Nouvelle famille Audi A5 : du style et du sport

Soyons honnêtes, la famille Audi A5 est une des plus belles chez Audi. Dès le lancement de ce modèle en 2007, les critiques étaient unanimes et s’accordaient pour dire que l’A5 était très réussie.

Avec une telle icône, difficile de chambouler les habitudes. La marque aux anneaux l’a bien compris et n’a fait qu’améliorer son design au fil des restylages et du nouveau modèle apparu il y a 3 ans. Il est désormais temps de vivre un nouveau facelift, une fois encore dans la continuité et sans faute.

Style extérieur plus affirmé

L’Audi A5, c’est la dolce-vita, une GT 3 ou 5 portes, aux allures italiennes fluides. Avec le temps, ce modèle s’est affirmé et à gagné en prestance, en dynamisme. Ce restylage de mi-vie confirme cette volonté. On retrouve une face avant un peu plus marquée avec une calandre singleframe plus allongée et s’habillant d’un nid d’abeille noir très réussi.

Au dessus de la calandre, on retrouve les presque traditionnelles entrées d’air rappelant l’héritage du quattro, et de chaque côté deux superbes feux à LED de série, surplombant des entrées d’air plus grandes et habillées de noir. De profil l’Audi A5 ne semble pas changer, elle gagne cependant en fluidité et paraît plus fine grâce à des bas de porte plus travaillés. Les roues de 20 pouces en option rappellent le côté sportif du modèle et le diffuseur arrière entourant des échappements trapézoïdaux termine une copie dynamique mais charmante.

Côté couleur, on retrouve 12 teintes au catalogue, dont cette nouvelle peinture verte foncée métallisée, absolument superbe. Deux packs extérieurs seront proposés : le célèbre pack S-line ainsi qu’un pack advanced, plus sobre.

Un équipement amélioré

Qui dit restylage dit revue du pack d’options. Cette nouvelle Audi A5 et ses déclinaisons Coupé, Sportback et Cabriolet, bénéficient d’un habitacle amélioré avec un écran MMI tactile de 10,1 pouces. Il remplace l’historique écran non tactile commandable à la molette et rejoint les autres productions d’Ingolstadt. L’intérieur gagne en rangements et se veut plus dynamique, avec notamment l’Audi Virtual Cockpit ou les lumières d’ambiance personnalisables.

Le système MMI s’équipe d’une reconnaissance vocale naturelle, d’Alexa et du système Audi Car-to-X pour dialoguer avec les infrastructures urbaines et le trafic. Côté aides à la conduite, l’Audi A5 bénéficie des mêmes possibilités que sa cousine A4 avec une conduite semi-autonome sur autoroute et dans les bouchons, une caméra 360°, le parking assisté et j’en passe. Les plus mélomanes seront ravis de retrouver le son Bang & Olufsen 3D en option.

Pour la première fois, l’Audi A5 inaugure également un système d’options à la demande. Directement sur le MMI ou via l’application smartphone myAudi, le propriétaire pourra activer soit sur un temps limité, soit à vie, différentes options telles que l’Audi Smartphone Interface ou encore la radio numérique.

Blocs sportifs, comportement à la carte

Côté moteurs, l’Audi A5 restylée profitera à son lancement de 4 blocs démarrant à 163 chevaux. Tous les moteurs bénéficient de l’hybridation légère 12 ou 48 volts selon la cylindrée. La marque aux anneaux annonce une économie de carburant d’environ 0,4L/100km grâce à cette hybridation.

Le châssis bénéficie également des développements récents en offrant 3 types de suspensions. De série, on retrouve un réglage dynamique mais confortable, et les clients pourront opter pour une suspension sportive voire une suspension pilotée électriquement. L’Audi Drive Select est de série pour tous les moteurs dépassant les 190 chevaux et agira sur la direction, les suspensions et la boîte de vitesses.

Modèles S prêts à bondir

Avec les modèles A5 Coupé, A5 Sportback et A5 Cabriolet, la firme d’Ingolstadt n’oublie pas les versions sportives et lance en même temps les versions S restylées : Audi S5 Coupé TDI et Audi S5 Sportback TDI.

Pour l’Europe, elle seront équipées d’un moteur 3.0L V6 TDI de 347 chevaux et offrant un couple de 700 Nm. L’épreuve du 0 à 100 km/h est réussie en moins de 5 secondes. La prouesse vient surtout de la consommation puisque ces modèles dynamiques affichent un appétit limité à 6,2L/100km.

Hors Europe, les Audi S5 s’équipent d’un 3.0L V6 essence de 354 chevaux et 500 Nm de couple. Les performances sont semblables au versions Européennes, consommation mise à part.

Lancement imminent

Les commandes démarreront dans quelques semaines et les premières livraisons sont prévues début 2020. Une version spéciale de lancement “Edition One” sera proposée offrant de série la suspension sport, le pack S-line extérieur, des éléments contrastants noirs et une peinture perlée grise ou verte métallisée.

Côté tarifs, l’Audi A5 Coupé 40 TFSI démarrera à 42 900 euros en Allemagne. L’Audi S5 Coupé sera proposée à partir de 66 500 euros.

N’hésitez pas à aller découvrir ces beautés au salon automobile de Francfort, vous aurez également l’occasion de les voir en concession dans quelques semaines.


Nouvelle Audi A5 Coupé

 


Nouvelle Audi A5 Sportback


Nouvelle Audi A5 Cabriolet


Nouvelle Audi S5 Coupé TDI


Nouvelle Audi S5 Sportback TDI


Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :