Audi R8 : 10 bougies pour 10 cylindres

Dans le monde du sport automobile, la marque aux anneaux a toujours eu de quoi faire plaisir aux mélomanes. Les années 80 ont été bercées au son du 5 cylindres turbo des groupes B, le DTM au son d’un V8 tonitruant, et le Mans a vu passer de nombreuses architectures moteur.

En 2006, pour marquer les esprits et faire un vrai lien avec la compétition, Audi lance sa première supercar : la somptueuse R8. Elle reprend le nom de code de la voiture d’endurance et se voit greffer un V8 développant 420 chevaux. Justement, pour reparler du Mans, revenons quelques années en arrière. En 1999, la firme d’Ingolstadt décide de participer à cette course légendaire. Les équipes travaillent d’arrache pied sur le projet et la superbe R8 FSI apparaît.

De la piste à la route

En 2006, pour marquer les esprits et faire un vrai lien avec la compétition, Audi lance sa première supercar : la désormais célèbre R8. Elle reprend le nom de code de la voiture d’endurance et se voit greffer un V8 développant 420 chevaux.

Seulement il en faut plus pour Audi, il faut un moteur mythique. C’est en 2009 que les ingénieurs d’Ingolstadt décident de greffer un moteur encore plus exclusif : un mélodieux V10 5.2L FSI de 520 chevaux.

Joyeux anniversaire !

Je vous laisse compter : 2009, jusqu’aujourd’hui … nous sommes arrivés aux 10 ans du lancement de la belle R8 V10. Durant cette période, la supercar a bien changé, elle est passée à sa seconde génération et à même subi un facelift. Néanmoins, elle figure aujourd’hui parmi les plus grandes grâce à un élément essentiel : son moteur V10 à aspiration naturelle. C’est un des derniers moteurs du genre et la firme d’Ingolstadt compte bien en faire une force.

Audi R8 V10 Decennium

Pour fêter dignement ce 10ème anniversaire, la marque aux anneaux a décidé de lancer une version exclusive de sa supercar : l’Audi R8 V10 Decennium.

Seulement 222 exemplaires de cette beauté seront produits. La base reste évidemment celle d’une R8 de série, avec un V10 5.2 FSI de 620 chevaux. Côté look on retrouve une peinture Gris Daytona, des jantes bronzées, des éléments noir laqué (diffuseur, sideblades, aérations, logos …). Dans l’habitacle, le noir et le carbone sont de mise, avec quelques plaques “Decennium” et bien évidemment le numéro de la voiture.

Avec ses 620 chevaux et son couple de 580 Nm, l’exclusive R8 V10 Decennium réalise le 0 à 100 km/h en seulement 3,1 secondes et affiche une vitesse maximale de 331 km/h. Les carnets de commande risquent de se remplir très rapidement, contre un chèque de 222 000 euros. Pour ce prix, Audi offre même une couverture exclusive “Decennium”.

Une très belle manière de fêter un anniversaire, et un modèle probablement futur collector. Bravo.

Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :