Audi Concept RS5

Audi RS5 TDI concept : sobre sportive

Bonjour à tous. Depuis 25 ans Audi pouse la technologie TDI pour en tirer le meilleur. Il faut dire qu’entre la firme d’Ingolstadt et le diesel, c’est une vraie histoire d’amour. Au fil des ans les moteurs turbo-diesel deviennent de plus en plus performants et de plus en plus efficients.

rs5tritdi_03

Même pour la compétition, les ingénieurs et motoristes d’Ingolstadt n’ont pas tardé a tenter une expérience diesel. En 2006 Audi place sur la grille des 24H du Mans un prototype LMP1 diesel, une première dans l’histoire de l’endurance et un moment gravé à jamais dans l’histoire de cette mythique course mancelle. En effet la marque aux anneaux a eu l’audace pour sa première année en moteur TDI de placer son prototype en haut du podium. Depuis 2006 Audi n’a pas arrêté sa course à l’efficience et cette année encore c’est une superbe R18 e-tron quattro qui va défendre les couleurs d’Audi sur le circuit des 24H du Mans.

rs5tritdi_01 rs5tritdi_06

rs5tritdi_05

Du coté des modèles de série, le TDI est présent chez Audi depuis 25 ans, mais c’est seulement depuis l’été 2012 que la marque aux anneaux a décidé d’équiper un modèle sportif avec un moteur diesel. C’est l’Audi SQ5 qui a commencé avec le 3.0 BiTDI de 313 chevaux.

Aujourd’hui la marque aux anneaux compte aller plus loin dans le diesel sportif. C’est à l’occasion des 25 ans du moteur TDI et au salon de Leipzig qu’Audi présente un modèle hors du commun : prenez une superbe RS5 équipée du 4.2L V8 FSI de 450 chevaux, retirez le moteur et remplacez le par un 3.0 TDI … celà donne l’Audi RS5 TDI concept, et rassurez vous la sportivité et la technologie sont bien là.

rs5tritdi_10

rs5tritdi_08

Concrètement, les ingénieurs d’Ingolstadt sont partis du 3.0 biTDI de l’Audi SQ5 : ce moteur est équipé de 2 turbos : le premier fonctionne en basse pression et l’autre en haute pression. Audi a doté ce moteur d’un troisième turbo, cette fois-ci électrique : nommé e-turbo, ce moteur électrique de 48V permet à la fois de souffler pour les pressions intermédiaires mais également de lancer plus rapidement les autres turbos qui sont entraînés traditionnellement par les gaz d’échappement. Le résultat est impressionnant : le phénomène de retard est effacé et le couple maximal est porté à 750 Nm disponible rapidement.

rs5tritdi_04 rs5tritdi_09

Coté performances, ce bloc 3.0 TDI composé de 3 turbos affiche une puissance de 385 chevaux. Placé dans la belle RS5, couplé à la transmission intégrale quattro, au différentiel quattro sport et à une boîte tiptronic à 8 rapports, il permet de passer de 0 à 100 km/h en seulement 4 secondes ! La vitesse maximale est bridée à 280 km/h et la consommation en cycle mixte est de seulement 5 litres aux 100 km. Pour parfaire le refroidissement Audi a placé un large échangeur dans le pare-choc avant du coupé RS5 et pour les sensations la sportive est équipée de l’Audi Active Sound System qui permet d’avoir un bruit à l’échappement ressemblant à celui des V8 essence.

rs5tritdi_02

Ce concept est donc l’aboutissement du savoir-faire Audi en matière de moteur diesel sportif. On peut clairement s’attendre à le voir débarquer dans de futurs modèles de la marque tels que l’Audi Q7 2nde génération ou encore dans un restylage de l’Audi A6. On voit clairement que la marque aux anneaux n’a pas terminé son optimisation du V6 3.0 TDI et les performances peuvent encore être améliorées. Dans la course au downsizing permanent je trouve rassurant que l’on cherche également a maintenir des moteurs plus nobles pour les rendre plus politiquement corrects !

Via Audi

2 Commentaires

  • On ne peut que féliciter Audi qui est le seul constructeur à réellement essayer de faire bouger les choses et améliorer les performances des moteurs diesel, que ce soit écologiquement mais aussi en terme de capacité !

Commenter

treize − 1 =