Nouvelles Audi RS Q3 et RS Q3 Sportback : du style et du son

La marque aux anneaux est façonnée par de nombreux piliers. Le technologie est l’un des principaux mais l’histoire de la marque amène rapidement vers le sport, le dynamisme et la passion. Sans vouloir être nostalgique, de nombreux fans d’Audi ont démarré leur histoire avec la marque dans les années 80, avec les rallyes.

A cette époque, la marque aux anneaux avait un élément mémorable : son moteur 5 cylindres. Il faut dire que sa sonorité et ses performances ont marqué les esprits. Au début des années 2010, Audi a décidé de ressortir un moteur 5 cylindres, et le charme a opéré instantanément. Avec la pression des instances mondiales et Européennes, le nombre de cylindres des moteurs doit diminuer, mais les ingénieurs d’Ingolstadt tiennent bon avec ce bloc unique.

Nouvelles Audi RS Q3 et RS Q3 Sportback : 5 cylindres de bonheur

Cette introduction beaucoup trop longue cache une véritable joie : Audi continue de travailler sur son 2.5L TFSI 5 cylindres, qui a remporté 9 fois consécutives le prix de moteur de l’année dans sa catégorie. La nouvelle génération des Audi RS Q3 et Audi RS Q3 Sportback est équipée une fois encore du moteur mythique, pour le plus grand bonheur des futurs conducteurs.

J’ai l’habitude de démarrer par le look lors de mes présentations, mais ici arrêtons nous sur les prestations dynamiques. Sous le capot d’abord : LE bloc 5 cylindres 2.5L TFSI poussé à 400 chevaux et offrant 480 Nm de couple. Il a été allégé de 26kg par rapport à la première génération d’Audi RS Q3 notamment grâce à sa construction aluminium. Ensuite, une boîte S-tronic 7 rapports et une transmission intégrale quattro, capable de gérer le couple sur chaque roue. Tout cela donne un bon point de départ pour ces SUV compacts ultra dynamiques.

Ajoutons des suspensions pilotées en option, ou encore des freins carbone-céramique de 380mm de diamètre. Pour le panache mettons une ligne d’échappement à double sortie spécifique RS et des jantes de 20 ou 21 pouces. On obtient une machine à plaisir, capable de réaliser un 0 à 100 km/h en seulement 4,5 secondes, et accélérant sans broncher jusqu’à 280 km/h en option.

SUV bodybuildé

Côté look, l’Audi RS Q3 et sa version Sportback jouent la carte du dynamisme. La calandre singleframe noire laquée contraste avec les peintures et les très larges entrées d’air donnent le ton. Une lame couleur aluminium ou carbone termine la partie basse et les entrées d’air reçoivent une griffe de la même couleur pour accentuer le côté sportif. Les feux sont à LED de série et peuvent recevoir en option la technologie Audi Matrix LED.

De profil, les épaules sont très marquées et l’Audi RS Q3 paraît moins haut que sa déclinaison routière. Un large spoiler est présent en partie haute pour améliorer l’aérodynamisme. A l’arrière, on retrouve les deux célèbres sorties d’échappement ovoïdes RS (qui n’étaient pas présentes sur la 1ère génération), intégrées dans un diffuseur noir laqué très réussi et spécifique au modèle.

Dans l’habitacle, on retrouve un beau mélange de sport et de confort. Les Audi RS Q3 et Audi RS Q3 Sportback ne dénigrent pas leur pédigrée et offrent d’abord et avant tout du confort pour 5 personnes, ainsi qu’un coffre généreux. La banquette arrière est coulissante et les sièges rabattables. A côté des aspects pratiques, on retrouve un look typiquement RS avec des placages carbone, des lignes musclées, des sièges en cuir surpiqués ou encore le volant à méplat.

Le conducteur a droit à un traitement de faveur : les commandes sont légèrement inclinées vers lui, et il pourra profiter, en option, d’une affichage numérique spécifique RS avec des chronos, un indicateur de changement de rapport ou un afficheur des G encaissés. Le volant comporte également un bouton spécifique “RS mode” afin de changer la personnalité du véhicule en un clic. L’Audi Drive Select est capable de gérer la boîte de vitesses, les suspensions, le comportement moteur, la sonorité et le système quattro.

Une offre complète

Nous connaissions l’Audi RS Q3, il arrive désormais dans sa seconde génération et s’offre une belle déclinaison Sportback, plus dynamique dans ses lignes. Pas moins de 8 couleurs seront disponibles au catalogue, dont deux nouvelles teintes exclusives : Vert Kyalami et Gris Nardo. De série, les éléments contrastants sont peints en noir laqués mais peuvent être choisis en aluminium. Un pack sera également disponible pour obtenir les logos Audi de couleur noire.

Pour les plus impatients, les carnets de commande ouvriront dans quelques jours. Les premières livraisons sont prévues à la fin de l’année. Côté prix, comptez 63 500 euros pour l’Audi RS Q3 et 65 000 euros pour l’Audi RS Q3 Sportback. Un grand bravo à Audi pour ces beaux véhicules et un immense merci pour le fait de continuer à travailler ce mythique moteur 5 cylindres qui mérite d’être diffusé plus largement.



Audi RS Q3


Audi RS Q3 Sportback

Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :