Pleins phares sur les lumières Audi

Du côté d’Ingolstadt, les technologies liées à la lumière sont prises très au sérieux. Au delà de leur aspect sécuritaire, les feux sont une partie importante du design Audi, et les évolutions sont loin d’être terminées.

En deux décennies, les feux de nos véhicules quotidiens ont largement changé. On se souvient encore des feux halogènes et de leur lumière jaune, mais les feux Xenon sont arrivés pour une meilleure visibilité, suivis de près par les feux LED, pour un éclairage plus homogène et moins énergivore.

Audi dans la lumière

Les ingénieurs Audi ont toujours eu une longueur d’avance côté projecteurs. Dès 2003, l’Audi A8 inaugurait le passage automatique de feux de croisement aux feux de route. Le design a ensuite pris le dessus avec la création des signatures lumineuses propres à chaque modèle. On se souvient encore de l’Audi A4, et sa petite guirlande courbée intégrée aux feux.

En 2010, les clignotants dynamiques sont apparus, suivis par les feux Matrix LED. L’Audi R8 a même inauguré des feux 100% LED, et la version LMX, sortie en 2017 intégrait un laser pour une vision de nuit époustouflante. Seulement, au delà de leur intelligence tournée vers la sécurité et la visibilité, Audi avait déjà en tête les feux de demain, connectés, personnalisables et parfaitement intégrés.

Feux digitaux pour un avenir connecté

Si on pensait que les feux Audi Matrix LED étaient sophistiqués, la marque a surpris beaucoup de monde en créant les feux Digital Matrix LED, disponibles sur l’Audi e-tron Sportback. Désormais, ces feux peuvent informer le conducteur et les autres usagers de la route. On retrouve par exemple le tapis lumineux, pour bien délimiter la voie de circulation, ou bien la possibilité d’éclairer un sujet sur le bord de la route pour l’alerter et mieux le voir.

Ces feux sont même capables de masquer la lumière autour d’un seul véhicule pour profiter d’une visibilité exceptionnelle de nuit, sans éblouir les autres conducteurs. Mais ce n’est pas tout, Audi compte inaugurer avec ces projecteurs une nouvelle ère : celle de la personnalisation et de la communication. Les feux Audi Digital Matrix LED peuvent arborer plusieurs animations au choix alors de l’ouverture ou de la fermeture du véhicule, mais ils pourront bientôt dessiner un passage pour piétons ou afficher des traits de stationnement.

Côté sécurité, Audi travaille également sur un laser pour la partie arrière, capable d’informer les autres conducteurs en cas de brouillard. Ce laser est capable de fendre le brouillard et d’afficher un panneau de danger loin derrière le véhicule, pour améliorer la sécurité et éviter des découvertes tardives lors d’une faible visibilité.

La personnalisation passera également par les feux Audi Digital OLED, disponibles sur les Audi Q5 et Q5 Sportback. Cette fois, plusieurs éléments OLED gèrent la signature lumineuse et le conducteur pourra choisir la sienne, pour donner plus de personnalité au modèle. Les feux Audi Digital OLED se permettent même d’alerter tout conducteur arrivant rapidement derrière le véhicule via des éléments clignotants.

Nous sommes encore loin de voir la fin de ces avancées et Audi travaille dur du côté des technologies lumineuses. La prochaine étape consistera à rentre ces lumières interactives, notamment dans le cadre des véhicules autonomes. On peut imaginer que les feux des véhicules autonomes seront un moyen de communiquer avec l’extérieur, notamment pour informer des intentions ou pour prévenir d’un danger.




Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 14 =

%d blogueurs aiment cette page :