Nouvelle Audi RS 7 Sportback : GT ultra-rapide

Le salon de Francfort ouvre ses portes à la presse, et la marque aux anneaux démarre cette édition en grandes pompes. Vous l’avez vu, les modèles se sont succédés ces dernières semaines, pour notre plus grand bonheur. Après l’Audi RS 6 Avant, découverte il y a peu, c’est au tour de sa cousine limousine GT d’être dévoilée, place à la somptueuse Audi RS 7 Sportback.

Grand Tourisme ultra dynamique

L’Audi A7 est une voiture faite pour rouler, beaucoup, longtemps, avec style. Vous imaginez aisément que la marque aux anneaux a fait de son mieux pour faire de cette nouvelle Audi RS 7 Sportback un outil de choix pour les amoureux de belles autos, avec des touches sportives bienvenues.

Regardez la ! Elle impose clairement son style avec des lignes très marquées et un dynamisme omniprésent. La face avant arbore une calandre large, peinte en noir brillant, alvéolée. Autour d’elle, des entrées d’air larges, très dessinées. En partie basse une lame vient accentuer le dynamisme et les feux à LED de série, pouvant être transformés en feux laser RS Matrix LED, donnent un regard perçant. De profil, elle garde son allure de coupé mais s’assoit avec une ligne d’épaule rabaissée. De dos, l’Audi RS 7 Sportback garde sa personnalité avec des feux reliés, un diffuseur béant et deux belles sorties d’échappement ovoïdes chromées typiquement RS.

Qu’on ne s’y trompe pas, l’impression de largeur dégagée par cette nouvelle venue n’est pas anodine. Dans les faits, l’Audi RS 7 Sportback est 40 millimètres plus large que sa petite soeur Audi A7 Sportback. Côté personnalisation, Audi a pensé à tout avec 13 couleurs au catalogue, plus 2 peintures spécifiquement RS et 5 effets mats. Les éléments contrastants comme l’échappement, les bas de caisse ou le diffuseur pourront être choisis en noir, aluminium ou carbone.

Expérience de sportive

Dans l’habitacle, on retrouve un mélange parfait de luxe, de confort et de sportivité. Permettez moi ici de m’attarder sur les côtés sportifs : le conducteur s’installe dans les sièges RS Sport spécifiques, tapissés de cuir évidemment, avec sur demande un embossage alvéolé comportant des surpiqûres contrastantes. Deux packs peuvent être choisis pour donner plus de dynamisme à cet habitacle réussi, offrant des contrastes marqués et des éléments en carbone ou aluminium sur les plaquages.

Pour parfaire l’expérience de conduite, Audi a évidemment doté son système MMI ainsi que l’Audi Virtual Cockpit d’élément spécifiques. Un écran “RS” permet d’afficher toutes les données nécessaires en cas de conduite dynamique : pression des pneus, forces G, température d’huile, couple moteur, temps au tour … Ces écrans viennent s’afficher lorsque le conducteur choisit un des deux modes “RS” de l’Audi Drive Select. Le volant comporte un bouton spécifique et deux modes personnalisables, dont un conçu pour une expérience extrême en déconnectant le correcteur de trajectoire.

Pour ne pas oublier le luxe et les aspects pratiques, la nouvelle Audi RS 7 Sportback reste une graine de routière en proposant une banquette 3 places, un coffre électrique de 535 litres ou encore un système d’ouverture sans clef et même de petits projecteurs sous les portes pour rappeler le pédigrée de la belle.

Un dynamisme travaillé dans tous les détails

Ce n’est pas une surprise, l’Audi RS 7 Sportback partage son moteur avec sa cousine Audi RS 6 Avant. Elle se dote donc du V8 4.0L TFSI de 600 chevaux et 800 Nm de couple. Côté performances, c’est simple : 0 à 100 km/h réussi en 3,6 secondes, et vitesse maximale pouvant être amenée à 305 km/h en optant pour le pack dynamique plus (qui comprend notamment des suspensions raffermies pour la tenue de cap à très haute vitesse).

