Audi Concept

Concept Audi prologue : un avant-goût de l’avenir

Bonjour à tous. La semaine dernière a commencé le salon automobile de Los Angeles. Pour l’occasion, la marque aux anneaux a décidé de frapper fort et montrer le travail de son nouveau designer : Marc Lichte.

Audi prologue

Je vous en ai parlé il y a peu, en février Marc Lichte a pris la tête du design chez Audi et compte bien faire passer ses idées au grand public. Le salon automobile de Los Angeles était la bonne occasion. Baptisé « Audi Prologue », le concept présenté au public américain est l’image que veut le nouveau directeur pour Audi dans les prochaines années. Selon Mr Lichte, ce modèle est le plus sportif des véhicules luxueux et exprime à la fois la légèreté, le dynamisme et la philosophie quattro.

Audi prologue Los Angeles Auto Show 2014

Détaillons l’extérieur : ce nouveau concept impose par sa taille : 5,10m le long, un empattement de 2,94m et une hauteur de 1,39m. Un grand, très grand coupé qui se veut légèrement plus petit que l’actuelle A8 en arborant des lignes sportives. A l’avant on retrouve une calandre singleframe plus intégrée que les modèles de série et placée plus bas. Comme pour le concept TT Sportback, les feux sont très fin et bénéficient à la fois de la technologie Matrix LED mais également des faisceaux lasers inaugurés sur la sportive R8 LMX.

L’entrée d’air en partie basse est large et les entrées d’air latérales sont plus anguleuses et possèdent des arêtes saillantes. De profil, impossible de rater les jantes de 22 pouces et la fluidité des lignes. Les portes ne contiennent pas de poignées : les rétroviseurs, nouveaux eux aussi possèdent un capteur sensitif qui permet d’ouvrir les portes. Les passages de roues sont quand à eux plus marqués et on retrouve au dessus une épaule saillante, clin d’œil à la célèbre Ur-quattro des années 80.

Los Angeles Auto Show 2014 Audi prologue

C’est à l’arrière que l’ADN d’Audi est le plus bousculé. Le concept prend les traits d’un yacht luxueux. Le coffre est élancé et intègre un mini spoiler, la partie arrière de la voiture est plus arrondie pour le confort des passagers et le volume de chargement. Les feux sont entièrement nouveaux : ils couvrent l’intégralité de la largeur du coffre et des effets 3D permettent de donner du dynamisme à l’éclairage. Par exemple le feux stop paraît plus épais, afin d’être mieux perçu par les autres usagers de la route.

En partie passe, un diffuseur aluminium mat termine le design dynamique du concept. Je vous laisse découvrir une première vidéo présentant cet Audi prologue, l’accent est mis sur les nouvelles lignes et sur la technologie embarquée que je vos détaille juste après :

Parlons maintenant de l’habitacle : luxueux, dynamique et surtout très technologique. Les équipes de la marque aux anneaux ont tenu à montrer tout leur savoir-faire pour ce concept. Les habillages en cuir inaugurent une nouvelle qualité et un rendu exceptionnel, l’aluminium brossé est également très travaillé et le design est somptueux. La planche de bord est composée en 3 parties et chacune intègre un écran nouvelle génération avec un système embarqué inédit.

En partie haute on retrouve l’Audi Virtual  Cockpit, dans une nouvelle génération : 3 niveaux d’informations sont repris et sont présentés les uns derrière les autres en fonction du degré d’importance. En mode sport, l’affichage change pour afficher davantage d’informations concernant le véhicule et le moteur par exemple. En dessous on retrouve une grande partie composée d’écrans tactiles. Autour du volant ce sont les réglages de climatisation, d’éclairage, du véhicule et le multimédia. Devant le passager on retrouve un système inédit qui permet de faire des réglages et les envoyer au conducteur avec un simple mouvement de glissé.

Audi prologue

Au niveau de la console centrale, un dernier écran se relève lorsque le véhicule est en route : il est composé en OLED flexible et permet au conducteur de contrôler la navigation, le véhicule. Cet écran se veut très ergonomique car incurvé et placé juste derrière le levier sélecteur de vitesse, lui aussi redessiné et faisant désormais partie prenante de la console centrale.

Évidemment qui dit concept dit également technologie mécanique : d’abord cet Audi prologue est ultra léger avec l’utilisation massive d’aluminium et d’acier fin et solide. Ensuite le moteur a été retravaillé : on retrouve le 4.0 TFSI poussé à 605 chevaux et 700 Nm. Une fonction overboost permet même pendant 15 secondes d’avoir à disposition 50 Nm supplémentaires. Avec un poids contenu à presque 2 tonnes, le concept réalise le 0 à 100 km/h en seulement 3,7 secondes. La transmission intégrale quattro est présente et Audi a placé sa technologie 48V.

Cette technologie inaugurée sur l’Audi RS5 TDI Concept permet de mieux contrôler l’électricité à l’intérieur du véhicule. Grâce à un puissant récupérateur d’énergie, le concept est quasi-hybride et Audi annonce une consommation mixte de seulement 8,6L/100km. Pour finir la marque aux anneaux inaugure également avec ce concept un système de roues arrières directrices : suivant la vitesse de conduite les roues arrières pourront légèrement tourner soit pour faciliter les manœuvres à basse vitesse soit pour plus de dynamisme en courbe et plus de confort sur autoroute.

Voici une seconde vidéo très détaillée sur ce superbe concept Audi prologue, l’accent est mis sur le design intérieur avec un détail troublant mais magnifique, regardez les ouïes d’aération qui viennent se fermer lorsqu’elles ne sont pas utiles :

On peut dire que ce concept est vraiment réussi. Les lignes sont superbes et j’ai déjà hâte de voir les futurs modèles Audi reprendre quelques idées de celui-ci. La technologie embarquée est également impressionnante et les possibilités d’interaction grâce aux surfaces tactiles sont nombreuses. Je pense que la marque aux anneaux n’a pas encore fini de nous surprendre et de nous offrir des véhicules très agréables à vivre. Soyons patients, les réponses viendront.

Via Audi

Commenter

dix-neuf − 11 =