Audi TT RS coupé et roadster : sportivité assumée

Bonjour à tous. Je dois dire que j’aurai attendu ce modèle longtemps, mais clairement cette patience est récompensée. La gamme Audi TT est déjà bien remplie : TT coupé, TT roadster, TTS, il ne manquait qu’un modèle survitaminé pour parfaire cette famille. Les rumeurs ont courru ces derniers mois sur le nouveau TT RS, quelle puissance ? Quel look ? Une sportivité assumée ou un « simple » TTS gonflé ?

Audi TT RS Roadster, Audi TT RS Coupé

Nous avons enfin la réponse à toutes ces interrogations, et quelle réponse ! Je ne vais pas garder le suspense longtemps : ce nouveau TT RS est une BOMBE ! Sous le capot, on ne change pas un équipe qui gagne et Audi a retravaillé le moteur 5 cylindres 2.5 TFSI déjà primé 6 fois. Nouveaux éléments plus légers, coefficients de friction améliorés, la puissance annoncée est impressionnante : 400 CHEVAUX ! Oui, vous avez bien lu : 400 chevaux dans ce nouveau TT RS, il entre clairement dans la cour des grands et se rapproche des premières supercars.

Au delà de ce déluge de puissance, le couple n’est pas en reste et grimpe à 480 Nm dès 1700 tr/min. Vous imaginez bien que pour gérer une telle cavalerie, la marque aux anneaux a installé la dernière génération du système quattro dans ce nouveau coupé. Le couple peut être généré individuellement sur chaque roue, la motricité est alors parfaite et les passages en courbe hallucinants.

Audi TT RS Coupé

Avec ces 400 chevaux, un quattro parfaitement calibré, une boîte S-tronic 7 rapports ultra rapide et un poids contenu grâce à la construction aluminium, les performances sont au delà de ce que j’avais imaginé : le 0 à 100 km/h est réalisé en 3,7 secondes ! La vitesse maximale est évidemment bridée à 250 km/h mais est relevable à 280 sur demande.

Pour continuer sur le dynamisme, le châssis a également été retravaillé : il est composé principalement d’aluminium et la chaîne de direction a été modifiée pour un ressenti le plus naturel possible. Les suspensions sport sont de série mais Audi propose en option le Magnetic Ride qui permet de contrôler la raideur en fonction de l’envie. Tout cela est bien sûr géré par le Drive Select qui permet également de modifier le comportement du système quattro et autoriser de petites dérives jusqu’alors impossibles.

Voici un premier trailer pour ce nouveau TT RS, qui sortira en version coupé et roadster, tendez l’oreille, le 5 cylindres est toujours aussi mélodieux :

Passons au design désormais, c’était une de mes grandes craintes pour ce nouveau TT RS. Je peux affirmer que mes peurs sont bel et bien parties, les équipes d’Ingolstadt ont fait un travail exceptionnel pour ce coupé très dynamique. La face avant est très agressive avec le singleframe large et habillé de l’indispensable nid d’abeille. La partie basse de la calandre arbore fièrement l’appartenance au quattro et les entrées d’air béantes participent à l’aspect dynamique. De profil on remarque les bas de caisse élargis et l’aileron arrière fixe.

De dos, le nouveau TT RS ne cache pas son jeu, comme à l’avant : sous l’aileron on retrouve un diffuseur large entourant deux sorties d’échappement ovoïdes ostentatoires. Une belle nouveauté fait également son apparition à l’arrière de ce TT RS : en effet pour la première fois sur un véhicule de série, les feux arrières de cette bombe peuvent être équipés de la technologie Matrix OLED.

Cette nouvelle technologie permet à la fois d’obtenir une lumière très propre mais également d’arborer un design encore jamais vu : chaque feu est composé de 4 éléments OLED de plus en plus gros, le plus important étant estampillé du logo TT et du logo Audi. L’effet est magnifique et une fois de plus la marque aux anneaux montre son savoir-faire et son avancée concernant les technologies lumineuses.

Audi TT RS Roadster Audi TT RS Roadster

Audi TT RS Roadster

Dans l’habitacle, même constat : la sportivité est omniprésente. D’abord la plupart des inserts et décorations peuvent s’habiller en aluminium ou en carbone et le poste de pilotage devient proche de la compétition avec un tableau de bord entièrement numérique offrant un mode RS. Ce mode permet de connaître la santé de son véhicule lors de virées sportives, d’indiquer le meilleur moment pour passer un rapport ou encore de chronométrer ses sessions.

Le volant sport est également hallucinant : inspiré de celui de la supercar R8, il possède un bouton d’allumage et d’extinction du moteur ainsi qu’une molette de réglage pour l’Audi Drive Select.

Audi TT RS Coupé

Alors au final que penser de ce TT RS ? Personnellement je suis FAN ! Le look est superbe et très dynamique, le moteur est au delà des espérances et les technologies dynamiques au top pour ce coupé. Je pense que les concurrents vont avoir du fil à retordre pour faire mieux, surtout quand on voit de plus en plus de constructeurs utiliser des moteurs de faible cylindrée sur leur modèles sportifs.

La commercialisation de cette bombe débutera cet été, le prix de base annoncé pour l’Allemagne est de 66 400 euros, les carnets vont être vite remplis !

Via Audi

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − un =

%d blogueurs aiment cette page :