Audi forme ses techniciens en réalité virtuelle

La marque aux anneaux aime la technologie et l’utilise au quotidien pour parfaire ses modèles. Sportivité, économie de carburant, quotidien, sécurité, toutes les excuses sont bonnes pour déployer une nouvelle technologie, y compris dans le design avec notamment les feux OLED.

Dans une entreprise, les produits sont évidemment une part importante, mais dans une industrie comme l’automobile, la technologie peut apporter des aides dans de nombreux domaines. On pense en premier à la production, où des robots de plus en plus intelligents viennent collaborer avec les techniciens présents. La connectivité sert également à relier tous les hommes, machines et usines ensembles afin de mieux coordonner les efforts.

La formation 2.0

Vous le savez, Audi compte lancer de nombreux modèles dans les prochains mois et années. Lorsqu’Audi développe un nouveau modèle, il faut créer toutes les procédures de fabrication, mais également de maintenance.

Les techniciens présents dans tous les centres Audi du monde doivent savoir réaliser les opérations courantes sur les modèles de la marque aux anneaux, dès leur sortie. Leur formation est primordiale pour assurer un service de qualité. Seulement, déplacer chaque technicien à Ingolstadt est complexe et couteux. Avec la multiplication des modèles, la formation devient un élément lourd chez Audi.

C’est là que la technologie intervient. D’abord par des cours en classe virtuelle, en visio-conférence. Mais 2019 marque l’arrivée d’un nouveau type de formation : la réalité virtuelle.

Audi e-tron quattro – Formation VR

L’Audi e-tron comme fer de lance

Quoi de mieux que le plus novateur des modèles Audi pour démarrer cette expérience ? Les techniciens Audi ont désormais la possibilité de se former en réalité virtuelle sur tous les aspects de la maintenance de l’Audi e-tron quattro. Tout y passe : changement de cellules batterie, freins, amortisseurs …

Les ingénieurs d’Ingolstadt ont développé un grand nombre de modules, directement déployables sur le terrain, avec la possibilité pour chaque technicien de réaliser les cours quand il le souhaite. La sécurité est également un point fort : ces nouveaux circuits haute tension doivent être approchés d’une nouvelle manière. La prochaine étape sera d’intégrer le travail commun à plusieurs techniciens, mais ce n’est qu’une question de mois.

Enfin, cette technologie de réalité virtuelle est en cours de développement pour permettre aux futurs acheteurs de voir et ressentir leur prochaine voiture à échelle réelle, avec la possibilité d’interagir avec les éléments (portes, MMI, options …). J’ai vraiment hâte de voir ça et d’avoir l’occasion de modéliser l’Audi de mes rêves, même virtuellement !.

Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :