L’électronique au service du confort et de la sportivité

Les véhicules se veulent de plus en plus connectés et sophistiqués. Depuis quelques générations, il est même possible de leur donner plusieurs visages afin d’augmenter leurs possibilités.

Je me répète, mais la technologie est un élément crucial chez Audi. Depuis des décennies, les ingénieurs d’Ingolstadt travaillent à doter l’automobile de systèmes novateurs, afin d’apporter davantage de sécurité, de confort, de sportivité, ou tout simplement pour faciliter le quotidien. Ces dernières années, les ordinateurs se sont multipliés dans nos véhicules, et la fée électricité a permis quelques avancées spectaculaires.

Suspensions prédictives

Désormais, les véhicules haut-de-gamme chez Audi bénéficient d’une plateforme électronique spécifiquement dédiée à la gestion de la tenue de route. Baptisée Electronic Chassis Platform, elle récupère les informations du volant, de l’Audi Drive Select, des suspensions, des roues et du système quattro pour les gérer au mieux et pour parfaire la conduite.

Pour la limousine Audi A8, ce sont les suspensions pilotées qui sont mises à profit. Grâce à un scanner, qui vient mesurer la route et ses aspérités, et avec l’apport des données GPS, les suspensions gérées électriquement deviennent prédictives. Chaque roue est pilotée indépendamment et la voiture d’adapte à toutes les situations pour offrir aux passagers de la limousine un confort de très haut vol. Les dos d’âne et nids de poules sont anticipés, et les suspensions s’adaptent même avant les virages pour contrôler le roulis.

Ces suspensions améliorent également la sécurité. En cas de collision, elles viennent surélever de véhicule de 80mm afin de diminuer les effets de l’impact. C’est le châssis qui se déforme, et pas les montants, ce qui contribue largement à l’amélioration des conditions et à la diminution des séquelles physiques.

Barre anti-roulis électrique

Dans le cas des Audi SQ7 et SQ8 TDI, les suspensions pilotées sont couplées à une barre anti-roulis électrique. Cette technologie n’est possible que depuis l’arrivée du système 48V chez Audi. Dans les faits, un moteur vient coupler ou non deux barres qui relient les roues entre elles. En fonction du conducteur et de son choix dans le système Audi Drive Select, les Audi SQ7 et SQ8 TDI peuvent virer plus ou moins à plat, pour parfaire le confort ou la sportivité.

Evidemment, les suspensions pilotées jouent également leur rôle dans l’histoire, et la plateforme électronique de contrôle du châssis vient régler spécifiquement chaque élément afin de parfaire l’expérience. Malgré la taille et le poids de ces SUV, on peut profiter d’une conduite dynamique sans reproche, pour coller au badge « S ».

Un frein entièrement piloté

Enfin, quelques mots sur les nouvelles Audi e-tron quattro et Audi e-tron Sportback. Pour la première fois chez Audi, ces modèles sont munis d’un système de frein révolutionnaire : il n’y a plus de connexion directe entre la pédale et les étriers de frein.

La pédale est électronique, et c’est un ordinateur qui se charge d’utiliser le bon élément pour ralentir le véhicule. On retrouve d’un côté les moteurs électriques, qui peuvent se transformer en générateurs, et freiner les Audi e-tron jusqu’à 0,3g. Si la puissance de freinage nécessaire est plus importante, 4 moteurs électriques se chargent d’actionner les freins conventionnels, indépendamment sur chaque roue.

Dans les faits, les moteurs électriques sont suffisants pour 90% des freinages quotidiens. Cela permet de soulager la mécanique et de peu solliciter les freins, qui dureront plus longtemps. Un grand travail a été effectué côté ergonomie pour que les conducteurs ne perçoivent jamais la transition entre freinage régénératif et mécanique. Demain, les Audi e-tron utiliseront les données de trafic et géographiques pour gérer plus finement le freinage et permettre une régénération plus naturelle et plus efficace. Les calculs de trajets prendront en compte les possibilités de recharge en roulant, afin de peaufiner les itinéraires.

Certes, les véhicules se complexifient mais ces technologies permettent d’améliorer la conduite, de diminuer les consommations et d’augmenter la sécurité. Le sport n’est pas en reste car de génération en génération, les différentes aides permettent aux plus novices de profiter pleinement de la puissance et du dynamisme des véhicules sportifs. Les puristes déconnecteront les aides et profiteront de sensations plus brutes, pour leur plus grand bonheur.



Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 5 =

%d blogueurs aiment cette page :