Audi S3 Sportback et S3 berline : taillées pour attaquer

Cet été, la marque aux anneaux a présenté sa nouvelle sportive compacte : l’Audi S3. Digne héritière de la génération précédente, cette nouvelle venue, déclinée en Sportback et en berline garde un 4 cylindres de 2 litres de cylindrée. Il est épaulé par un turbo pour pousser la puissance à 310 chevaux.

Les performances sont bien là : 400 Nm de couple, une vitesse maximale bridée à 250 km/h et un 0 à 100 en seulement 4,8 secondes. Pour aller de paire avec les performances, le look est également taillé pour le dynamisme avec de grosses entrées d’air, des jantes de 18 ou 19 pouces, et quelques coloris exclusifs bienvenus. N’oublions pas cependant que nous sommes chez Audi, et que la sportivité passe aussi par la case technologie.

Indétrônable quattro

C’est inévitable, les nouvelles Audi S3 berline et S3 Sportback reçoivent la transmission intégrale quattro de série. Pour cette nouvelle génération, les ingénieurs ont mis l’accent sur le poids et la réactivité.

D’abord, l’unité de contrôle, placée au bout de l’arbre de transmission, a perdu 1 kg. Ensuite, lorsque l’essieu arrière n’est pas nécessaire, il est désolidarisé, et le moteur électrique de contrôle est entièrement coupé, pour améliorer l’efficience. Enfin, c’est l’unité de contrôle du dynamisme de la voiture qui prend le relais.

Cette unité de contrôle récupère un grand nombre d’informations : angle volant, Audi Drive Select, roulis, tangage, lacet, pression de freinage, d’accélération, aspérités de la route, mouvements de caisse … Ces éléments sont analysés en permanence et le quattro s’enclenche en quelques dixièmes de seconde.

Le couple est alors distribué entre l’avant et l’arrière, jusqu’à 100%. C’est un embrayage multi-disques qui est responsable de ce rapport, contrôlé  par une pompe hydraulique électrique. Pour parfaire le dynamisme, et réaliser des passages en courbe plus impressionnants, le système envoie plus de couple sur l’essieu arrière et se permet de freiner légèrement les roues intérieures, pour une inscription plus sportive.

Suspensions pilotées

Vous le savez, si on veut améliorer le dynamisme d’un véhicule, il faut aussi maîtriser les mouvements de caisse. C’est pour cette raison que ces nouvelles Audi S3 Sportback et S3 berline peuvent recevoir des suspensions pilotées, pour la première fois.

Une vanne contrôlée électriquement est placée sur chaque suspension et contrôle l’écoulement de l’huile à la fois en compression et en détente. Chaque suspension est indépendante et contrôlée une centaine de fois par seconde. Suivant le choix du conducteur sur l’Audi Drive Select, et suivant l’angle volant et le mouvement de caisse, les suspensions s’accordent et permettent des virages plus sains et presque sans prise de roulis.

Le gros avantage de cette technologie est sa capacité au compromis. En effet, si le conducteur choisit d’être au calme et tout confort, les suspensions se relâchent et permettent des sessions plus relaxantes.

Audi Drive Select pour tout le monde

Vous l’avez compris, au centre de toutes ces technologies, on trouve le conducteur. Audi a mis un point d’honneur à laisser le choix au conducteur du comportement de son Audi S3. Plusieurs modes de conduite seront disponibles, du plus efficient au plus dynamique.

L’Audi Drive Select agira sur la réponse à l’accélérateur, sur le son du moteur, la progressivité du volant, la transmission intégrale quattro et les suspensions pilotées. Une fois encore, cette technologie sera capable de donner plusieurs visages aux nouvelles Audi S3 Sportback et S3 berline. En mode « Efficience », l’essieu arrière sera découplé en permanence et la voiture se mettra en roues libres à chaque fois qu’elle le peut pour économiser du carburant. En mode dynamique, vous connaissez la chanson.

J’espère avoir prochainement la possibilité de tester ces nouvelles technologies qui mettent une fois encore la barre très haut sur ce segment des compactes sportives. Si vous êtes aussi convaincus, les commandes démarrent très bientôt.




Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + 13 =

%d blogueurs aiment cette page :