Côté son, on peut compter sur une mélodie bien orchestrée, pouvant devenir encore plus enivrante en optant pour l’échappement RS sport en option. La boîte tiptronic à 8 rapports ainsi que le système quattro seront là pour faire passer toute la cavalerie au sol avec une répartition du couple intelligente entre les deux essieux (pouvant aller jusqu’à 70% sur l’avant ou 85% sur l’arrière). Il est possible de choisir le différentiel quattro sport, capable de gérer la puissance et le couple à chaque roue pour une expérience encore plus dynamique et un véhicule plus incisif. Les 4 roues directrices pourront elles aussi ajouter une touche de réactivité, en se permettant même de faciliter la conduite en ville.

Les suspensions ne sont pas en reste et sont pilotées de série. Au delà d’un contrôle automatique du niveau de la voiture et de la dureté des amortisseurs, il est bien sûr possible d’opter pour des systèmes plus sportifs avec le célèbre DRC, compensant efficacement les mouvements de roulis et de tangage, ou encore le pack dynamique plus, qui raidit les suspensions pour une expérience très sportive. Pour coller à la route, la nouvelle Audi RS7 Sportback s’équipe de jantes 21 pouces de série et pour freiner, des beaux disques de 420 mm à l’avant et 370 à l’arrière s’occuperont d’arrêter la fougue de ce modèle si désirable. En option, les freins acier pourront évidemment être remplacés par un système céramique, et les étriers pourront être peints en rouge ou noir, au choix.

Technologie à tous les étages

Vous commencez à connaître la marque aux anneaux, et son goût pour la technologie. La nouvelle Audi RS 7 Sportback ne déroge pas à la règle et vient offrir un arsenal de haut-vol, pour palier à toutes les éventualités.

Côté énergie, parlons rapidement de l’hybridation légère 48V. Cette technologie désormais connue chez Audi permet à la fois de réduire la consommation de carburant mais également d’alimenter les éléments dynamiques du véhicule pour les rendre plus rapides et plus puissants. Dans cette nouvelle venue, l’hybridation est capable de récupérer 12 kW de puissance au freinage pour mieux la réinjecter dans le système lorsqu’elle est nécessaire.

Le moteur 4.0L V8 TFSI est équipé de la technologie des cylindres à la demande. En quelques millièmes de secondes, il est capable de couper ou de remettre en marche 4 des 8 cylindres afin d’améliorer la consommation de carburant, sans perception du conducteur. Ce système, couplé à l’hybridation légère, peut réduire la consommation de carburant jusqu’à 0,8l/100km.

Enfin, le conducteur bénéficie d’une panoplie d’aides à la conduite et d’éléments de confort très appréciés. On connaît le système MMI Touch Display, qui comprend Google Earth, Alexa, une connectivité complète avec les environnement Apple et Android. On peut ajouter une reconnaissance vocale naturelle et de nombreuses aides utiles pour le quotidien : régulateur de vitesse adaptatif, conduite semi-autonome dans les bouchons ou sur autoroute. Côté sécurité : l’assistant de croisement, l’assistant de parking, le freinage automatique ou la surveillance des angles morts sont également présents pour rassurer davantage le conducteur et ses passagers.

Prête pour le service !

Je ne vais pas vous mentir, je trouve cette nouvelle venue magnifique. L’Audi A7 Sportback est déjà superbe, mais elle est sublimée ici dans cette version RS qui lui donne un look très dynamique, sans en faire trop pour garder cette ligne fluide et luxueuse. Cette nouvelle Audi RS 7 Sportback est à découvrir pour les plus pressés au salon automobile de Francfort, où elle partage la vedette avec sa cousine Audi RS 6 Avant et bien d’autres modèles sportifs. Elle arrivera en concession début 2020.

Je vous laisse avec les photos, pour admirer dans tous ses détails cette limousine GT très sportive.

Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :