Audi Q4 e-tron : revue technologique

Audi Q4 Sportback 50 e-tron quattro

Audi souhaite attaquer le marché des véhicules 100% électriques avec force et sans renier son crédo : l’avance par la technologie. Concevoir un véhicule uniquement propulsé par l’électricité est déjà un beau challenge, mais Ingolstadt a mis les petits plats dans les grands côté équipement.

Si on s’était habitués à voir les grandes nouveautés techniques débarquer dans les modèles haut-de-gamme, le nouveau portfolio e-tron change la donne. Il faut dire que les ingénieurs profitent à la fois de nouvelles architectures inédites et d’une vraie liberté d’action sur ce marché encore jeune. Les nouvelles Audi Q4 e-tron et Q4 e-tron Sportback tiennent peut être le rôle d’entrée de gamme 100% électrique Audi, mais n’ont pas à rougir côté technologie, bien au contraire.

L’affichage tête haute passe un cap

Depuis quelques années, l’affichage tête haute révolutionne la conduite en superposant directement dans le champ de vision du conducteur les informations essentielles à la conduite. Le gain en sécurité est palpable et le côté waouh est toujours présent. Cependant, nous avions uniquement droit à des informations basiques, sans lien direct avec l’environnement.

Il nous est tous arrivés de louper un croisement, de mal interpréter les directions données par notre système de navigation, ou encore de ne pas comprendre certains messages ou pictogrammes du tableau de bord. Nous avons tous rêvé devant les films de science fiction avec ces lunettes sophistiquées qui viennent afficher de l’information à l’endroit même où elles ont de l’intérêt (les fans d’Iron Man ou de Minority Report se reconnaîtront).

Audi Q4 Sportback e-tron

Pour la première fois chez Audi, les nouvelles Q4 e-tron et Q4 e-tron Sportback inaugurent un affichage tête haute en réalité augmentée. Dans les faits, on retrouve deux niveaux d’information directement projetés devant le conducteur. En partie basse, les éléments habituels : vitesse, pictogrammes, distances avant la prochaine intersection. En partie haute, on entre dans le futur : le nouvel affichage tête haute est capable de projeter des informations qui se superposent à la vie réelle.

Pour la navigation par exemple, une flèche de direction viendra s’afficher directement sur la route, aux endroits adéquats. Imaginez-vous dans un rond point : vous aurez comme un drone devant vous qui projettera une flèche vous indiquant la bonne sortie. Sur route, des indications de sécurité seront proposées : si le véhicule approche de trop près celui qui est devant, une ligne rouge viendra se positionner juste derrière ce véhicule. Sur autoroute, les lignes de démarcation seront mises en avant et changeront de couleur si le véhicule s’en rapproche sans clignotants.

Audi Q4 Sportback e-tron

Si nous avons attendu des années avant de voir une telle technologie débarquer, il faut imaginer les millions de calculs nécessaires pour afficher les bons éléments aux bons endroits. Il faut digitaliser l’environnement, reconnaître les éléments, y incorporer la navigation, sans oublier une de prédire les mouvements du véhicule pour une image nette et bien placée. Deux nouvelles plateformes ont été incorporées à l’unité centrale MMI pour réaliser ces calculs et parfaire les affichage en réalité augmentée.

Plus autonome et plus ergonomique

Comme toutes les productions récentes de la marque, les nouveaux SUV compacts 100% électriques Audi se dotent d’aides à la conduite sophistiquées : régulateur adaptatif, maintien actif dans la voie de circulation, assistant de croisement, assistant de parking, prise en compte de la circulation, de la météo…

Audi Connect est bien sûr de la partie dans les Audi Q4 e-tron et le système MMI reçoit les dernières avancées en matière de puissance de calcul. On retrouvera 3 niveaux d’équipements concernant l’infotainment : MMI, MMI plus et MMI pro. Le pack MMI plus contiendra l’Audi Virtual Cockpit, l’écran central de 11,6 pouces, une borne Wifi, Audi Connect et le planificateur d’itinéraire e-tron. Le pack Pro y ajoute l’Audi Smartphone Interface sans fil, l’affichage tête haute à réalité augmentée, la navigation avec Google Earth et les services de musique numérique.

Les plus technophiles apprécieront les optimisations réalisées sur les commandes vocales, désormais activables avec un mot-clef : « Hey Audi ». Climatisation, radio, musique, navigation, information diverses… de nombreux éléments peuvent désormais être commandés et demandés de façon vocale, pour maximiser la sécurité.

Audi Q4 Sportback e-tron

Pour finir côté MMI, parlons rapidement du nouveau volant, doté de touches capacitives. Les surfaces où l’on retrouvait habituellement les boutons sont désormais remplacées par des surfaces planes dotées de légères protubérances (qui délimitent des boutons ‘virtuels’ rétroéclairés). Les surfaces s’actionnent comme un bouton et sont capables de réagir à différents niveaux d’appuis. Cette nouvelle ergonomie permettra notamment d’aller plus loin dans les actions que l’on peut faire sans lever les mains du volant, avec des possibilités de défilement avancées.

Transmission optimisée

La technologie, c’est aussi ce qu’on ne voit pas. Les nouvelles Audi Q4 e-tron et Q4 e-tron Sportback sont basées sur une nouvelle plateforme pour le groupe VAG : la plateforme MEB. Le principe de cette plateforme est d’optimiser au maximum l’espace tout en garantissant de nombreuses possibilités d’aménagement.

Les batteries sont donc intégrées directement dans le châssis et reçoivent un système de gestion thermique dédié, qui peut même travailler de concert avec le circuit de la climatisation et celui des moteurs. Leur sécurité a également été optimisée avec des caissons de déformation uniques et largement testés. Les essieux ont également été optimisés pour prendre le moins de place possible et en y intégrant directement les moteurs. Cela permet un gain de place impressionnant et offre sur les versions propulsion une maniabilité inédite chez Audi.

Audi Q4 Sportback 50 e-tron quattro

Pour améliorer davantage l’autonomie, Audi a même mis en place des flux d’air pilotés, avec des volets qui s’ouvrent ou se ferment pour gérer le refroidissement et l’aérodynamique en optimisant la consommation d’énergie. En version 4 roues motrices, la répartition de la puissance est calculée et appliquée en temps réelle, avec un comportement paramétrable via l’Audi Drive Select.

Vous l’aurez compris, malgré leur gabarit compact et leur positionnement, les nouvelles Audi Q4 e-tron et Q4 e-tron Sportback viennent proposer un arsenal technologique impressionnant. Audi compte faire de ses modèles e-tron de vraies vitrines pour se démarquer davantage de la concurrence. Un travail bienvenu qui nous plait beaucoup.



Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × deux =

%d blogueurs aiment cette page :