Nouvelle Audi e-tron Sportback – 100% électrique, 100% technologique

Les derniers salons automobiles ont largement confirmé la volonté des constructeurs à offrir de plus de plus de véhicules électriques. Audi n’est pas en reste avec une stratégie claire et des modèles 100% électriques déjà bien aboutis. Après l’Audi e-tron quattro, il est temps de découvrir le second véhicule de la famille e-tron : l’Audi e-tron Sportback. Moins imposant, ce nouveau modèle 100% électrique d’Audi reprend le savoir-faire de son grand frère en offrant une expérience plus dynamique et plus design.

Contact

Commençons par le coeur de cette nouvelle Audi e-tron Sportback. Dans sa version “55 quattro”, on trouve un moteur par essieu pour un total d’environ 360 chevaux et un couple de 561 Nm. Un overboost est même disponible pour atteindre un peu plus de 400 chevaux et réussir le 0 à 100 km/h en seulement 5,7 secondes. Grâce aux suspensions pilotées, au système quattro intelligent et à la répartition des masses très proche du 50/50, le comportement de ce nouveau modèle est dynamique et sécurisant. Un calculateur spécifique a été conçu pour analyser en temps réel le niveau d’adhérence et peut basculer de 2 à 4 roues motrices avant même d’arriver sur la difficulté.

L’Audi e-tron Sportback 55 quattro sera équipé d’une batterie de 95 kWh pour atteindre une autonomie de 446 kilomètres. Une seconde version sera disponible : l’Audi e-tron Sportback 50 quattro. Ici, la puissance maximale atteint 310 chevaux et la batterie affiche 71 kWh, permettant une autonomie de 347 kilomètres.

Efficience à tous les étages

Afin de parfaire l’autonomie de son nouveau modèle, la marque aux anneaux a énormément travaillé sur l’efficacité de chaque composant. On retrouve par exemple une pompe à chaleur capable de récupérer l’énergie dégagée par les batteries pour réchauffer l’habitacle. Les suspensions pilotées ajustent automatiquement la hauteur du véhicule pour améliorer l’aérodynamisme, la calandre SingleFrame est presque pleine, le moteur avant se coupe lorsqu’il n’est pas nécessaire et le système de freinage qui couple hydraulique et électrique est capable de récupérer de l’énergie jusqu’à des décélérations de 0,3g.

Parlons d’ailleurs du freinage. Il est capable suivant la force appliquée à la pédale de n’utiliser que la récupération d’énergie cinétique, ou alors de coupler cette récupération à un freinage mécanique standard lorsque c’est nécessaire. De plus, la force de récupération est réglable via les palettes au volant pour mieux gérer sa conduite.

Design dynamique

Par rapport à son grand frère, l’Audi e-tron Sportback joue dans un registre plus marqué. On retrouve tous les éléments chers à la marque aux anneaux sur sa gamme e-tron : calandre SingleFrame gris platine peu ajourée, grosses entrées d’air pour parfaire le refroidissement des batteries, bas de caisse affichant l’emplacement des batteries et contrasté, signature lumineuse avec des lignes verticales et enfin des éléments orange pour bien marquer l’appartenance à la famille e-tron.

Les arches de roues sont anthracite de série mais peuvent s’habiller de la même couleur que la carrosserie. Pas moins de 13 couleurs seront disponibles au lancement, dont une inédite teinte Bleu Plasma. Une finition S-line sera également disponible : elle intègre des jantes 20 pouces, une face avant plus agressive, un spoiler à l’arrière et un diffuseur musclé. Quelques logos S-line seront disséminés sur le véhicule et les éléments normalement contrastés seront peints dans la couleur de la carrosserie.

Enfin, on ne peut parler du design sans parler du coefficient de pénétration dans l’air. Grâce à sa forme plus dynamique, à son arrière typiquement Sportback et aux rétroviseurs numériques, l’Audi e-tron Sportback affiche un Cx de 0,25. Cet excellent chiffre pour un tel gabarit permet entre autres de maximiser l’autonomie et de gagner en confort acoustique.

A l’intérieur, on retrouve comme toujours le sérieux d’Ingolstadt. La planche de bord reprend les éléments inaugurés sur l’Audi e-tron quattro. Les écrans sont légion, la qualité également. Plusieurs niveaux de finition seront proposés et des surpiqûres contrastées orange sont proposées pour mieux afficher le côté électrique de ce véhicule.

Technologie omniprésente

Cette nouvelle Audi e-tron Sportback ne lésine pas sur la technologie et offre ce qui se fait de mieux aujourd’hui à Ingolstadt. On retrouve bien sûr l’Audi Virtual Cockpit ainsi que le système MMI spécifique aux modèles e-tron. Le véhicule est capable de calculer les parcours en prenant en compte les recharges et en optimisant même l’utilisation des moteurs afin de se caler sur les reliefs et la sinuosité des routes. Google Earth est également de la partie ainsi que le système “Car-To-X” qui dialogue avec les infrastructures des grandes agglomérations afin de connaître en temps réel des places de parking disponibles ou encore le cycle des feux tricolores.

Côté assistances on retrouve le classique régulateur adaptatif ou la reconnaissance des panneaux mais plusieurs packs sont disponibles afin de parfaire l’expérience. Un pack “City” regroupe l’assistant de croisement ou le contrôle du trafic arrière. Un pack “Route” bénéficie de l’Active Lane Assist ou encore de la surveillance des angles morts. L’assistant de stationnement est évidemment proposé ainsi que la caméra 360° ou encore la vision nocturne. Côté son, les équipes de Bang&Olufsen se sont penchées sur cette nouvelle Audi e-tron quattro et proposent un système sonore 3D d’une grande qualité.

Mais la cerise sur le gâteau nous vient des feux. La nouvelle Audi e-tron Sportback inaugure une nouvelle génération de feux, baptisés Digital Matrix LED. Jusqu’à présent, les feux Matrix LED étaient composés de plusieurs miroirs, capable d’orienter et d’adapter le faisceau lumineux en fonction du trafic afin de ne pas éblouir les autres usagers. Désormais, considérez ces feux comme un projecteur de cinéma. Grâce à de très très nombreux micro-miroirs, Audi est désormais capable de gérer le flux lumineux entièrement et quasiment au millimètre près. Le résultat est époustouflant : les feux peuvent afficher une animation, peuvent entourer un élément, peuvent éclairer uniquement la voie sur laquelle le véhicule roule, etc etc … Cette technologie mérite un article à elle seule, qui arrivera très prochainement.

Paré pour 2020

L’Audi e-tron Sporback sera disponible à la commande dans les prochaines semaines pour une livraison démarrant au printemps 2020. Le prix de base annoncé est de 71 350 euros. Pour marquer le lancement de ce modèle futuriste, Audi a prévu une édition limitée baptisée “edition one”. Cette édition sera peinte en bleu plasma, sera basée sur le pack S-line et contiendra entre autres des jantes de 21 pouces, les rétroviseurs virtuels, les étriers de frein orange, le toit panoramique, le pack d’assistance Voyage ainsi que les feux Matrix LED.

Aucun doute, cette nouvelle venue dans la famille e-tron va marquer son temps, et ce n’est qu’un début. Les modèles e-tron vont se multiplier en 2020, et Audi n’a pas fini de nous surprendre.



Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 2 =

%d blogueurs aiment cette page :