Audi Modeles de serie A/Q TT

Audi TT : construction légère et technologies dynamiques

Bonjour à tous. Désormais le voile est levé sur cette troisième génération de l’Audi TT et chaque détail se découvre de jours en jours. La marque aux anneaux communique au compte-gouttes sur les spécificités et les technologies présentes dans son nouveau coupé.

audi_tt_tech_03

Petit rappel du pédigrée de cette nouvelle génération: on retrouve sous le capot de la version standard un 2.0 TFSI de 230 chevaux, qui peut s’échanger avec un 2.0 TDI de 184 chevaux. Au catalogue il est possible de munir ce TT de la transmission intégrale quattro et de la boîte à double embrayage S-tronic. Si on souhaite plus de puissance et d’exclusivité, la marque aux anneaux a déjà dévoilé la version sportive de son coupé :  l’Audi TTS et son bloc 2.0 TFSI de 310 chevaux, de quoi décoller et atteindre les 100 km/h en seulement 4,7 secondes.

audi_tt_tech_04 audi_tt_tech_01

Pour Audi, renouveler son coupé mythique ne peut se faire sans l’utilisation massive de technologie. D’abord l’utilisation du savoir faire Audi Ultra dans le domaine de la construction légère. Le coupé TT 3èmé génération pèse en moyenne 50 kg de moins que son prédécesseur, les ingénieurs d’Ingolstadt ont mis à la diète de nombreux éléments du véhicule : les blocs moteurs, l’électronique, quelques parties mécaniques mais surtout la carosserie et le châssis. L’aluminium constitue en grande partie le corps du nouvel Audi TT et cette vidéo est là pour illustrer cette construction légère :

La légèreté du nouvel Audi TT lui permet notamment d’accroître son efficience mais également son dynamisme. La firme d’Ingolstadt a en effet réussi à rendre encore plus efficace son nouveau coupé grâce à cette perte de poids et à l’utilisation des toutes dernières technologies disponibles au niveau des trains roulants et de la transmission intégrale quattro.

Le système Haldex utilisé dans ce coupé est ici dans sa dernière variante et permet des réglages plus fins et plus rapides. D’abord le nouvel Audi TT est capable de gérer le couple entre l’essieu avant et arrière: si les roues avant sont en situation d’adhérence précaire, le couple passera aux roues arrière pour assurer la mobilité et augmenter la sécurité. Désormais, il faudra compter sur un autre facteur : l’Audi Drive Select. En effet suivant le réglage demandé par le conducteur, la répartition du couple sera différente. En mode « efficience », presque 100% du couple sera transmis aux roues avant, le système quattro sera en « veille » pour économiser l’énergie. En mode « dynamic » le couple sera plus important sur les roues arrière pour accroître le plaisir de conduite.

audi_tt_tech_05 TTS140023

Mais toute cette technologie ne s’arrête pas là, en effet le système quattro sera également capable de gérer le couple indépendamment sur chacune des roues : en virage les roues extérieures auront davantage de puissance afin d’améliorer la trajectoire et permettre des sorties plus rapides.

Voici une vidéo résumant l’ensemble des systèmes en place et illustrant leur fonctionnement :

L’avance par la technologie s’exprime pleinement dans cette troisième génération du coupé TT. Il faut dire que pour ce bolide la marque aux anneaux se devait de mettre ce qu’elle avait de mieux en matière de dynamisme et de sécurité. J’espère avoir la chance de me placer à son volant afin de ressentir en situation réelle l’apport de ces outils dynamiques.

TTC140116 audi_tt_tech_02

Via Youtube et Fourtitude

Commenter

dix-neuf − 4 =