Audi Competition R18 e-tron quattro

Présentation de la nouvelle Audi R18 e-tron quattro 2014

Bonjour à tous. Il y a quelques jours la marque aux anneaux a annoncé l’arrivée de la nouvelle version de la superbe et puissante R18 e-tron quattro. Il est aujourd’hui temps d’en découvrir un peu plus sur la nouvelle venue et de se préparer pour les premières images dynamiques prévues le 18 décembre.

Audi R18 e-tron quattro

Repensée du départ, voilà ce que les équipes de la marque aux anneaux ont déclaré concernant cette nouvelle version du bolide d’endurance Audi. Il faut dire que quasiment tous les éléments du prototype LMP1 sont nouveaux notamment pour répondre aux exigences 2014 des véhicules de cette gamme en WEC.

Le maître-mot pour 2014 sera l’efficience et la course à l’énergie. Pour résumer simplement, chaque véhicule devra posséder au moins les mêmes performances que cette année en consommant jusqu’à 30% de carburant en moins. On se doute alors facilement que les équipes Audi Ultra et Audi e-tron ont travaillé d’arrache-pied pour réaliser ce nouveau prototype.

Avant de rentrer dans les détails techniques, arrêtons nous quelques secondes sur deux teasers que la marque aux anneaux a réalisés afin de mettre en avant deux caractéristiques de son futur bolide LMP1 : la performance et la vitesse, vous pouvez visionner les deux vidéos réunies ici qui nous présentent quelques détails stylistiques de la nouvelle R18 e-tron quattro tout en nous annonçant fièrement les premières images dynamiques pour le 18 décembre.

Parlons maintenant de toutes les nouveautés inaugurées dans cette version 2014 de la belle R18. En terme de design et de sécurité d’abord les nouvelles réglementations ont donné du fil à retordre aux équipes d’aérodynamique. La future LMP1 d’Audi mesurera 10cm en moins en largeur et possèdera des pneus plus étroits qui permettront de réduire la trainée aérodynamique. Cependant, le cockpit sera plus large et la voiture plus haute de 2cm. Autre détail qui a son importance à l’avant : le diffuseur sera remplacé par une aile munie d’un rabat réglable. Cela permettra notamment d’abaisser les coûts de revient de la carrosserie en fabricant une seule partie avant pour toutes les courses (le rabat sera alors optimisé pour chaque circuit sans avoir à changer le nez entièrement).

Coté dynamique une nouveauté fait également son apparition, pour plaquer la voiture au sol les prototypes LMP1 utilisaient une partie des gaz d’échappement à l’arrière sur le diffuseur. En 2014 cette astuce sera interdite et les équipes d’Audi ont du revoir leur copie.

Audi R18 e-tron quattro

Pour la sécurité du pilote les choses vont également plus loin qu’en 2013. On peut d’ores et déjà considérer les prototypes LMP1 comme les bolides de course les plus sûrs mais cela ne suffit pas aux dirigeants. Les coques de survie des pilotes seront plus renforcées en 2014 et contiendront des couches de tissus supplémentaires pour éviter l’intrusion d’objets pointus en cas d’accident. Au niveau des trains roulants il est recommandé aux équipes d’opter pour les attaches au niveau des roues pour éviter les projections. Audi n’a pas encore communiqué sur ce point.

Voici une nouvelle vidéo qui vous permettra de profiter du design hallucinant de ce nouveau prototype. Une fois de plus la belle R18 e-tron quattro est immobile, mais soyez patients.

Évidemment dans cette nouvelle version du bolide d’endurance Audi il n’y a pas que l’aérodynamisme et la sécurité qui ont été travaillés. Le moteur et les parties dynamiques ont subi un soin tout particulier pour à la fois gagner en performance mains également pour diminuer la consommation de carburant.

La nouvelle R18 e-tron quattro est toujours équipée du V6 TDI. Il a subi de nombreuses retouches et son rendement a encore été augmenté. Mais Audi s’est principalement penché sur son système hybride. Dans sa version 2013, le prototype LMP1 d’Ingolstadt possédait un seul système hybride placé sur l’essieu avant. Désormais il faudra compter sur deux systèmes distincts travaillant de concert. D’abord toujours le moteur-générateur placé sur les deux roues avant : il permet à la fois de récupérer de l’énergie au freinage mais également de restituer cette énergie en donnant de la puissance et de la motricité aux roues avant ce qui munit le bolide du quattro même l’espace d’un instant.

US-Test fuer neuen Audi R18 e-tron quattro

En plus de ce premier système, Audi a travaillé au niveau du turbocompresseur. C’est à l’intérieur même du bloc diesel qu’Audi a place un générateur électrique qui convertit l’énergie thermique des gaz d’échappement. Par exemple lorsque la pression de suralimentation est maximale, le surplus passe dans ce système et génère de l’énergie électrique. Le système de stockage de l’énergie a également été revu pour prendre en compte ce second système : il peut en temps réel recevoir l’énergie de l’essieu avant ou du turbocompresseur et envoyer l’énergie stockée où bon lui semble suivant la stratégie décidée.

Avec tout celà, on pourrait penser que la marque aux anneaux n’a pas eu d’autres choix que de faire grossir son prototype mais il n’en est rien. La future R18 e-tron quattro pèsera 45 kgs de moins que sa devancière pour afficher sur la balance seulement 870 kgs. Rendez vous donc le 18 décembre pour enfin voir ce nouveau bolide sur piste et dynamique. Clairement Audi aura de nouveaux challengers très entraînés sur les différents circuits mais les équipes d’Ingolstadt préparent leur forces afin d’obtenir les meilleurs résultats. Go Audi !

Via Audi et AudiMotorsportBlog

Commenter

19 + 3 =