Audi e-tron quattro : digne héritier de la transmission intégrale

L’automobile est un outil formidable et un grand axe pour le développement de nouvelles technologies. Décénies après décénies, la voiture change et s’adapte au monde en proposant toujours plus de confort, de sécurité, de praticité.

La marque aux anneaux a évidemment suivi toute cette progression, ce développement. Parfois même, et encore aujourd’hui, Audi propose des solutions inédites, novatrices qui deviennent une évidence et qui se développent sur une grande partie du marché automobile. On peut parler des feux LED, du cockpit virtuel, de la suspension adaptative Magnetic Ride, mais le plus connu reste le quattro.

L’an prochain, la transmission intégrale quattro d’Audi fêtera ses 40 ans. Quatre décénies de leadership sur une technologie issue de la compétition, qui rend les véhicules plus sûrs et repousse les limites de la motricité.

Souvenirs, souvenirs

1980, Audi lance la transmission intégrale quattro sur un vehicule de grande série. Le public de l’époque connaît déjà ses mérites, grâce aux très nombreuses victoires lors des championnats du monde des rallyes. Pourtant, Ingolstadt lance une campagne hallucinante pour promouvoir les quatres roues motrices. Un défi, simple : grimper une piste de saut à ski avec une Audi 100 quattro, jugez plutôt :

Evolution

Génération après génération, la transmission intégrale Audi quattro a évolué. D’abord faite pour de grands véhicules, Audi a miniaturisé le concept et l’a intégré dans de petits modèles. Aujourd’hui, la quasi intégralité du catalogue Audi peut être équipée de cette technologie, pour le plus grand bonheur des amateurs de motricité.

En 2005, pour fêter les 25 ans de la technologie quattro, Audi a renouvelé son défi de la piste de saut à ski, avec une belle Audi A6 berline, une fois de plus avec succès :

2019, l’année électrique

A quelques mois du 40ème anniversaire du quattro, la marque aux anneaux a beaucoup évolué. Les SUV sont désormais bien présents, la gamme est largement étoffée et la fée électricité est apparue. Justement, l’Audi e-tron quattro est le premier modèle 100% électrique d’Audi, et équipé de la transmission intégrale.

Il n’en fallait pas plus à Audi pour retenter le défi de la motricité avec une belle Audi e-tron quattro, légèrement modifiée pour l’occasion et équipée de pneus cloutés. Cette fois, plus de piste de saut à ski mais un des endroits les plus emblématiques pour les amateurs de glisse sur neige : direction l’Autriche, à Kitzbühel, sur une piste de ski inclinée à 85%, la célèbre Streif.

C’est Mattias Ekström, pilote Audi DTM qui a pris le volant de ce SUV préparé pour l’occasion. La démonstration est édifiante : la combinaison de l’électricité et du quattro donne un véhicule qui n’a peur de rien.

Audi avait pris le parti de communiquer sur le côté tout-terrain de son SUV 100% électrique, je crois après de belles démonstrations à Dubai, et cette pente enneigée impressionnante, le pari est réussi et je suis sûr que l’Audi e-tron quattro n’a as dit son dernier mot.

Photos et vidéos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :