24H du Mans Audi Competition R18 e-tron quattro

24H du Mans 2014 – Doublé Audi ! #Audi24LM

Bonjour à tous. Il y a quelques heures s’est terminée la 82ème édition des palpitantes 24H du Mans. Une fois encore cette course a tenu en haleine tous les fans de sport automobile et chaque constructeur a eu droit à son lot de surprises.

lemans2014_34

BqLSDeVIEAIpso0

Après un début de saison difficile pour Audi dans le championnat d’endurance WEC, ces 24H du Mans ont été l’occasion pour la marque aux anneaux de montrer son savoir-faire et prouver que ses mécaniciens et ingénieurs sont au top. Après de nombreux rebondissements et une météo capricieuse, Audi place donc deux puissantes R18 e-tron quattro en tête de la course, bravo !

lemans2014_17 lemans2014_13

Tout a commencé lors de la première séance qualificative, après un gros crash subi par Loic Duval sur la #1, les ingénieurs et mécaniciens d’Audi Sport ont tout mis en œuvre pour réparer les dégâts et remettre en piste le prototype. Dans l’espace de 12H, le prototype #1 était reconstruit et Marc Gené prenait la place de Loic Duval au volant. Les séances qualificatives se sont ensuite succédées et Audi n’a pas pu rivaliser avec les chronos des concurrents. Pour le départ des 24H du Mans, les Audi étaient recalées en 2nde et 3ème ligne. Avant le départ, le Dr Wolfgang Ullrich était néanmoins confiant et prêt à se battre.

lemans2014_12 lemans2014_02

L’horloge tourne :  à 15H il est temps pour tous les bolides de s’élancer sur le circuit pour 24H de course endiablée :

Comme toujours au Mans, on a beau préparer tous les scénarios il est difficile d’anticiper tous les changements, toutes les possibilités. A 16h30 la pluie fait son apparition et les bolides ne prennent pas tous le temps de changer les pneus. Certaines parties du circuit sont détrempées et l’adhérence est précaire. Il faudra peu de temps pour voir les premières sorties de piste et les premiers carambolages. Malheureusement l’Audi #3 sera victime d’un violent crash en fin de ligne droite des Hunaudières. La Toyota #8 frappe de plein fouet l’Audi qui devra abandonner.

La safety car entre en piste pour sécuriser le circuit, elle repart quelques temps plus tard mais revient sur la piste à cause de la pluie battante (les souvenirs de la fin des 24H du Mans 2013 sont vite remontés). Vers 18h la pluie a cessé et la course a repris de plus belle, Porsche a alors mené la danse avant de passer en seconde place derrière Toyota. Les belles R18 e-tron quattro restaient derrière.

lemans2014_04 lemans2014_03

Avant la mi-course, les deux Audi sont remontées dans le classement. La #2 pointait en seconde position et la #1 était en 3ème place, la Porsche #20 ayant fait une sortie de piste qui lui a couté de précieuses minutes. Vers 2H du matin, malheureusement l’Audi #1 annonce des difficultés et les performances tombent. Il faut rentrer aux stands :

Les ingénieurs diagnostiquent un problème de turbo et la voiture reste alors 20 minutes dans le garage, durant ce laps de temps la Porsche #20 remonte sur le podium derrière l’Audi #2. Le classement ne change pas jusqu’à 5h du matin : la Toyota de tête #7 signale de gros problèmes et s’immobilise à Arnage. Elle devra abandonner, laissant sa place de leader à l’Audi #2, qui précède la Porsche #20 et la R18 #1.

Deux heures plus tard, c’est l’Audi #2 qui signale des problèmes. Il faut alors faire entrer le prototype qui mène la course :

Le constat est le même que pour la cousine #1 : problème de turbo ! 15 minutes de réparation et Porsche prend alors la tête de la course. On se retrouve avec un classement Porsche #20, Audi #2 et Audi #1. La Porsche va garder la tête jusqu’à midi environ.

lemans2014_18 lemans2014_14

lemans2014_20

En effet un peu avant midi la bataille faisait rage entre la Porsche #20 en tête et l’Audi R18 #2 seulement 20 secondes derrière. Avec un bon choix stratégique aux stands, Audi réussit à prendre la tête de la course et garder suffisamment d’avance pour ne pas être inquiété par la remontée de la Porsche. Malheureusement à 3 heures de la fin de la course la Porsche #20 doit rentrer aux stands pour un problème mécanique et devra abandonner. On retrouve à midi deux Audi en tête, la #2 du trio Tréluyer/Fässler/Lotterer et la #1 du trio DiGrassi/Gené/Kristensen, suivies parla Toyota #8.

Voici une interview de Tom Kristensen, juste avant de prendre son relais pour terminer la course :

lemans2014_16 lemans2014_15

Vers 13H c’est la seconde Porsche 919 Hybrid qui subit des avaries mécaniques, elle doit entrer aux stands et n’en ressortira pas avant le dernier tour pour terminer. Les deux Audi de tête ont alors 5 tours d’avance sur la Toyota #8, à 14h30 les pilotes des R18 se préparent pour le final :

Pour cette 82ème édition Audi passe donc le drapeau à damiers avec deux bolides en tête. C’est la 13ème victoire de la marque aux anneaux sur le circuit Sarthois depuis 1999 et la cinquième consécutive. Le classement final LMP1 est le suivant :

1) Audi R18 e-tron quattro #2 (Tréluyer/Fassler/Lotterer) – 379 tours
2) Audi R18 e-tron quattro #1 (DiGrassi/Gené/Kristensen) – Retard de 3 tours
3) Toyota TS 040 #8 – Retard de 5 tours
4) Porsche 919 #14 – Retard de 31 tours
5) Porsche 919 #20 – Abandon, 346 tours bouclés
6) Toyota TS 040 #7 – Abandon, 219 tours bouclés
7) Audi R18 e-tron quattro #3 (Albuquerque/Bonanomi/Jarvis) – Abandon, 25 tours bouclés

lemans2014_32

BqLsltSIMAAbfLt

C’est la troisième victoire du trio Benoît Tréluyer, Marcel Fässler et André Lotterer, les trois compères se permettent même de signer le meilleur tour en course avec un chrono de 3:22.567 ! Concernant l’Audi R18 #1, on peut signaler que c’est le 14ème podium pour Tom Kristensen. « Mr Le Mans » a participé 18 fois à cette course endiablée et à chaque fois que son bolide a atteint la ligne d’arrivée, il était au moins sur le podium !

Voici une interview du Dr Ullrich a chaud quelques minutes après la victoire d’Audi, bravo à lui !

Bravo donc à Audi qui signe un superbe doublé pour ces 24H du Mans pleines de suspense. Ce résultat va permettre à la marque aux anneaux de remonter dans le classement du championnat WEC et talonner Toyota. Il nous faudra désormais attendre la rentrée pour vivre les prochaines manches. Le rendez-vous est pris sur le circuit des Amériques, le 20 septembre prochain.

Je terminerai avec cette belle vidéo réalisée par les équipes de LeMansLive qui résume bien cette course palpitante pleine de rebondissements, personnellement je trouve qu’un 3ème opus de « Truth in 24 » serait le bienvenu !

lemans2014_33 lemans2014_31

Commenter

dix-huit − neuf =