laquelle Audi a tester dès 2022 de nouveaux services basés sur la connexion 5G en Chine. Il s’agit d’un projet baptisé ConVex. Au-delà des informations déjà échangées entre les véhicules et les infrastructures, la marque souhaite davantage gérer l’entraide entre les véhicules.

Connexion Audi et feux tricolores

Des véhicules qui se parlent

En collaboration avec Ducati, Audi va lancer un programme grandeur nature visant à faire réagir les véhicules en fonction des autres dans son environnement proche. Imaginez : vous roulez tranquillement lorsque le véhicule devant vous réalise un freinage d’urgence. Grâce à une connectivité en quasi temps-réel, votre véhicule freinera lui aussi avant même que vous ayez réalisé que le danger existe.

Connection 5G Véhicule à Véhicule

Du côté des motards, le système sera également capable de reconnaître si un autre usager va vous couper la route. En fonction de la situation, l’un des deux véhicules sera stoppé avant l’arrivée de l’accident. Le principe est le même dans une intersection.

Tous ces éléments visent à améliorer la sécurité mais aussi de se préparer au mieux à la conduite autonome en ville et dans les situations difficiles. Le programme ConVex devrait porter ses premiers résultats en 2023.

Connection 5G Véhicule à Véhicule

Un voyage en salon privé

D’ici quelques années, nos véhicules seront un endroit où l’on pourra se reposer ou travailler dans certaines situations. Là encore, les connexions à très haut débit vont changer nos habitudes. Il sera possible de regarder un film sur autoroute, ou de participer à une conférence. Au-delà des écrans et du logiciel, il faut garantir la stabilité de la connexion, et offrir un cocon suffisamment réussi pour que ces activités se déroulent sans heurts.

La marque compte également faire dialoguer davantage nos outils quotidiens. En reliant le véhicule à notre agenda, il pourra se préparer au prochain voyage de la meilleure des manières. Une réunion tôt le matin en hiver ? Le véhicule préchauffe avant votre départ et vous affiche durant le trajet vos derniers emails et les informations. Un grand voyage en famille ? Les batteries se rechargent à 100%, les sièges sont ajustés à un voyage à plusieurs et les divertissements adaptés se chargent.

Audi Q4 e-tron - Affichage tête haute

Si tout cela paraît encore futuriste, c’est pourtant une réalité sur laquelle les constructeurs travaillent énormément. Demain, le véhicule sera un accessoire et devra offrir une expérience la moins intrusive possible.


Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 7 =

%d blogueurs aiment cette page :