Audi au CES de Las Vegas 2020 : une mobilité électrique et connectée

Nous y sommes, 2020 est lancée et le premier événement de l’année démarre déjà. Il s’agit du CES de Las Vegas, un salon entièrement dédié aux nouvelles technologies, où chaque fabricant d‘électronique rivalise d’ingéniosité pour promouvoir ses nouveautés.

Depuis quelques années, le monde automobile s’invite à ce salon afin de montrer au monde que technologie et conduite sont indissociables. Quand on s’appelle Audi, et que son slogan historique est “L’avance par la technologie”, difficile de passer à côté d’une telle opportunité.

Un concept débordant d’ingéniosité

Evidemment, la marque aux anneaux a pris ses habitudes et propose chaque année de nouveaux éléments au CES de Las Vegas. Pour cette édition 2020, la technologie est reine et personnifiée par un superbe concept qui doit vous rappeler quelque chose : l’Audi AI:ME.

L’Audi AI:ME est un des 4 véhicules boosté à l’intelligence artificielle d’Audi. Rappelez-vous de l’Audi AI:CON pour les longs trajets, l’Audi AI:RACE pour la piste et l’Audi AI:TRAIL pour les escapades en tout-terrain. Ici, l’Audi AI:ME représente le lien entre la voiture et ses passagers. Elle est destinée à un usage urbain ou péri-urbain, et fait la part belle à l’expérience à bord.

Entièrement autonome et électrique, ce véhicule est là pour faire passer un moment unique à ses passagers. Pour celà, Audi a intégré un maximum d’innovations à l’intérieur.

Design zen

Prenons quelques minutes pour observer ce concept : 4,30m de long, 1,90m de large et 1,52m de haut. C’est un véhicule compact, ressemblant presque à un SUV. On retrouve les éléments habituels d’Audi : calandre singleframe, grosses entrées d’air et feux futuristes basés sur la technologie OLED. Les passages de roue sont volontairement exagérés et les jantes de 23 pouces terminent un véhicule hors-normes et encore futuriste. A l’intérieur, c’est la tranquillité qui s’exprime : du bois, du tissu et surtout beaucoup de place afin de passer un moment zen dans un cocon qui se veut être un second salon.

Deux innovations tape-à-l’oeil

Dans l’habitacle de ce concept, on retrouve deux écrans qui inaugurent chacun de belles technologies. Commençons par le grand écran qui parcourt l’habitacle à l’avant. 15 centimètres de haut, 122 de large. A la demande, il peut se soulever pour une hauteur de 22 centimètres et permettre une expérience multimédia tout confort. Mais ce n’est pas son côté extensible qui vaut de détour, il cache une technologie inédite.

D’abord, cet écran est transparent, il est capable de se fondre dans la masse pour créer un environnement sans distraction. Il possède également l’avantage d’afficher uniquement les informations indispensables, sans surcharger l’espace. Seulement, les écrans transparents ont un problème : le contraste. Pour un écran d’information, pas de problèmes, mais pour des films, c’est insuffisant. Audi a trouvé la solution en intégrant une second couche noire, qui est utilisée uniquement lorsque c’est nécessaire. On se retrouve avec le meilleur des deux mondes, et une technologie qui risque bien de se retrouver dans de futurs modèles.

La seconde technologie d’affichage est cachée dans la planche de bord : il s’agit de l’affichage tête haute. Jusqu’à présent, ces affichages étaient limités à une petite surface, et sur une distance de quelques dizaines de centimètres. En association avec Samsung, la firme d’Ingolstadt a développé un système révolutionnaire : l’affichage tête haute 3D en réalité augmentée.

Deux projecteurs s’occupent d’envoyer la bonne image à chaque oeil pour une image 3D flottante, qui semble se fondre dans le paysage. Grâce à un positionnement optimisé, l’image semble apparaître à environ 70 mètres, ce qui permet aux yeux de ne pas fatiguer. De plus, il est possible de superposer les informations au paysage. On peut facilement imaginer une flèche de direction directement intégrée à la route, pour un guidage plus précis.

Connectivité et loisir

Ce concept autonome fait la part belle à l’intelligence artificielle et la connectivité. L’Audi AI:ME est capable d’interagir avec les éléments environnants en connaissant en temps réel le trafic, l’état des feux, les parkings, la météo, les préférences de conduite des passagers ou encore l’état de la batterie. Avec tous ces éléments, le concept choisira la meilleure manière de transporter ses passagers.

Pour parfaire l’expérience, l’Audi AI:ME sera capable d’analyser le comportement des occupants afin de mieux cerner les besoins : lumière d’ambiance, type de route à emprunter … Un assistant vocal permettra d’interagir avec la voiture ou avec l’extérieur. Il sera possible de dire “J’ai faim”, et la voiture commandera un plat dans le restaurant préféré du demandeur pour une livraison à domicile au moment de l’arrivée.

Des casques de réalité virtuelle permettront également de vivre un voyage d’un autre genre. Couplés au capteurs du véhicule, les casques immergeront le porteur dans un paysage qui réagit aux mouvements de la voiture. Les trajets seront encore plus reposants et surtout paraîtront plus rapides.

Vous l’avez compris, le concept Audi AI:ME présente une vision du futur de la mobilité de demain. Elle sera plus autonome, plus électrique, et plus connectée. Les plus chanceux auront la possibilité de découvrir ce concept à Las Vegas avec quelques mises en situation permettant de toucher du doigt ce futur. Pour les autres, il faudra être patient, le futur de l’automobile se dessine aujourd’hui, et nous le vivrons demain.




Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × quatre =

%d blogueurs aiment cette page :