Audi Q6 e-tron : le premier concept ?

Concept Audi Q6 e-tron - Salon de Shanghai

En ce moment même à Shanghai, en Chine, se déroule un prestigieux salon automobile où différentes marques se sont ruées pour montrer leur savoir-faire et leurs modèles adaptés au marché local.

Il faut bien avouer que 2021 est une fois encore une année bien spéciale pour l’automobile et ses salons. Pas de Mondial de l’Auto à Paris en Octobre dernier, pas de Salon de Genève, l’occasion était donc trop belle à Shanghai. Pour Audi, le clou du spectacle était clairement le premier concept préfigurant la future routière 100% électrique de la marque : l’Audi A6 e-tron. Cette future Audi arrivera en fin d’année prochaine et inaugure la plateforme PPE, basée sur le luxe et l’efficience.

Un autre concept intéressant à Shanghai

Présenté brièvement lors du show d’Audi, et trônant fièrement sur le stand de la marque, un SUV de grand volume a attiré les yeux des visiteurs. Seulement, peu d’informations ont été dévoilées, mais elles suffisent à comprendre ce que sera ce futur modèle.

Un modèle e-tron, sans surprise, mais affichant 4,87 mètres de long et prévu pour le second semestre 2021. Avec un tel gabarit, le concept se place très légèrement en dessous des Audi e-tron quattro et Sportback et une vingtaine de centimètres en dessous d’une Audi Q7. Serait-ce donc la future Audi Q6 e-tron ?

Concept Audi Q6 e-tron - Salon de Shanghai

Plateforme MEB, et design dans les codes

En reprenant la taille de ce concept et sa date d’arrivée, il est évident qu’il ne peut être construit sur la plateforme de l’Audi A6 e-tron. Il semble également presque impossible qu’il soit basé sur la plateforme MLB Evo (celle des Audi e-tron quattro et Sportback), étant donné que c’était une plateforme de transition.

Il reste donc la plateforme MEB, celle des Audi Q4 e-tron et Q4 Sportback e-tron. Elle semble complètement adaptée à ce concept, et est déjà prête pour la production de masse.

Concept Audi Q6 e-tron - Salon de Shanghai

Côté design, on retrouve d’ailleurs des éléments similaires à ceux des Audi Q4 e-tron et Q4 Sportback e-tron. Par exemple les feux en deux parties, l’une très fine surplombant l’autre qui contient les feux de route et de brouillard. Même principe pour les feux fins à l’arrière. Les codes e-tron sont également bien là : calandre Singleframe pleine, arches de roue proéminentes, partie basse sur-dessinée pour montrer l’emplacement des batteries…

Côté performance, on devrait se situer entre 250 et 350 chevaux suivant les versions. L’espace supplémentaire permettra d’augmenter les batteries par rapport à celle des Audi Q4 pour atteindre les 100 kWh et les équipements devraient être directement repris. Reste l’habitacle, qui lui aussi reprendra certainement un grand nombre de codes inaugurés récemment.  Quelques mois de patience seulement, et nous en aurons le cœur net.



Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × deux =

%d blogueurs aiment cette page :